La peinture à l’argile : la nature en couleurs sur les murs

L’argile est un matériau utilisée dans la construction depuis la nuit des temps… pour réaliser des briques et des enduits, mais aussi des peintures, on a tendance à l’oublier. Sans égal pour modifier l’apparence et donner un ton plus chaleureux aux intérieurs, la peinture à l’argile offre de nombreux avantages

Rédigé par Elwina, le 16 Aug 2018, à 17 h 00 min

Sans solvant, naturelle, la peinture à l’argile est l’occasion de faire un pas en avant vers un habitat plus vert. Normal, l’argile est l’un des matériaux les plus sains  : antistatique, sans odeur et n’impliquant aucun risque d’allergie, elle dispose d’une structure micro-poreuse. Elle offre une grande perméabilité à la vapeur d’eau, tout en laissant le support respirer. Selon l’épaisseur, la peinture à l’argile régule même l’humidité des pièces.

La peinture argile, des propriétés saines et écolo

Souple, lavable, très couvrante, la peinture à l’argile apporte beaucoup d’esthétisme à votre habitat tout en donnant un aspect « vieilli » avec le temps, qui ne manque pas de charme et d’élégance. De par son effet chaleureux, la peinture à l’argile offre une sensation de bien-être et une atmosphère saine.

Bien sûr, les composants des peintures à l’argile ne sont pas les mêmes en fonction des fabricants. Cependant, les ingrédients de base restent l’eau, l’argile et la cellulose qui sert de liant. Il peut y avoir également d’autres charges comme le talc exempt d’amiante, la poudre de marbre, le carbonate de calcium, le latex, la craie, la poudre de marbre, mais aussi des cires (végétales ou d’abeille) ou de l’huile végétale.

Sur les étiquettes, la teneur en COV des peintures argile est souvent proche de 0 g/l, le maximum autorisé pour la peinture murale étant de 30g/l. Pensez-y aussi !

Le pouvoir régulateur de l’argile

Parmi les nombreuses vertus de l’argile, on retrouve sa capacité de régulation thermique ; si un mur est quelque peu froid, la peinture à l’argile permet d’en réduire les risques.

Les teintes de la peinture à l’argile

Obtenus à partir de pigments en poudre, les teintes actuellement disponibles vont du blanc ancien à la couleur sable en passant par des nuances de gris, de rouge ou brun.

peinture argile

© asadykov

Ces gammes de tons peuvent être élargies et devenir plus ou moins subtiles grâce à une peinture blanche et des pigments minéraux. Toutefois, il sera nécessaire d’ajouter un peu de liant.

Conseil : toujours faire un essai de couleur avant de s’attaquer à tous les murs !

La finition de la peinture à l’argile

Le fini est mat et granuleux ce qui permet également une régulation hygrométrique de la pièce d’habitation et un meilleur confort de vie, surtout si la peinture est appliquée sur un enduit en argile lui-même .

Lire page suivante : comment l’appliquer ?

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Elle est une des rédactrices historiques de consoGlobe et en connait un vaste rayon sur le développement durable

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis