Les nombreux avantages du toit végétalisé

Outre un aspect esthétique évident, les toits végétalisés présentent bon nombre d’avantages. Voici quelques raisons de s’y mettre…

Les nombreux avantages du toit végétalisé

Le toit végétalisé, bien plus qu’un effet de mode

Si on commence à cultiver des légumes de-ci de-là sur les toits des immeubles, en ville il est également tendance de verdir les toits. Si cela constitue une mode plutôt agréable à l’oeil, certains y voient aussi une voie intéressante pour le développement durable.

toiture-toit-mousse

Par toit végétalisé, on n’entend pas tout à fait cela bien sûr.

En réalité, la technique est très, très loin d’être nouvelle : on végétalisait déjà des toits au néolithique, soit il y a plus de 10.000 ans.

Si des pays comme l’Islande la pratiquent toujours, d’autres pays la redécouvrent depuis les années 1970 et notamment en Allemagne, en Suisse, au Pays-Bas, en Finlande, en Suède, en Norvège, et même en Belgique et en France.

Bien entendu, l’effet esthétique n’est pas en reste, mais des études sur la biodiversité et la protection de l’environnement ont montré d’autres effets positifs. La végétalisation des toits est donc proposée, notamment en cas de restauration d’un bâtiment.

© CC, TonyTheTiger

© CC, TonyTheTiger

Le toit végétalisé, des effets positifs sur la qualité de l’air

Le toit végétalisé agit sur l’air environnant et induit des effets positifs à court terme sur l’habitat durable :

  • Produire de l’oxygène et absorber le CO2
  • Filtrer la poussière et la saleté de l’air
  • Réduire la poussière en éviter la surchauffe de la toiture
  • Absorber les particules nocives
  • Réduire les variations de l’humidité dans l’air
  • Réduire les écarts de température entre jour et nuit
  • Protéger les pièces sous les toits d’une température trop importante

L’université de Toronto a calculé que si 10 à 20 % des toitures étaient végétalisées en ville, le climat urbain serait sain.

© CC, Ira Goldstein

© CC, Ira Goldstein

Sur le long terme, le toit végétalisé permet de :

  • Participer à l’isolation thermique
  • Participer à l’isolation sonore
  • Absorber la pluie

D’autres avantages et pas des moindres :

  • Aider la biodiversité en accueillant des insectes et des coléoptères
  • Dégager une odeur agréable
  • L’aspect esthétique non négligeable participerait à la bonne humeur
  • Un toit végétalisé bien entretenu peut être conservé longtemps

illustration : © CC, Dylan Kereluk