Beauté au naturel : suivez la tendance sans maquillage !

De plus en plus de stars se mettent au « no make-up, » soit « sans maquillage. » La tendance beauté au naturel s’installe de manière durable.

Rédigé par Alan Van Brackel, le 12 Jul 2019, à 16 h 10 min

Quoi de plus sain que la beauté au naturel ? Positive quoi qu’il en soit, pour contrôler les produits que l’on met sur le corps ou son empreinte écologique. Voici un aperçu de cette tendance et des conseils pour appliquer les principes du « sans maquillage ».

Beauté au naturel : quand les célébrités prônent le « sans maquillage »

Si l’adjectif « instragramable, » du nom de la célèbre appli pour smartphones, est devenu courant, ce n’est pas un hasard. Nul besoin d’exposer les raisons en détails : beaucoup d’encre a déjà coulé pour exposer les travers des images. Des couvertures de magazines très retouchées pour supprimer la cellulite, les cheveux afro, tout ce qui dépasse. Toutes les photos de mode photoshopées de la même manière. Des magazines dits « people » où il est de bon ton de critiquer ouvertement les bourrelets ou le poil de trop. Alors, au lieu d’accepter cette réalité, certaines célébrités s’élèvent contre ces pratiques.

Alicia Keys ambassadrice du « no make-up »

En tête de cette tendance on trouve une chanteuse à la renommée internationale, Alicia Keys.

no make up, sans maquillage, beauté au naturel

Alicia Keys a fortement contribué à la tendance « no make-up », soit « sans maquillage » – © DFree / Shutterstock.com

Pour la promotion de son album In Common, sorti en 2016, elle est apparue sans maquillage. Une décision peu commune liée à une prise de conscience de l’image imposée aux filles et aux femmes.

Sa chanson « Girl Can’t Be Herself » est d’ailleurs très explicite à ce sujet : « I’m so tired of that image, that’s my word » (« je suis fatiguée de cette image, c’est ma déclaration ») et plus spécifiquement : « In the morning from the minute that I wake up / What if I don’t want to put on all that make up ? / Who says I must conceal what I’m made of ? / Maybe all this Maybelline is covering my self-esteem » (« Le matin dès l’instant où je me lève / Que se passe-t-il si je ne veux pas mettre tout ce maquillage ? / Qui dit que je dois camoufler ce dont je suis faite / Peut-être tout ce Maybelline étouffe ma confiance en moi »).

Exit l’eye-liner !

Et pour joindre le geste à la parole, Alicia Keys a commencé à apparaître sans maquillage, le visage parfois brillant, sans les yeux charbonneux habituels auparavant. La chanteuse apparaît depuis totalement sans maquillage ou si peu que la différence est flagrante.

D’autres célébrités ont suivi son exemple, à commencer par l’actrice Natalie Portman. La chanteuse Adele, caractérisée par ses yeux surplombés d’eye-liner, a également commencé à s’exposer au naturel, suivie par bon nombre de lanceuses de tendances sur les réseaux sociaux.

Pour l’environnement, et contre le marketing

De la part de ces ambassadrices conscientes, il s’agit d’un acte militant, les arguments pouvant ensuite varier selon les préoccupations de chacune. L’idée qu’une peau est belle uniquement grâce au maquillage est remise en question. L’idée aussi que la peau étouffe sous le maquillage est un bon argument. La question environnementale n’est pas laissée de côté : si on pollue sa peau, on pollue la planète dans le même temps.

Adoptez la routine sans maquillage pour retrouver une beauté au naturel

Si vous aimez vous maquiller, et que vous le faites pour vous-même, nul besoin de se senti envahi par une injonction supplémentaire. Le but des adeptes d’une routine « sans maquillage » est néanmoins de montrer que le visage peut tout à fait être beau en soi, sans avoir besoin d’être constamment couvert. Cela signifie notamment accepter les imperfections, accepter de vieillir, accepter d’avoir des rides ou des cicatrices visibles.

À chacun·e ensuite de trouver l’équilibre qui lui correspond pour être en accord avec soi-même. Voici quelques idées pour embrasser cette tendance plutôt saine.

maquillage nude, sans maquillage, beauté au naturel

Le maquillage « nude » peut être un premier pas vers une routine beauté sans maquillage – © BLACKDAY

On fait la distinction entre le « nude » et le « sans maquillage »

La tendance « nude », un maquillage très naturel, a toujours ses adeptes mais la philosophie est différente, même si le « nude » peut être une passerelle. Il peut s’agir d’un premier pas vers une routine sans maquillage mais l’idée est fondamentalement différente.

Allez-y progressivement

Cette tendance est plus qu’une mode puisque c’est un pas vers l’acceptation d’être humain. Il n’est pas pour autant toujours évident de se passer de maquillage du jour au lendemain, surtout si on a l’habitude d’en mettre chaque jour.

Ainsi, on peut partir sur l’idée d’une journée sans maquillage, puis la moitié de la semaine. Surveillez votre moral !

On redécouvre son visage

Si le maquillage accentue forcément des éléments du corps, les colore ou décolore, l’idée est de s’approprier son corps.

On joue donc avec ce qui est disponible sans fard. Certain·e·s choisiront de travailler les sourcils, d’autres mettront juste un peu de baume à lèvres pour hydrater et faire briller légèrement.

Regardez votre visage différemment, voyez vos « défauts » comme des atouts. Pourquoi dissimuler ces taches de rousseur magnifiques, ou même ces taches de vieillesse qui habillent à présent votre visage ?

La beauté au naturel ne supprime pas les soins

Supprimer ou limiter le maquillage ne signifie pas que la peau doit rester nue. On reste au contraire à son écoute et on adapte les soins à son bien-être au lieu de la camoufler.

Il est important de bien hydrater sa peau. On peut également adapter sa crème de jour à un effet spécifique, qu’il s’agisse de matifier ou d’éclairer.

beauté au naturel sans maquillage

La beauté au naturel c’est aussi se faire plaisir – © Dragon Images

On ne s’interdit pas tout maquillage

Pourquoi remplacer une injonction par une autre ? Les cosmétiques que vous utilisez peuvent légèrement vous maquiller, à l’image des BB crèmes parfois teintées. Trouvez vos propres limites.

Cela peut passer par une mise en avant des sourcils, un soupçon de mascara ou ne garder qu’un correcteur de cernes. Puisqu’on en met moins, on peut se permettre d’acheter de meilleurs produits, les plus naturels possibles, voire même de fabriquer ses cosmétiques.

Illustration bannière : La beauté au naturel, sans maquillage, signifie cependant prendre soin de sa peau – © ESB Basic
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Ayant parmi ses passions la musique, la photographie, et les différentes cultures du monde, Alan est journaliste, webmestre et photographe, principalement...

1 commentaire Donnez votre avis
  1. Pour ma part c’est ce que j’ai toujours fait
    je trouve cela superficiel de se maquiller

Moi aussi je donne mon avis