Covid-19 : la Sécu va rembourser le masque chirurgical

Désormais, les malades atteints de Covid-19 et les patients à haut risque vont pouvoir obtenir un masque chirurgical pris en charge par la Sécu.

Rédigé par Audrey Lallement, le 3 Jul 2020, à 10 h 12 min

La Haute Autorité de Santé (HAS) a rendu un avis favorable pour le remboursement par la Sécurité sociale d’un masque chirurgical. Cela concerne les malades atteints de Covid-19 et les patients à haut risque.

Un masque remboursé par la Sécu

Saisie le 14 mai, pour la demande de remboursement de masque chirurgical, dans le cadre de l’épidémie de Covid-19 et sur prescription médicale, la Haute Autorité de Santé (HAS) a rendu un avis favorable le mardi 30 juin. Celui-ci est fabriqué par le laboratoire pharmaceutique français Majorelle au travers de la gamme ASSANIS et pourrait devenir le premier modèle pris en charge par l’Assurance maladie.

Le masque chirurgical du laboratoire Majorelle va devenir le premier à être pris en charge par la Sécurité sociale © Pixavril – Shutterstock

La commission d’évaluation des dispositifs médicaux recommande « que le masque chirurgical ASSANIS soit pris en charge pour les patients atteints de Covid-19 et les patients à haut risque de développer une forme grave d’infection ». Les personnes les plus fragiles sont notamment celles présentant une immuno-dépression sévère, les + de 70 ans, les diabétiques, les patients atteints de cancer et/ou ayant des antécédents cardiovasculaires.

Le prix n’est pas encore connu

Depuis le 11 mai 2020, les malades testés positifs au Covid-19 et les personnes contacts peuvent se faire prescrire 14 masques par semaine, délivrés en pharmacie sans avance de frais. Les « personnes à très haut risque médical » peuvent en avoir 10 par semaine.

À lire aussi – Masque de protection : comment le porter et bien s’en servir au quotidien ?

Pour l’heure, même si les masques chirurgicaux ne sont pas vendus plus de 95 centimes pièce dans les pharmacies, le prix du modèle conçu par Majorelle n’est pas encore connu. Le laboratoire « négocie à présent avec le Comité économique des produits de santé (CEPS) afin d’obtenir un prix ». Selon l’Assurance maladie, il « sera le premier inscrit à la liste des produits et prestations remboursables ».

Illustration bannière : le masque sera pris en charge pour les patients atteints de Covid-19 et les patients à haut risque © MS Mikel
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




1 commentaire Donnez votre avis
  1. ok non pas pour les diabétique insulinodépendant depuis 1975 est depuis 2 ans sous pompe insuline je ne suis pas a risque il faut attendre?????

Moi aussi je donne mon avis