Le tabac biologique, une fumisterie ?

Le tabac est aujourd’hui unanimement considéré comme un produit dangereux. Aussi bien la fumée que les produits chimiques contenus dans les cigarettes provoquent de graves et longues maladies. Pourtant, certains fabricants ont introduit sur le marché des cigarettes « bio », des cigarettes « plus naturelles », dont le tabac est cultivé sans pesticides et/ou sans additifs.

Rédigé par Guillaume, le 27 Apr 2016, à 15 h 00 min

Est-ce souhaitable d’introduire des produits tels que le tabac biologique, sur le marché français ?

Le tabac, un concentré de pollution

Les dangers de la cigarette sont innombrables et souvent seule la fumée est également considérée comme dangereuse. Seulement, il n’y a pas que la fumée qui est cancérigène. Les nombreux additifs contenus dans le tabac ne sont pas moins dangereux.

La culture du tabac est elle-même hautement polluante. La déforestation nécessaire pour cette industrie est considérable. Autre lourd problème posé par la culture du tabac : le séchage des feuilles se fait souvent par feu de bois, en particulier dans les pays en voie de développement, dont la fumée pollue.

cigarettes-fumee-tabac-bio

Cigarette allumée © Lindsay Fox

D’où l’idée de certains fabricants de cigarettes de proposer sur le marché un tabac cultivé biologiquement ou/et sans pesticides.

Fumer des cigarettes plus « naturelles » ne change pas grand chose

Ainsi, la marque American Spirit a été lancée par le géant du tabac BAT (British American Tobacco). Cette marque a même reçu la certification biologique. Une autre marque, originaire du Brésil celle-là, Yuma, propose des produits issus du commerce équitable et cultivés sans pesticides.

Ces deux marques proposent ainsi des cigarettes dont le tabac a été cultivé sans pesticide ou de façon biologique. Mais seulement, la fumée de ces cigarettes n’en est pas moins aussi cancérigène qu’une cigarette normale. Les éléments cancérigènes proviennent en effet avant tout des feuilles de tabac se consumant.

cigarettes-tabac-biologiqueIl n’y a donc pas moins de monoxyde de carbone ou de benzène dans une cigarette « naturelle » allumée que dans une cigarette « normale ». La fumée restera toujours la même…

Quant aux additifs, ils sont avant tout utilisés par les cigarettiers pour rendre leurs produits encore plus addictifs pour les consommateurs. D’où l’immense épreuve que constitue l’arrêt de la cigarette pour beaucoup de fumeurs. Déjà que la nicotine est une puissante drogue, celle-ci se voit en plus accompagnée par divers additifs tels que du cacao et même du sucre !

Bref, quitte à fumer, il vaut certainement mieux fumer des cigarettes sans additifs car il sera plus facile de diminuer la dépendance à la cigarette mais il n’existe toutefois aucun tabac sans risques pour la santé.

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Guillaume dès la fin de ses études a eu envie d'écrire pour partager ses connaissances et ses convictions. Guillaume est notre spécialiste Habitat durable...

20 commentaires Donnez votre avis
  1. Cet article a été rédigé par quelqu’un de mal informé.
    Une des substances les plus cancérigènes du tabac est le polonium 210, qui est radioactif. Or, celui-ci provient de la dégradation des engrais utilisés dans l’agriculture intensive. Du tabac bio est donc sans polonium 210 et également sans autres substances ajoutées pour rendre plus accro.
    Le paquet dit “neutre” arrange très bien les grosses marques de tabacs : elles n’ont plus à faire apparaître la liste des substances nocives et le tabac bio ne peut plus les concurrencer car il est désormais interdit au fabricant de dire que son tabac est bio !
    Ainsi le tabac bio Fairgreen pourra cesser d’être cultivé en bio puisque le fabricant n’aura plus d’intérêt marketing pour continuer.
    BRAVO !

  2. Bien sur que fumer ne sera jamais sans risque, une chose et sur c’est que moins il y ‘a de cochonneries dedans mieux c’est….
    Privilégier un tabac sans additifs ni agents de texture, attention à certaines marques qui utilisent des noms qui trompent le consommateur (essentiel….) qui ne sont pas des 100% tabacs!!!
    A ce jour le seul tabac BIO (culture sans pesticides) du marché est Fairgreen ou maintenant FERGREEN

  3. Larticle ne m’a pas convaincu du tout que les cigarettes bio seraient moins bonnes pour la santé. Les arguments sont pas très forts…

    • Moins bonne non, moins mauvaise oui….

  4. Avez-vous des preuves de ce que vous avancez ?
    Quelles sont vos sources ?

    Moi je crois plutôt que le tabac, fumé par les amérindiens depuis la nuit des temps, est bon pour la santé :
    http://fr.sott.net/article/2592-Le-tabac-une-plante-medicinale-anti-cancer

    • Des centaines d’articles scientifiques sortent chaque jour sur la toxicité du tabac.

      Doll et coll BMJ 2004 :
      ▫ 1 fumeur sur 2 meurt prématurément de son
      tabagisme; si le début est précoce : 2 sur 3
      ▫ Espérance de vie des fumeurs est réduite de 10
      ans
      ▫ Le tabagisme efface les bénéfices de 50 ans de
      progrès médical
      • 1/4 des fumeurs meurent entre 35-69 ans
      • 4 millions de décès /an, 7 d’ici 20 ans
      Tabac responsable de 9 cancers bronchiques sur 10
      ▫ Tabagisme passif : augmentation de 25% du risque

      Vineis et coll BMJ, 2005, 300 : 277. Stayner et coll, Am J Public Health, 2007;97 :
      545-51
      • Chez la femme :
      ▫ Depuis 1950, mortalité a augmenté de 600%
      ▫ Depuis 1987, 1ère cause de mortalité par cancer aux USA

      Le tabac est responsable de 80% des BPCO
      En France :
      ▫ 3,5 millions de personnes touchées
      ▫ 16 000 morts /an
      ▫ 100 000 personnes sous O2 et/ou VNI
      ▫ 100 000 séjours /an en hospitalisation (800
      000 journées)
      ▫ 1ère cause respiratoire de dépenses de santé
      ▫ Coût annuel global : 530 euros
      (Piperno & coll Respiratory Med, 2003;97 : S33-S42)
      ▫ 2 882 chez les plus sévères ; 289 chez les moins
      sévères

      Chez l’adulte, le tabagisme passif favorise
      également le développement de l’asthme
      • Une étude cas-témoins réalisée en Finlande chez des
      adultes n’ayant jamais fumé
      • Retrouve une association positive entre exposition au
      tabagisme passif et augmentation du risque d’asthme :
      Au travail : OR = 2,16 (IC95% : 1,26-3,72)
      Au domicile : OR = 4,77 (IC95% : 1,29-17,7)
      Jaakkola et al. Am J Public Health 2003;93:2055-60.

      Votre article parle du cousin du neveu du frère de l’auteur qui connait un médecin qui est arrivé jusqu’à 90 ans en fumant et qui réprouve les arguments scientifiques. Il y a de nombreuses études à la méthodologie douteuse, surtout en économie de la santé, mais les méfaits du tabac sur la santé ne sont plus à démontrer. Enfin, je le pensais.
      Si vous voulez plus d’information n’hésitez pas à demander.

      Pour en revenir au sujet, fumer bio au lieu de fumer des cigarettes non-bio avec additifs, c’est comme sauter du 50ème étage d’un immeuble au lieu du 70ème…

    • Les médicaments et la malbouffe tuent bien plus que le tabac c’est quoi cette propagande anti tabac les amérindiens fument du tabac depuis longtemps et ils vivaient bien plus vieux que nous!

  5. Certes, les cigarettes bio ne sont pas meilleures pour la santé, cela semble évident … Cependant, leur avantage est surtout dans les dommages qu’elles n’infligent pas à l’environnement (acheter responsable!). D’autant plus qu’une grande partie du tabac que l’on consomme est produit dans des pays en développement: des petits agriculteurs, qui ont déjà bien du mal à joindre les deux bouts, se voient encouragés à utiliser engrais et pesticides dans leur culture, tout ça pour se retrouver quelques années plus tard avec des sols totalement infertiles! En tant que fumeuse consciente des dangers qu’elle s’impose mais qui ne veut pas en infliger aux autres, je fumerai désormais bio!

  6. quand on sait ce que provoque les pesticides comme maladie, et qui les fabrique, on comprend que l’état français refuse de voir ces produits sur le marché, car un fumeur connait les risques cependant, un produit fumé au feu de bois ou sciure est aussi cancérigène qu’une cigarette, si en plus on n’y ajoute des pesticides et autres substances
    et que dire de tout ces beaux légumes et autre aliments bourrés de pesticides,
    merci les géants pharmaceutiques qui empoisonnes pour mieux vendre leur médicament qui n’ont pour la plupart aucun effet de guérisons,
    Alzheimer en est une de ces maladie du au pesticide et produit d’origine pétrolifère, si le tabac à des désavantage il à aussi des qualités, peut on en dire autant de ces poisons d’origines chimiques, qui n’ont que l’apanage de remplir les poches de ceux qui les fabriquent les vendent et nous trompent à tout point sur la marchandise,
    alors oui je suis pour une clarté sur ce que j’achète quel que sois le produit même le tabac, mais aussi sur le reste, actuellement même les vêtement à base de plastique, polyester, donne des réactions allergiques aux jeunes enfants, mais si il faut passé par la pour que le peuple comprenne, c’est triste et pitoyable.

  7. Fumer et se faire fumer… Dissertation auquelle l’industrie du tabac a déjà répondu….
    Un fumeur fumé, comme tous.

  8. Depuis que je me suis mise à fumer des cigarettes Yuma, je suis passée naturellement de cinq paquets semaines à 4, et ce sans chercher à diminuer ma consommation. CQFD.
    N.B: Je ne trouve les cigarettes de cette marque qu’en Italie, se vendent-elles en France ?

    • oui j’ ai deja achte des cigarettes yuma en france

  9. Oh oh millot bio /éthique…ça te dis quelquechose….l animal est traiter avec soin et respect dans un environnement saint….et une nourriture. Saine et appropriée….c est pas les vaches de mcdo. Burger king….ect qui vivent entassés dans la merde….qui sont maltraités et à qui on donne des granuleschimiques…..et leurs profits à eux c est pas du DELIRE leurs profits pour de la nourriture qui loin t apporter la santé te degrade ton corps….
    donc ok L idéal c est vrai c est plus de viande du tout là je suis d accord!!!!ca viendra doucement en attendant le bio même si c est vrai beaucoup abusent et en profitent pour faire des marges de ouf….pareil ca viendra pour que ce soit accessible À tous….C est milles fois meilleur et saint que le non bio…..ok tu veux quoi toi pour ceux que t aiment….1….Arretez de décourager ceux qui ont une tres bonne intuition pour un mondE plus beau et meilleur pour tous…..et pour ceux qui sont aux commandes Arretez de vous en mettre plein les poches….parce que vous ralentissez par vos pratiques..la possibilité d accès aux petits qu aimerait et qui privent pas…..le bio ca va avec etre dans le coeur!!!! Donc faut arrêter avec la notion de profit!!!

    au et meilleur pour tous!!!!

    • Même le soit disant bio est toxic….

  10. Du bio c est quand même vachement mieux que les merdes. Industriels technologiques….qui rajoutent de la merde….et pour les puritains les bons chrétiens les biens pensant…..fumer le calumet de la paix…allez poser votre cul dans la nature…plutôt que devant vos églises et vos telaids….ça évitera encore une fois de vouloir nous restreindre nôtre liberté….pour rassurer votre mental…et éviter que vos nerfs electifies vous ddonnent l envie de nous exterminer……sous couvert de pacification….un air de déjà vue….Huck!!!!

  11. Le polonium ne se créé pas dans les poumon, il provient de l’environnement et les feuilles de tabac ont naturellement une grande capacité a stocker cette substance. Et la liste des dégats sur le corps humain engendrées par cet isotope est longue! De plus les additifs visent à rendre la cigarette plus addictive mais aussi à rendre la fumée plus douce afin que le fumeur en ingère d’avantage (avaler la fumée). Des cigarettes sans aucun additif seraient trop fortes en goût donc moins d’ingestion et donc moins de dépendance et donc moins d’argent pour les géants!
    Il est prouvé que de fumer de tabac à pipe reste bien moins dangereux car la fumée n’est pas avalée (du “crapotage en quelque sorte). Même si cela reste du tabac.

    L’invention du tabac “bio” n’est qu’un nouveau coup marketing pour les industriels ultra-puissants de l’industrie du tabac!

    Pour ma part je tente d’arrêter de fumer depuis qu’un article m’a ouvert les yeux sur le “complot” que les industriels mènent depuis près d’un siècle!

    http://www.lemonde.fr/societe/article/2012/02/25/les-conspirateurs-du-tabac_1647738_3224.html#xtor=RSS-3208

  12. Rien ne justifie qu’on autorise des additifs dans les cigarettes: on ne peut (ni ne doit) interdire la consommation du tabac. Mais on peut (et on doit) réduire les risques au maximum en diminuant autant que possible les additifs – y compris dans le papier. Pourquoi les personnes souffrant d’addiction au tabac n’auraient-elles pas le droit d’être protégées le plus possible par l’Etat?

    Et quand on sait que les pesticides se transforment en polonium dans les poumons, on se demande pour quelle raison le tabac ne doit pas être obligatoirement bio! A part la soumission aux lobbies (on restreint la liberté du consommateur, pas celle du producteur…) et peut-être une espèce de puritanisme qui refuse (comme pour certaines drogues pendant longtemps) toute action de réduction des risques.

  13. Polonium 210 … ça vous dit rien ? ? ? …evidement que les cigarettes sans l’engrais NPK et donc des phosphates, sont extrèmement moins nocives !!!!

    va falloir se réveiller un jour…il y a du polonium partout où on utilise le NPK…

    c’est 4500 fois plus radioactif que l’uranium !!!!

  14. Dans le monde, 4 300 milliards de mégots de cigarettes sont jetés dans les rues, chaque année soit 137 000 par seconde. Cela représente 2,3 million de tonnes de déchets !

    • pourquoi pas du tabac bio ? on produit bien de la
      viande bio alors qu’on sait que l’élevage est un des
      facteurs les plus polluants de la planète. les hommes
      ne changeront jamais, certains surfent sur le bio pour se faire du fric, à nous d’être assez intelligent pour
      comprendre

Moi aussi je donne mon avis