Les figuiers de barbarie, une plante d’avenir selon l’ONU

Déjà présente dans de nombreux pays du Sud, la figue de Barbarie a été désignée comme un aliment d’avenir par l’ONU. Cette dernière considère que ce cactus, qui apporte de l’eau, du fourrage et de la nourriture, pourrait fournir une solution à la sécheresse et la famine dans les pays chauds.

Rédigé par MEWJ79, le 1 Dec 2017, à 10 h 35 min

Selon l’ONU, la figue de Barbarie serait un fruit d’avenir pour l’alimentation et l’agriculture. Son apport en eau pourrait s’avérer très utile dans de nombreux pays chauds. Le figuier apporte aussi du fourrage aux animaux et de la nourriture aux populations.

Le figuier de Barbarie, source de nourriture, de fourrage et d’eau en cas de fortes sécheresses

Pour l’Organisation de l’ONU pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) le cactus, et plus particulièrement le figuier de barbarie, est une plante d’avenir précieuse pour l’alimentation et le fourrage. En effet, dans un plaidoyer publié le jeudi 30 novembre, elle explique que c’est ce qui ressort de recherches effectuées par de nombreux experts scientifiques. Il suffirait de considérer le cactus comme une plante comestible à part entière et non comme une mauvaise herbe. Selon eux « les espèces Opuntia ont beaucoup à offrir ».

figuier de Barbarie

Figues de Barbarie © malost

Les experts de FAO insistent ainsi sur l’endurance des sous-espèces « Opuntia ficus-indica » (figuier de barbarie), qui peut être salvatrice dans certains pays du Sud, notamment en Afrique.

En effet, lors de la sécheresse de 2015 dont a souffert Madagascar, « le cactus s’est révélé être une source essentielle de nourriture, de fourrage et d’eau pour les populations locales et leurs animaux », racontent les chercheurs dans le communiqué. Le figuier de Barbarie est déjà cuisiné au Mexique et en Sicile, et l’agence de l’ONU vient de publier un livre d’information, accompagné d’astuces « sur la meilleure manière d’exploiter les qualités culinaires de la plante »(1).

figuiers de Barbarie

Cactus en fleurs © Anton Tonitoon

Le figuier de barbarie, une solution à la sécheresse et la famine dans les pays chauds

Outre ses qualités gustatives, la figue de Barbarie est bonne pour la santé. Elle est riche en fibres (facilite donc le transit) et en vitamine C, ce qui lui confère des vertus antioxydantes. Elle permettra donc un bon renouvellement cellulaire pour tous les tissus de l’organisme.

Composée d’une grande quantité d’eau (87 %), la figue de Barbarie est un fruit très désaltérant. Elle provient du Mexique, où sa consommation annuelle est de 6,4 kg par habitant. Mais le Brésil compte aussi plus de 500.000 hectares de plantations de cactus, principalement pour le fourrage. Enfin, la plante est également cultivée sur le pourtour méditerranéen, en Afrique du Nord et en Éthiopie.

Puisque le figuier de barbarie stocke de l’eau dans ses branches, la FAO insiste sur ses bienfaits, et évoque même « un puits botanique capable de fournir jusqu’à 180 tonnes d’eau par hectare, soit assez pour abreuver cinq vaches adultes » en cas de sécheresse. Ainsi, le figuier de barbarie pourrait fournir une solution à la sécheresse et la famine dans les pays chauds. 

figuier de Barbarie

© LianeM

On comprend pourquoi l’ONU met autant l’accent sur ce fruit. En effet, le cactus améliore la qualité des sols, favorise les plantations d’orge et pourrait même, selon des recherches préliminaires, aider à limiter les émissions de gaz à effet de serre en réduisant la méthanogénèse des ruminants lorsqu’il est intégré à leur alimentation.

Seul point noir pour les autres pays : elle ne supporte pas le gel, qui peut provoquer des dégâts irréversibles, et n’aime pas non plus les trop fortes chaleurs. Ainsi, à partir de 30 degrés, sa croissance commence à ralentir. Les scientifiques doivent donc désormais se pencher sur des lieux de culture pour développer cette plante hors norme.

Illustration bannière : Figuiers de Barbarie – © Alex Tihonovs
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Journaliste, je fais le grand écart entre football et littérature jeunesse.

2 commentaires Donnez votre avis
  1. j ai extrêmement adoré le sujet surtout la disposition géographique de cette plante  » la plante est également cultivée sur le pourtour méditerranéen, en Afrique du Nord et en Éthiopie. »
    parce que l Afrique du nord se trouve en antarctique septentrionale????
    j ai pas compris la redondance bassin méditerranéenne et Afrique du nord apparemment selon votre incuries cela doit se trouver dans des régions complètement éloigné l une de l autre
    pauvre dame

  2. bonjour madame
    bravo pour votre article.
    j ai connu les bienfaits de la figue de barbarie au Sahara en 2015 ainsi que le nectar de la figue et sa confiture aussi.Les raquettes du cactus qui sont les feuilles du cactus sont excellentes en salade ou avec une omelette par exemple. Tout est bon dans le cactus tout.
    Tous les matins, je mets sur mon visage l’huile de graines de figues de barbarie depuis deux ans et c’est un anti ride naturel puissant
    Ma peau est magnifique grâce aux cactus !!!!!!

Moi aussi je donne mon avis