Assurance pour animaux, une idée pas si bête !

Faire le choix d’élever un animal, c’est accepter de prendre ses responsabilités vis-à-vis de ce dernier. En effet, tout animal de compagnie mérite attention et respect, mais aussi des soins qui peuvent parfois impliquer d’avoir à faire face à des dépenses imprévues et coûteuses. Votre compagnon à poils étant un membre à part entière de la famille, il mérite aussi d’être assuré. Petit point sur l’assurance pour animaux en France.

Rédigé par Séverine Bascot, le 12 Feb 2017, à 13 h 25 min

Doux, mignons, attachants, fidèles, les animaux de compagnie s’attirent régulièrement sympathie et affection. Pourtant, ils représentent une charge et une responsabilité pour leurs maîtres, et demandent du temps mais aussi de l’argent… Alors pourquoi ne pas considérer souscrire une assurance pour eux ?

Assurance pour animaux : les Français sont mal informés

Comme l’a montré une enquête réalisée par le site Animaux-relax.com en décembre dernier sur un panel de 1069 clients propriétaires d’un chien ou d’un chat, beaucoup de Français ont une certaine réserve sur le sujet.

À savoir :

Une mutuelle animaux couvre les accidents, les maladies et la prévention pour de l’animal. La cotisation est mensuelle avec un taux de remboursement allant de 50 à 100 % et une franchise atteignant au maximum 150 euros. L’animal doit être assuré avant ses cinq ou huit ans mais il ne pourra pas être pris en charge en cas de maladie héréditaire.

Ainsi, chez les personnes sondées, 11 % ne savaient pas qu’il existe des mutuelles pour animaux, et un bon quart d’entre eux trouvent même l’idée stupide ! Aussi, seulement 4,5 % d’entre eux ont souscris une assurance pour leur chien, et 2 % pour leur chat.

assurance pour animaux

Détail infographie © animaux-relax.com Déc. 2016

Les raisons évoquées pour faire l’impasse sur une assurance pour animaux

Ainsi, si 88 % des propriétaires trouvent les soins vétérinaires trop coûteux, un quart rejette l’idée d’une assurance mais les trois quarts restants ne sont pas opposés à l’idée. Cependant, 57 % des personnes interrogées avancent l’argument du prix, 17 % ne font pas vraiment confiance aux assureurs, et 14 % avancent même ces deux arguments à la fois.

Pourtant, les raisons d’assurer son animal de compagnie ne sont pas anodines, et les Français le reconnaissent. La moitié d’entre eux ont évoqué le souci de prévention, et un bon tiers a avancé l’argument financier en cas de maladie ou d’accident nécessitant des soins. On compte également 10 % qui se sentent davantage concernés car ils possèdent un animal de race.

Lire aussi : ‘Bio’, ‘healthy’, ‘premium’ : rien n’est trop beau pour nos chiens et chats ?

Pourtant, la plupart des propriétaires contreviennent à la législation en vigueur

En effet, les propriétaires d’animaux domestiques sont souvent bien mal informés, et ignorent les lois en vigueur. Près des trois quarts de ces propriétaires n’ont même pas déclaré leur animal auprès de leur assurance.

assurance pour animaux

Détail infographie © animaux-relax.com Déc. 2016

La plupart des propriétaires de chiens ignorent les obligations en cas de morsure de leur animal : l’incident doit être déclaré en mairie, ce que 67 % des sondés ignoraient, le chien doit subir trois examens par un vétérinaire dans les deux semaines suivant la morsure, une obligation que 61 % des maîtres ne savaient pas. L’animal doit également être soumis à une évaluation comportementale, mais 45 % des propriétaires interrogés n’en avaient aucune idée.

L’assurance pour animaux n’est donc pas une arnaque pour gens fortunés, une simple tendance d’écolos, ou encore une lubie pour célibataires sans enfants, mais tout simplement un choix sensé dans une société où les animaux domestiques sont devenus des membres important de la famille. Pensez-y !

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Voyageuse insatiable, j'ai parcouru le monde autant pour des raisons personnelles que professionnelles : rien de mieux pour prendre la mesure de l'état de la...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis