Une maman écolo pour un bébé bio !

Découvrez nos conseils pour devenir une maman bio

Rédigé par Consoglobe, le 12 Sep 2008, à 16 h 17 min

Hygiène, un bébé Bio tout propre

Les couches font parties des dépenses les plus importantes lors de l’arrivée d’un bébé dans une famille. Pour réduire vos coûts et réduire vos déchets ; les couches jetables sont très polluantes pour l’environnement, pensez donc aux couches lavables. Réutilisable et simple d’entretien, son design adapté laisse présager un bel avenir à cette couche longtemps négligée.
Developpement durable articleBien loin du modèle utilisé il y a quelques années, les épingles à nourrices ont cédé la place à l’élastique et à des fermetures adaptées qui offrent confort et maintien.

Enfin, le coton naturel (et/ou le bambou selon les modèles) qui compose la couche, ainsi que l’absence de colorant garantissent la protection de la peau de votre bébé, préservée de toute agression potentielle de produits chimiques présents habituellement dans les couches jetables (gel absorbant, dioxine, parfums, capteurs d’odeur…).

couches lavablesSi vous ne souhaitez pas passer aux couches , vous pouvez néanmoins adopter des couches plus biodégradables. Elles sont fabriquées avec plus de 50 % de matières premières renouvelables d’origine contrôlée et sont meilleures pour l’environnement que les couches classiques.

Tout savoir sur les couches lavables

 

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




7 commentaires Donnez votre avis
  1. pour répondre au commentaire de MISSMOI le poids d’une femme ne peux pas empêcher d’allaiter en revanche un traitement oui des fois,donc il ne faut pas mélanger les choses et je suppose que vous n’avais pas compris ce que MARYSE disait.Une femme malade peux allaiter son bébé,sauf si bien sur ces traitements ne vont pas avec l’allaitement et que la maladie et transmissible.

  2. pour répondre au commentaire de MARYSE, je ne suis pas d’accord quand tu dis que l’on ne peut pas « ne pas pouvoir allaiter ».
    J’ai allaité mon premier bébé 1 an, jusqu’à ma 2è grossesse en fait. et j’ai adoré !! j’aurais aimé continuer mais avec mes 40kg et un décollement placentaire, j’ai du m’y résoudre.
    POur mon 2E bébé, il était évident que j’allais allaité ! mais j’ai eu une grave maladie a cause de la péri, sous antibio (je n’avais pas d’autre choix que de les prendre sinon je serais décédée) bref, je n’ai pas pu allaiter ma fille et je n’ai pas réussi à relancer un allaitement, plus d’un mois après l’accouchement.

    donc, c’est possible de pas pouvoir ! et c’est vraiment difficile à vivre !! surtout quand c’est pas pour le 1er bébé !

  3. Je vous conseille la lecture de 100 réflexes bébé bio, d’Alix Lefief-Delcourt, qui vient de paraître aux éditions Leduc S.
    Il y a tous les conseils pour élever son bébé au bio : alimentation, cosmétiques, vêtements, déco de la chambre ! Un guide super complet et vraiment indispensable. En plus, il est très agréable à lire !

  4. Très bon article, il est cependant impropre de dire « pour celles qui ne peuvent pas allaiter », car cela n’existe pas, l’allaitement est physioloique et les soit disant impossibilités à allaiter sont TOUJOURS des manques d’information. La Leche League (tapez LLL sur un moteur de recherche) apportera tous les conseils et le soutien necessaire.
    Quand au laits artificiels, ils sont loin (très loin) d’être « très proche du lait maternel », cette « soupe » a toujours le même goût, c’est juste du lait de vache trafiqué. Le lait humain, lui, varie pendant la tétée (plus gras vers la fin), varie de goût selon l’alimentation de la mère, et varie suivant l’âge de l’enfant. Arrêtons de faire croire qu’il est remplaçable. Je ne suis pas une militante, mais je trouve qu’on a fait croire trop longtemps aux femmes que le lait industriel était aussi bon voire meilleur que le leur. L’allaitement est recommandé jusqu’à au moins 2 ans par l’OMS et par le ministère de la santé. C’est gratuit, agréable, idéal pour tout le monde et absolument non polluant!

    • Je suis une maman qui a allaité ses 2 premiers, enseinte du 3 eme, je désire l’allaiter aussi. Cependant, arretons aussi de culpapiliser les meres qui ne souhaite pas allaiter pour des raisons qui leur sont propres! Il vaut mieux un biberon bien donné qu’un sein mal donné. Chacunes fesant le mieux pour leur enfant, avec leur vécu ect… Tellement de choses rentre en compte. Alors ok, l’allaitement est ideal, mais le lait maternisé est bien adapté aussi à nos tous petits!

    • Bonjour!
      Je suis navrée de vous dire le contraire car j’ai eu deux enfants et les deux j’ai voulu les allaiter mais mon lait n’était pas nourrissanr du tout et j’en avais trés peu alors j’ai dù y remédier mais là je suis enceinte de mon troisième et je préfèrerais lui donner du lait autre que l’industrie alors si quelqu’un peut me confirmer que je pourrais lui donner du lait venant de la ferme!Qu’on me le confirme mais je refuserais de donner le lait qu’ils vendent dans les supermarchers!!

    • Aurore

      Daniel,

      Le lait de vache n’est pas vraiment conseillé pour les enfants et bébés et cela parce qu’il est difficile de le digérer. Le lait animal qui se rapproche le plus du lait maternel est le lait de jument (https://www.consoglobe.com/le-lait-de-jument-un-atout-sante-mal-connu-cg) mais il reste difficile à trouver et mal connu.

      Cela ne veut pas dire que vous n’avez aucune alternative aux laits en poudre ou de croissance vendus dans le commerce ! Au contraire, vous pouvez opter pour un lait adapté à votre enfant mais bio comme ces produits : http://boutique.consoglobe.com/128-lait-maternel-bio.

      Très bonne fin de grossesse 😉

Moi aussi je donne mon avis