Mesdames, attention aux mascaras périmés !

Rédigé par Annabelle, le 13 Oct 2013, à 8 h 32 min

En règle générale, il n’y a pas de date limite de consommation sur les produits de maquillage comme c’est le cas sur un pot de yaourt. Et pourtant, le maquillage peut lui aussi être périmé ! Une étude brésilienne vient de démontrer que non seulement les femmes ont tendance à utiliser leur mascara après la date de péremption, mais qu’en plus ce produit cosmétique est bien souvent contaminé par des micro-oragnismes…

Date de péremption : le maquillage aussi !

Vous aurez beau tourner votre tube de rouge à lèvres dans tous les sens, vous ne verrez pas de mention « à consommer de préférence avant : voir au dos ». En revanche, si vous prêtez attention, vous découvrirez sur votre mascara ou votre fond de teint un petit pictogramme représentant 1 pot ouvert. Sur celui-ci est noté un chiffre suivi de M.

maquillage-bio-farpictogramme-maquillageIl indique en fait la durée pendant laquelle vous pouvez continuer à utiliser le produit, après ouverture. Ou dans le jargon de l’Union Européenne « la durée d’utilisation optimale après ouverture sans dommage pour le consommateur (PAO) ».

Le picto ci-contre indique donc que vous pouvez conserver le produit 12 mois. Mais encore faudrait-il se souvenir de la date à laquelle vous avez ouvert le produit ! Pas évident…

De manière générale, les produits de maquillage se conservent de 3 mois à 1 an. On pourrait même conserver certains fonds de teint durant 2 ans.

maquillage-bio-cosmétique Un mascara se conserverait 6 mois

C’est en tout cas ce qui est indiqué sur la plupart des tubes de mascara : 6M, autrement dit, un tube de mascara se conserverait 6 mois. Cependant, les experts en cosmétiques conseillent de ne pas garder un mascara plus de 3 mois. En effet, le mascara comme beaucoup d’autres cosmétiques, est constitué essentiellement d’eau. Or, les produits à base aqueuse présentent de hauts risques de contamination bactérienne.

picto-arbre191514Si vous remarquez une petite infection de l’oeil, jetez votre mascara : vous risquez de vous contaminer à nouveau.

Une récente étude brésilienne(1) a démontré que de nombreuses femmes ne prêtent pas suffisamment attention à la limite de consommation de leur mascara. Ainsi, sur un échantillon de 44 étudiantes, il s’est avéré que près de 98 % des participantes utilisent ou ont déjà utilisé du maquillage alors qu’il était déjà périmé. De plus, l’analyse microbiologique révélait la présence de 2 bactéries pathogènes dans près de 80 % des mascaras testés : Pseudomonas aeruginosa et Staphylococcus aureus.

*

suite : prenez soin de vos produits de soin !

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Passionnée de voyages et de rencontres en tout genre, j'adore prendre mon sac-à-dos et voir ce qui se passe ailleurs ! Consommer responsable est devenu une...

15 commentaires Donnez votre avis
  1. d’ailleurs, je n’ai jamais eu de problemes avec un cosmétique “périmé”, au pire il devient impossible à appliquer :p

    je pense que ce sont surtout des indications mentionnées par les fabricants pur se couvrir en cas de probleme, comme les effets indésirables des notices de médicaments.

    • nina et l’article de base ont raison. en asie et en amerique du sud si on n’est pas borde de nouilles on doit acheter des mascaras ouverts 50 fois par les touristes, secs et perimes. maintenant , on regarde, on sent ( le rance ou pas), on touche un effritement : poubelle! achetez vos produits la ou les autres ne peuvent pas les ouvrir et refusez que la vendeuse ouvre le mascara. s’il y a souci retour ( delai 8 jours) a la marque. les medicaments qui ont un aspect et une odeur habituelle ne voud feront pas de mal.

  2. Intéressant et instructif… mais je n’ai pas trop les moyens de remplacer mes produits aussi souvent, d’autant que pour la plupart j’ai peu l’occasion de les utiliser, mais peux néanmoins en avoir besoin.
    La seule solution serait effectivement d’en avoir très peu, ce qui exclut l’achat plaisir la plupart du temps.
    Dire que l’un de mes rouges à lèvres a …. 10 ans ! ça va sans dire qu’il a changé de texture, mais je n’ai jamais pu me résoudre à le jeter, j’adore sa couleur dont je n’ai jamais retrouvé l’équivalent, et le tube est vraiment joli, pour l’époque carrément design, pour une fois que j’avais pu me faire plaisir !

  3. Connaissez-vous les produits younique ? hey bien si vous recherchez un mascara qui vous donne un vrai effet faux cils contactez-m, le sproduits younique sont 100% naturels, sans gluten, sans parabene, et non testé sur les animaux 🙂 aller vois ma page facebook (younique par audrey marois) le sproduits younique se vendent présentement au canada aux usa et au mexique !

  4. Bonjour,

    Effectivement il faut jeté les produits périmés. Sinon vous allez avoir les yeux qui pique, et ressentir une gène sur la paupière. Je ne pensais pas que le problème pouvait venir de mes produits de beauté. Pourtant lorsque l’irritation a disparu, j’ai a nouveau utilisé mon mascara lancome et la douleur est à nouveau survenu depuis déjà 6 jours, malgré les gouttes qui m’ont été prescrite !

  5. Je m’attendais à un “Mesdames, attention aux mascaras traités sur les animaux” mais non, dommage….

  6. Je suis bien d’accord avec adk et Lolote63 : Il faut arrêter de montrer du doigt les microbes en permanence ! quand on fait attention à sa santé, on a un bon système immunitaire et les braves microbes passent leur chemin à l’aise.
    J’ai certains produits cosmétiques dont je n’oserai même pas vous dire depuis combien de temps ils sont périmés et….ils ne m’ont fait aucune réaction allergique. Je ne ressemble pourtant pas vraiment à un bounker !!!!
    Effectivement, il y a des règles d’hygiène minimum à respecter ET des règles de stockage de produits. C’est sûr, si on les laisse traîner dans la voiture, à la poussière, et avec de grands écarts de température (comme en été dans le sud, par exemple) ça “craint”.
    Mais on n’est pas obligés d’aller jusqu’aux extrêmes n’est-ce pas ?
    L’un de mes mascaras (Sante Naturkosmetics) acheté à la Biocoop depuis…hum, hum…plus de 2 ans (mais si !) n’a pas séché (contrairement aux bien chimiques) car contient de bonnes huiles, ne fait pas de paquets disgracieux, a toujours sa délicieuse odeur d’huile de rose et…pas d’allergie en vue. Alors ???

    • D accord sur les dates mais si vs utilisez un mascara tt ls jours au bout de 3 mois il est vide ou presque alors ls dates tt est relatif

  7. Arrêtons aussi de faire perpétuellement la chasse aux vilains microbes ! A forcer de tout stériliser, le corps n’a plus de défenses naturelles et ne sait même plus réagir face à un simple rhume.

  8. Merci beaucoup pour ces précieuses informations pour nos yeux et notre visage.
    Je suppose qu’il e est de même pour les produites pour le corps.

    B

  9. Ou comment vous incitez à acheter régulièrement, et plus que vos besoins, des produits cosmétiques… je dois être spéciale car tous mes produits de maquillage sont considérés périmés depuis bien longtemps selon vos critères et pourtant aucune infection à signaler à ce jour 😉

    • Mêmes remarques et mêmes conclusions que vous !

  10. Pas concernée par cet article, je n’utilise plus de mascara depuis plus de dix ans, et mon mari me préfère sans, il déteste le maquillage et les parfums !

    • Et où avez-vous trouvé cette perle? 😉

  11. CONSEIL ECOLO CONSO :AVOIR 5 PRODUITS AU MAX ET LES GARDER …AU FRIGO

Moi aussi je donne mon avis