Un crédit d’impôt pour stériliser les animaux de compagnie ?

Les Français sont de grands amateurs d’animaux de compagnie : plus d’un Français sur deux en possède un. La reproduction de ces derniers peut poser un vrai problème de surpopulation. La stérilisation est donc vivement recommandée.

Rédigé par Paolo Garoscio, le 20 Oct 2016, à 10 h 20 min
Un crédit d'impôt pour stériliser les animaux de compagnie ?

Les chenils et autres refuges d’accueil d’animaux sont pleins un peu partout en France : il y a beaucoup trop de chiens et chats dans la nature, qu’il s’agisse d’animaux nés en liberté (c’est le cas de nombreux chats) ou d’animaux abandonnés par des personnes sans coeur. Les autorités recommandent donc, et ce depuis longtemps, de faire stériliser ces animaux afin d’éviter des surprises qui peuvent devenir problématiques.

Stériliser les chiens et les chats pour éviter les abandons et la surpopulation

Certes, il est difficile de ne pas craquer devant une portée de chatons ou de chiots (Internet en sait quelque chose), mais il faut toujours se poser la question de ce qu’on va faire ensuite de ces êtres vivants. Alors à moins d’avoir l’intention d’en faire un l’élevage, il convient de stériliser les animaux, surtout s’ils sont amenés à traîner dehors.

La stérilisation : sans danger mais coûteuse

Si les autorités recommandent de stériliser les chiens et les chats, c’est pour éviter une surpopulation de ces animaux. La stérilisation est une simple opération chirurgicale réalisée par le vétérinaire qui ne présente aucun risque pour l’animal qu’il soit mâle ou femelle. Qu’est-ce qui empêche donc les Français de la faire faire ? Le prix, essentiellement. Car faire stériliser un animal peut coûter cher.

Adopter un animal de compagnie doit être un acte bien réfléchi : lisez nos recommandations pour adopter un chat

En moyenne, en France, les vétérinaires font payer la prestation entre 100 et 400 euros selon qu’il s’agisse d’un chat, d’un chien, d’une femelle ou d’un mâle (l’opération n’est pas la même).

Le député Jean-Luc Laurent (MCR) a donc déposé un amendement au projet de Loi des Finances 2017 prévoyant la mise en place d’un crédit d’impôt pour les ménages qui feraient stériliser leurs animaux. Un petit coup de pouce pour que cette pratique se généralise.

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...

Je change la donne : je contribue à l’action de consoGlobe.com !

Chargement
Sélectionnez une méthode de paiement Chargement

Paypal vous offre aussi la possibilté de payer simplement avec votre carte de crédit, sans créer de compte Paypal.

Informations personnelles

Total du don : 5.00€

En faisant un don, vous participez à l'action de consoGlobe.com. Vous permettez ainsi à l’équipe de vous fournir des articles uniques et de qualité. Et surtout un jour, peut-être, vous nous permettrez de vivre sans publicité !


Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013.

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis