Législatives 2017 : découvrez le Parti animaliste

Fondé officiellement en 2016, le Parti animaliste met un point d’honneur à faire émerger la question animale dans le champ politique. En moins de six mois, le Parti animaliste est parvenu à investir 147 candidats, soit 25 % du total des circonscriptions pour les législatives 2017.

Rédigé par Hugo Quinton, le 30 May 2017, à 11 h 40 min

Animé par un désir de justice et de progrès, le Parti animaliste souhaite une évolution de société qui prend en compte les intérêts des animaux et qui repense la relation entre les animaux et les humains.

Parti animaliste : le programme

Le programme politique du Parti animaliste comporte 8 points importants :

  • le droit animal
  • les animaux dans l’éducation et la formation
  • les animaux de compagnie
  • les animaux utilisés pour divertir
  • l’expérimentation animale
  • les animaux sauvages et la chasse
  • les animaux élevés
  • les animaux aquatiques

Le Parti animaliste présente des mesures phares comme par exemple, adosser à la Constitution française une Charte de la protection animale reconnaissant le caractère sensible des animaux, leur intérêt à ne pas souffrir, et les responsabilités qu’ont l’Etat et les citoyens envers eux. Le Parti animaliste veut également abolir la corrida, les combats de coqs, les pratiques de chasse de loisir et les pratiques de gavage.

Pour voir l’intégralité de leur programme, c’est juste ici

Concernant les abattoirs, qui ont beaucoup fait parler d’eux ces derniers mois, le Parti animaliste souhaite accorder un droit de visite inopinée des élevages et des abattoirs aux associations de protection animale.

Pour les législatives, le Parti animaliste se dote de 147 candidats, majoritairement des femmes. Néanmoins, le Parti encore tout nouveau, sait qu’il sera difficile de se faire une place parmi les autres grands partis politiques, mais pour la co-Présidente, Nathalie Dehan, interviewé par Paris-Match(1), “Nous espérons présenter davantage de candidats dans 5 ans. Notre premier objectif est de nous faire connaître afin d’obtenir un maximum de suffrage“.

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Je suis passionné par le web et tout ce qui entoure, de près ou de loin, les réseaux sociaux. A ce titre, j'ai contribué à plusieurs media en ligne, en...

10 commentaires Donnez votre avis
  1. Entièrement d’accord avec tout ce qui précède, sauf le commentaire de Noël : la nature est bâtie comme ca : nous nous mangeons les uns les autres. Mais ce n’est pas cela qui est en cause ! Ce qui esr en cause, c’est la façon dont nous traitons les animaux, et ce “nous” ne comprend pas les éleveurs, qui en effet font certainement de leur mieux. Mais des intervenants dans les abattoirs, qui d’ailleurs souffrent de ce qu’ils sont obligés de faire subir aux animaux qui – et c’est tellement normal – sentent la mort devant eux refusent d’avancer… Et certains, hommes ou femmes, qui parce que “ce n’est qu’une bête”, infligent à cette pauvre bête des traitements inadmissibles, révoltants…

  2. Enfin !!! merci pour cette création ! heureuse de voir que les choses pourraient avancer !

  3. Très contente de la création de ce partie ! Bravo ! Je voterai pour eux aux élections.

  4. Enfin un espoir pour soulager l’infinie misère des animaux , partout .
    “La compassion va devenir le signe de la civilisation.”(Théodore Monod)
    “Sauvegarder la vie est le seul bonheur qui compte .”(Albert Schweizer)

  5. je voterai pour le parti des animaux aux legislatives, le reste ne m interesse pas , tous des ordures

  6. Encore une minorité de gens qui veulent imposer leurs visions de la cause animale, la majorité des éleveurs font leur travail d’éleveur consciencieusement et respectent leurs animaux, arrêtez de les stigmatiser, la consommation de viande à toujours existé, ce n’est pas une minorité de gens qui sont contre que cela va changer, si ils ne veulent pas manger de viande c’est leur problème mais FOUTEZ la paix à ceux qui en consomment, ils sont LIBRES comme eux d’en consommer ou pas.

  7. Très heureuse moi aussi de cette creation. Cessons de nous croire plus intelligents plus sensibles et plus doués de moralite que les animaux Je ne dens aucunement superieure à un animal ni même à un insecte. J ai autant de respect et d admiration pour toute forme de vie.sans eux notre vie n a plus de sens et plus d avenir. Aimons les respectons les et prenons soin d eux.

  8. Très heureuse d’apprendre la création de ce parti pour la cause animale! Pour moi, la défense des animaux est essentielle et je ne comprenais d’ailleurs pas que l’on n’ait si peu évolué dans ce domaine. Je me sens désormais moins seule et je pourrai m’exprimer à travers les urnes dès que j’en aurai la possibilité. Merci infiniment à ces personnes courageuses!

  9. Très heureuse d’apprendre la création de ce parti défendant la cause animale! Pour moi, le bien-être animal est essentiel et je ne comprenais pas, d’ailleurs, que l’on n’ait si peu évolué dans ce domaine. Je me sens moins seule et pourrai enfin m’exprimer à travers les urnes le moment venu, quand le parti aura grandi et que je pourrai trouver un représentant… Merci infiniment.

  10. Cela a commence avec les partis écologiste, les verts qui sont maintenant reconnus et font partie des gouvernements de plusieurs pays. Espérons que la cause des animaux suivra le même parcours: d’abord il suscite les ricanements, puis on se rend compte de son importance dans notre viie puis dans notre survie.

Moi aussi je donne mon avis