Et si vous étiez l’heureux élu d’un revenu universel de 1.000 euros par mois ?

Pour tester le revenu universel, Julien Bayou, d’Europe-Ecologie, a eu l’idée d’organiser un tirage au sort. Le gagnant bénéficiera de 1.000 euros par mois pendant un an.

Rédigé par Pauline Petit, le 3 Nov 2017, à 10 h 00 min

Le revenu universel reste un concept flou pour la majorité des Français. Pour autant, il fait partie des propositions d’avenir qui ont été imaginées lors de la dernière campagne présidentielle. Pour mieux se l’imaginer, quoi de tel que de le tester ? C’est ce qu’a pensé Julien Bayou, le porte-parole d’Europe-Ecologie-les Verts.

Un tirage au sort pour tester le revenu universel

Pour Julien Bayou, interrogé sur le plateau de LCI, on a « besoin de se projeter dans une protection sociale du XXIe siècle plutôt que de courir après le plein emploi ». C’est pourquoi il a créé l’association Mon revenu de base, pour tester à une échelle réelle le revenu universel.

Un revenu financé par une opération de crowdfunding

L’opération de crowdfunding a été lancée pour financer le revenu de base, qui serait de 1.000 euros par mois en un an. À chaque échelon (12.000 euros), une personne est tirée au sort et touchera 1.000 euros. « Est-ce qu’on travaille moins ? Est-ce qu’on travaille mieux ? Est-ce qu’on se nourrit mieux ? Est-ce qu’on prend du temps pour soi, pour ses proches ? » se demande Julien Bayou.

revenu universel

Le gagnant sera tiré au sort © Victor Wong

Aujourd’hui, le premier palier de 12.000 euros a été franchi. L’association espère mobiliser autour de cette initiative largement relayée dans les médias, en en profitant pour fédérer autour de cette idée.  L’objectif est de « montrer que l’idée d’un revenu distribué à tout le monde et de manière inconditionnelle n’a rien d’impossible. Nous voulons aussi contribuer à démontrer les bienfaits humains, sociétaux et économiques du revenu universel« .

Il s’agit également d’une opération participative : tout le monde peut s’inscrire gratuitement et faire partager l’information. Et imaginer ce que l’on ferait avec 1.000 euros par mois pendant un an. Sarah pourrait « mener une vie plus saine, qui ne soit pas centrée sur [son] travail. » Et vous ?

Retrouver l’initiative sur monrevenudebase.fr

Illustration bannière : Revenu universel – © Watchara Ritjan
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



J'ai travaillé dans différents organismes, tous liés de près ou de loin aux questions qui me passionnent : la consommation durable et l'alimentation. J'ai...

3 commentaires Donnez votre avis
  1. Une belle opération de communication, déjà lancée il y a longtemps par une association allemande, militant dans le même sens.

    Cependant, ne peut-on pas voir dans le système ainsi mis en place, une simple loterie déguisée ? La base légale d’une telle opération est-elle solide ?

  2. C’est vrai être payé et ne rien faire c’est le pied, mais au fait qui va payer????????

    • Sans « bouger », on consomme.
      Si on consomme, on produit.
      Si on produit, on travail.
      Mais si on travail en augmentant le revenu de base, on augmente le cout des matières donc tout ce que lon achète augmente.. :/

Moi aussi je donne mon avis