Comment parfumer naturellement son intérieur ?

Ah que l’on se sent bien dans un nid douillet ! Soigner la déco, l’ordre et la propreté, c’est bien. Y ajouter une petite touche olfactive, histoire de personnaliser les lieux tout en les rendant encore plus accueillants, c’est encore mieux.

Rédigé par Véronique Desarzens, le 10 Jul 2018, à 16 h 07 min

Pas question pour autant de parfumer son intérieur avec des produits chimiques et polluants, aussi nocifs pour les humains que pour les compagnons à quatre pattes ! Voici quelques suggestions pour apporter naturellement ce je-ne-sais-quoi qui fait que l’on se sent si bien chez soi.

Parfumer naturellement son intérieur : nos astuces

La règle d’or pour une maison saine, c’est bien sûr de laisser entrer l’air frais : aérez à fond matin et soir, une quinzaine de minutes à la belle saison.

Et, pour absorber d’éventuelles mauvaises odeurs, de cuisine par exemple, rien ne vaut une petite coupelle de bicarbonate de soude, à renouveler régulièrement.

Vous préférez quand ça fait « pschittt » ?

Le bicarbonate et le citron, parfaits pour assainir votre intérieur © New Africa

Versez une cuillère à soupe de bicarbonate de soude et une cuillère à soupe de jus de citron dans un demi-litre d’eau, mélangez bien et utilisez en vaporisation.

Très sympa aussi, surtout en été lorsque le jardin déborde d’herbes aromatiques, pensez aussi aux vertus assainissantes d’une fumigation : thym, sauge, romarin, lavande, pétales de roses bien odorantes… vous n’avez que l’embarras du choix !

Nos recettes pour parfumer votre intérieur

Des zestes d’oranges et de citrons pour parfumer votre maison © Zigzag Mountain Art

En guise de variante estivale à la traditionnelle orange piquée de clous de girofle, que l’on apprécie tant en fin d’année : prélevez des zestes d’oranges et de citrons, et mettez-les dans un ou plusieurs récipients en verre, en les parsemant de clous de girofle. Joli, et très agréable ! En plus, cela devrait tenir les mouches à distance…

À condition bien sûr d’apprécier cette fragrance, voici une autre astuce très minimaliste mais ô combien délicieuse : versez quelques gouttes d’extrait de vanille sur une rondelle de coton, elles parfumeront longtemps la pièce…

Une brume relaxante qui invite à la bonne humeur

Les odeurs agissent aussi sur le cerveau : profitez-en pour préparer vos propres brumes d’atmosphère.

  • Mélangez 20 gouttes d’huile essentielle de géranium et 10 gouttes d’essence d’orange douce dans l’équivalent de 2 cuillères à soupe de vodka.
  • Versez dans un bocal, et ajoutez 1,5 dl d’eau distillée.
  • Si vous l’aimez, ajoutez une ou deux gousses de vanille fendues puis coupées en petits morceaux. Secouez bien le bocal, et oubliez-le une quinzaine de jours. Sinon, passez directement à la phase suivante…
  • Si vous avez ajouté de la vanille, filtrez et, dans tous les cas, versez dans un flacon vaporisateur.

Une brume résolument rafraîchissante

L’huile essentielle de lavande pour une brume rafraîchissante © Nikolaeva Galina

  • Mélangez 20 gouttes d’huile essentielle de lavande et 10 gouttes d’essence de pamplemousse dans l’équivalent de 2 cuillères à soupe de vodka.
  • Versez dans un bocal, secouez bien et ajoutez 1,5 dl d’eau distillée.

Plutôt envie d’une ambiance forestière ?

Procédez de même, avec cette fois 10 gouttes d’huile essentielle de pin et 5 gouttes d’huile essentielle de bois de santal.

Pour ces 3 brumes, à défaut de vodka, un autre alcool de grain ou même de prune convient aussi.

À la recherche d’un effet calmant ?

Pour parfumer naturellement son intérieur, rien de tel également que la diffusion d’huiles essentielles bien choisies.

Quelles huiles essentielles choisir ? © Africa Studio

Misez sur la lavande vraie et le néroli, issu des fleurs d’oranger : placez deux gouttes de l’une ou de l’autre dans un diffuseur et laissez agir une quinzaine de minutes. Pas plus, au risque de saturer l’air…

Côté atmosphère toujours, chaque fois que l’agitation menace et que vous ressentez un grand besoin de calme, misez sur la mandarine, l’orange douce, le petit grain bigarade et/ou le ylang-ylang.

Pour chasser la fatigue tout en créant une ambiance légère et enjouée

Placez 2 gouttes d’essence d’orange et 2 gouttes d’essence de mandarine dans un diffuseur, et laissez agir une quinzaine de minutes.

Quelles que soient vos préférences, ambiance harmonieuse bénéfique à toute la famille garantie !

Illustration bannière : Comment parfumer naturellement votre intérieur ? – © Africa Studio
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Journaliste, rédactrice indépendante, orientée mieux-être, santé, environnement, produits naturels et autres potions « maison ».

2 commentaires Donnez votre avis
  1. Erratum: Il faut 100kg de lavande pour 1kg l’huile essentielle.

  2. Cher Madame Desarzens

    Votre article me laisse en stupeur, j’adhère a vos idées sur les bicarbonates, zeste des citrons , mais les huiles essentielles? Est ce que vous trouvez raisonnable de parfumer une maison avec du bois de santal qui en train de dispararaîte ( l’article « le Santal un arbre bien précieuse » ) sur un site qui veut soutenir le développement durable. L’utilisation des huiles essentielles (juste pour la mémoire il faut 100kg de la lavande pour 10kg l’huile essentielle)pour littéralement évaporer dans la nature ne me convient absolument pas pour la préserver . Dommage un article sur la surconsommation des huiles essentielles sera la bienvenue.
    Cordialement
    Claudia Groener

Moi aussi je donne mon avis