Matelas – Des garnissages naturels au top

Les matériaux, naturels ou synthétiques, qui composent un matelas sont les garants d’un couchage confortable pour des nuits réparatrices… Ils pourront varier selon la chaleur et l’humidité de l’endroit où se trouve le lit, mais aussi la physiologie (problèmes de transpiration, de dos, etc.) et de la sensibilité (allergies…) du ou des dormeurs. Tour d’horizon des principaux garnissages naturels pour vous simplifier la vie au moment de choisir votre nouveau matelas !

Rédigé par Pauline, le 13 Sep 2019, à 18 h 00 min

Un matelas se compose généralement de 3 parties : l’âme, le garnissage qui recouvre l’âme, et le coutil (ou housse) qui enveloppe le tout. Différents composants de garnissage peuvent recouvrir l’âme du matelas et avec le coutil, déterminer l’« accueil », autrement dit la sensation première au toucher : moelleux, très moelleux, tonique ou encore dynamique… La qualité des matériaux utilisés va donc déterminer la sensation de confort, et in fine la qualité de votre sommeil ! Alors comment faire la différence entre les différents garnissages naturels pour matelas ?

Les fibres naturelles pour des garnissages de matelas sains

Pour recouvrir les blocs de latex, mousses ou ressorts qui composent l’âme du matelas, les fabricants privilégient de plus en plus les fibres naturelles.

Les raisons ? Des propriétés thermiques reconnues, des coûts énergétiques moindres, des sensations de « moelleux » et la garantie de belles nuits sur un lit sain plus importantes qu’avec un garnissage en fibres synthétiques.

garnissages

Le garnissage détermine l’ « accueil » du matelas © Joyseulay

Sachez tout de même que les garnissages de matelas dits naturels comprennent souvent une part de fibres synthétiques pour une meilleure résilience et durabilité du matelas.

À quoi sert vraiment le garnissage d’un matelas ?

Si vous avez déjà dormi sur un matelas 100 % mousse simplement recouvert d’un drap, vous vous souvenez sûrement de la mauvaise nuit que vous y avez passé : avec un matelas sans garnissage, le confort est moindre.

Le garnissage est essentiel pour 3 raisons :

  • un meilleur accueil et donc confort
  • absorber l’humidité (sachant que l’on transpire 40 cl de sueur environ chaque nuit
  • réguler la température

Quels matériaux naturels pour les garnissages de matelas ?

Les garnissages les plus courants du marché sont synthétiques et équipent généralement les matelas bas de gamme, de faible coût. Si l’accueil est dynamique, leur pouvoir absorbant est très faible et ils ne conviennent pas aux personnes qui transpirent abondamment la nuit. De plus, ils peuvent contenir et dégager des substances toxiques, sans compter que leur fabrication a des impacts considérables sur l’environnement.

Comme vous le comprenez bien, il est conseillé de se tourner vers des matières naturelles pour le garnissage d’un matelas au moment de cet achat important.

Les matériaux naturels les plus courants

Très courant, le coton offre un accueil moelleux et possède un fort pouvoir respirant et absorbant – il peut absorber jusqu’à 8 fois et demie son poids en eau. À privilégier si on transpire beaucoup. De plus, il est hypoallergénique. À choisir bio !

On trouve aussi la laine pour son accueil moelleux avec un fort pouvoir thermique – pour dormir bien au chaud l’hiver. Très résistant, un garnissage en laine durera longtemps.

La soie

La soie offre un accueil moelleux. Naturellement hypoallergénique et anti-acariens, un garnissage en soie est également thermorégulateur : frais en été, chaud en hiver.

Les fibres de coco

Elles offrent un accueil dynamique et augmentent la fermeté du matelas, pour un support dense. Naturellement antibactérienne, la fibre de coco est aussi très bien ventilée et possède une longue durée de vie.

Les fibres de bambou

À privilégier pour un accueil moelleux et très souple. Elles sont naturellement anti-acariennes, antibactériennes et antifongiques, idéal pour les personnes allergiques. Naturellement ventilé, un garnissage en bambou absorbe très bien l’humidité et convient très bien aux personnes qui ont vite chaud.

Le crin (de cheval)

Un garnissage de matelas en crin offre un accueil dynamique, une sensation de ressort et un bon soutien du corps. Ce genre de garnissage, assez onéreux, est conseillé pour les personnes souffrant de rhumatismes.

Matelas : face A / face B

Les conditions de couchage étant différentes d’une saison à l’autre, les matelas de bonne qualité ne sont généralement pas garnis des mêmes matériaux sur leurs deux faces :

  • une face été, garnie de coton ou de lin par exemple, pour des sensations de fraîcheur,
  • une face hiver, garnie de laine ou de soie par exemple, pour des sensation de chaleur

N’oubliez donc pas de retourner votre matelas selon le confort souhaité !

garnissages naturels matelas

Des matelas confortables pour toute la famille © Dima Sidelnikov

Comment s’assurer que les parties textiles et les garnissages d’un matelas sont exempts de matières toxiques ?

Pour dormir sur ses deux oreilles pour soi et toute sa famille, chercher et privilégier les produits certifiés OEKO-TEX, une certification qui garantit l’absence de matières toxiques non seulement dans les tissus mais également dans les autres pièces (fermetures éclair, boutons, rembourrages, ou autres accessoires non textiles)

Comment choisir un matelas adapté à son corps ?

Après environ 10 ans de bons et loyaux services, il est temps que votre matelas prenne sa retraite. Mais lui trouver un successeur n’est pas si simple… car en 10 ans votre corps a (sans doute) changé. Il est donc fortement conseillé de le tester avant d’« embaucher » son matelas.

L’élément déterminant est le  niveau de fermeté du matelas. En règle générale, plus le poids d’une personne est important, plus le matelas doit être ferme. Il doit soutenir de manière uniforme toutes les parties du corps.

  • Allongez-vous sur le dos : si votre main peut passer entre les reins et le matelas, cela signifie qu’il est trop ferme.
  • Appuyez-vous sur un coude : si celui-ci s’enfonce dans le matelas, c’est qu’il n’est pas assez ferme.

Si possible, restez allongé plusieurs minutes les yeux fermés et concentrez vous sur ce que vous ressentez.

Choisir les dimensions de son matelas

Les dimensions du matelas idéal :
  • Ajoutez 20 cm à votre taille pour déterminer sa longueur minimale.
  • Pour les couples, privilégiez des matelas larges si vous souhaitez une meilleure indépendance de couchage.
  • Il est également préférable de tester votre matelas sur le sommier que vous souhaitez acheter ou sur un type de sommier identique à celui que vous avez souhaité conserver (lattes ou ressorts).

Vous voulez changer de matelas ? consoGlobe vous recommande le matelas de la marque Kipli

Véritable coup de coeur de la rédac’ pour ce matelas 100 % latex naturel, sans dérivés de pétrole, recyclable et biodégradable.

 

L’originalité du matelas Kipli réside dans le fait qu’il se compose de deux couches distinctes en latex 100 % naturel une de 15 cm en mousse Dunlop à densité élevée (80 g/m2) et l’autre de 5 cm, plus aérée et moins ferme. Il suffit donc tout simplement de retourner le matelas pour choisir la fermeté désirée.

La housse amovible – lavable pour un entretien plus aisé, est fabriquée sur une face en laine à utiliser en hiver, et sur l’autre en coton bio et microfibres pour l’été. Toutes les parties textiles sont naturelles, laines et cotons sont issus de l’Union Européenne et certifiés OEKO-TEX.

Pas convaincu·e·s ? Faites le test… Kipli vous propose 100 nuits d’essai !


Illustration bannière : Il est important de bien choisir les matelas pour toute la famille – © Dmytro Zinkevych

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Passionnée d'écriture, toujours en quête d'idées pour répondre à vos attentes au niveau éditorial, fan de tennis et de sport en général, c'est elle...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis