Masque de protection : comment le porter et bien s’en servir au quotidien ?

Bientôt obligatoire dans certaines situations, le port du masque protège, certes, mais à condition d’avoir les bons gestes.

Rédigé par Annabelle Kiéma, le 11 May 2020, à 7 h 45 min

Depuis le début de l’épidémie de Covid-19, l‘utilité du port du masque pour tout un chacun fait débat. Bien que l’efficacité du port du masque, et notamment des modèles en tissu et faits-maison, ne soit pas établie, on ne peut que constater qu’il protège en partie la personne qui le porte et surtout, protège les autres. À condition de respecter certaines règles. Comment porter un masque efficacement pour se protéger du virus ?

Comment mettre et bien porter son masque pour qu’il soit efficace ?

Porter un masque, c’est bien. Bien le porter, c’est mieux !

Se laver les mains, encore et toujours

Ainsi, avant de mettre un masque, il est important de bien se laver les mains au savon ou avec du gel hydroalcoolique. Le lavage des mains permet d’éviter toute contamination du masque. Les mains doivent être propres pour manipuler le masque.
De la même manière, lavez-vous les mains après avoir enlevé votre masque.

Se laver les mains avant de mettre un masque et après l’avoir enlevé – © CGN089

Les bons gestes pour mettre un masque

Même avec les mains propres, il ne s’agit pas d’attraper son masque n’importe comment !

Cela paraît aller de soi, mais la première des choses est de vérifier le sens du masque qui présente une face externe et une face interne. Ensuite, il est primordial de saisir le masque par les élastiques, encore une fois, pour écarter tout risque de contamination. Un masque bien positionné recouvre complètement le nez et la bouche.

En outre, l’AFNOR prévient que porter un masque sur la peau nue optimise l’efficacité : pas de barbe et attention aux cheveux.

Les points de vigilance quand on porte un masque

À quoi faut-il prêter attention lorsqu’on a mis son masque ?

Ne pas toucher son masque

Une fois en place, une seule règle pour le masque : il ne bouge pas ! Il est vrai que porter un masque n’est pas ce qu’il y a de plus confortable : on respire moins bien ou on peut avoir le nez qui gratte. Le masque s’avère parfois gênant pour celles et ceux qui portent des lunettes.

Port du masque et lunettes

Comment éviter que se forme la buée sur les lunettes lorsqu’on porte un masque ?

La première astuce consiste à laver ses lunettes à l’eau savonneuse juste avant de mettre un masque. Le savon laisse une fine pellicule sur le verre empêchant la buée de se former, au moins pendant quelques heures.
La deuxième consiste à placer un mouchoir entre le masque et la peau afin d’absorber l’humidité de l’air expiré.

Mais même si c’est tentant d’enlever son masque ne serait-ce que quelques secondes, c’est à éviter formellement. On prend alors le risque de se contaminer si les mains ont été en contact avec le virus entre-temps. De plus, le nez et la bouche étant vecteurs de transmission, on augmente très fortement les risques de contamination en les exposant.

Le changer

Les masques se changent au bout de quatre heures, mieux vaut en avoir plusieurs – © Sergio Yoneda

Un masque ne peut pas être porté en continu toute la journée. L’AFNOR recommande ainsi de changer de masque en tissu toutes les quatre heures environ. Quand vous partirez de chez vous pour la journée ou si c’est déjà le cas, pensez à en emporter au moins deux supplémentaires avec vous.

Autre recommandation importante : le masque en tissu est personnel. Autrement dit, il ne s’échange pas, même avec des personnes du même foyer. Chacun garde ses propres bactéries !

Bien laver son masque en tissu

Le masque en tissu doit être lavé à 60 °C avec votre lessive habituelle après avoir été porté. N’ajoutez ni adoucissant ni aucun produit désinfectant qui pourrait altérer la qualité du masque. Une fois séché à l’air libre, il est intéressant de le repasser à vapeur douce pour être sûr d’éliminer tout résidu de virus éventuel. Reportez-vous à la mention obligatoire concernant le lavage figurant sur l’emballage.

Une fois propres et secs, conservez vos masques en tissu dans une boîte hermétique.

Vigilance : les masques ne sont pas adaptés aux enfants de moins de trois ans à cause du risque d’étouffement.

Illustration bannière : Comment bien porter un masque ? – © r.classen
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Je fais partie de ce qu’on appelle désormais les « slasheurs » : je suis rédactrice / sophrologue / et j’enseigne le français comme langue...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis