Port du masque obligatoire : tout ce que vous devez savoir

Le port du masque est obligatoire en France depuis le 20 juillet 2020 : à partir de quel âge l’obligation court-elle ? Dans quels lieux ? Quelle est le montant de l’amende en cas de non-respect de ces nouvelles consignes sanitaires ?

Rédigé par Paolo Garoscio, le 20 Jul 2020, à 10 h 32 min

Face à la recrudescence de cas de Covid-19 sur le territoire français, mais également pour éviter au maximum le risque de « deuxième vague » de contaminations durant l’été et, surtout, à l’automne, le gouvernement a rendu le port du masque obligatoire dès lundi 20 juillet 2020. Une obligation assortie d’une amende en cas de non-respect. On vous dit tout.

Port du masque obligatoire : quelles conditions ?

Le gouvernement a finalement accéléré sur le port du masque obligatoire annoncé par Emmanuel Macron le 14 juillet 2020 : initialement attendue pour début août, cette contrainte est en vigueur depuis le 20 juillet 2020.


Elle concerne l’ensemble des Français et des étrangers sur le territoire hexagonal : il n’est pas question d’y déroger. Toute personne âgée de 11 ans et plus doit donc porter le masque lorsqu’elle se rend dans un « lieu clos accueillant du public ». Dans la rue, donc, il n’est pas obligatoire, bien que vivement conseillé en cas de foule.

Afin qu’un maximum de personnes respectent cette nouvelle obligation, le gouvernement l’a assortie d’une amende de 135 euros. Ce montant est le même que celui de l’amende pour non-respect du port du masque obligatoire dans les transports en commun, obligation en vigueur depuis la fin du confinement.

À lire aussi – Covid-19 : dans quel cas la Sécu va rembourse le masque chirurgical

Dans quels lieux le masque est-il obligatoire ?

Si l’accès à certains lieux, comme les cinémas et les salles de spectacles ou encore les transports en commun et les bâtiments de l’administration publique, était déjà conditionné au port du masque, désormais la très grande majorité des bâtiments clos accueillant du public en France sont concernés.

Ainsi, l’obligation du port du masque touche les grandes surfaces, les commerces, les marchés couverts, les banques, les musées, les monuments ou encore les parcs de stationnement couverts. D’une manière générale, le port du masque est obligatoire partout.

 

Port du masque obligatoire

Les visiteurs devront se munir obligatoirement d’un masque de protection dans les musées © MikeDotta –  Shutterstock

Respectez les gestes barrière… et l’environnement !

Le port du masque obligatoire est une mesure sanitaire qui fait partie des gestes barrière : elle n’exclut pas de respecter les autres. Maintenez une distance de sécurité entre vous et les autres personnes, lavez-vous les mains régulièrement ou utilisez du gel hydroalcoolique, toussez dans votre coude…

Lire aussi : Laver son masque de protection : nos conseils pour le réutiliser

Et n’oubliez pas de jeter le masque usagé de manière respectueuse de l’environnement : dans une poubelle tout venant. Jeter les masques par terre, comme malheureusement certains le font, représente un nouveau risque environnemental et sanitaire.

Illustration bannière : L’obligation de sortir masqué dans les lieux publics clos commence ce lundi 20 juillet © eldar nurkovic
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013.

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis