Greenpalm, pour de l’huile de palme durable ?

Rédigé par Pauline, le 14 Apr 2011, à 11 h 14 min

Ingrédient de toutes les controverses, l’huile de palme est pourtant encore présente dans un produit emballé sur 2 en grande distribution : pâtisseries, fritures, chocolats, biscuits apéro, bonbon, maquillage… Même les produits bio sont concernés.

Alors comment éviter d’avaler des litres d’une huile contestée sur le plan environnemental  ?

Un programme de certification d'”huile de palme durable”  y répondrait : GreenPalm.

GreenPalm, de quoi s’agit exactement ?

Initié en septembre 2008 par la RSPO (Roundtable on Sustainable Palm Oil) et AAK UK, un fabricant international d’huiles comestibles, GreenPalm se définit comme “une plateforme de négoce de certificats en ligne” qui soutient la production durable de l’huile de palme.

  • Depuis sa création Greenpalm a ainsi vendu 1 490 000 certificats qui ont permis aux producteurs d’huile de palme durable de toucher plus de 11,5 millions de dollars en prime.

Comment fonctionne GreenPalm concrètement ?

Pour vendre des certificats GreenPalm, un producteur est audité par un contrôleur accrédité par la RSPO et doit répondre à 39 critères sociaux et environnementaux définis par cette dernière*.

  • Un certificat GreenPalm est obtenu par tonne d’huile de palme brute produite durablement, puis est mis aux enchères sur le site www.greenpalm.org auprès des fabricants de produits divers ou des détaillants membres du programme qui peuvent ainsi faire des offres d’achat de certificats aux producteurs.
  • En achetant ces certificats, les marques affichent leur soutien à une production durable de l’huile de palme et gagnent le droit de mettre le logo GreenPalm sur leurs produits.

Un certificat GreenPalm = 1 tonne d’huile durable

Une entreprise est obligée d’acheter au minimum 25 certificats par enchère. Le nombre de certificats achetés globalement est équivalant à la quantité d’huile de palme ou de dérivés utilisés pour ses produits.

A noter que, pour chaque certificat acheté, l’entreprise doit également reverser un don de 1$ à la RSPO.

*Vous pouvez consulter l’ensemble des critères sur le site de la RSPO (en anglais)

GreenPalm, certification ou… greenwashing ?

Attention donc : cela ne signifie pas que le produit estampillé GreenPalm contient de l’huile de palme durable mais “seulement” que sa marque finance des producteurs d’huile durable, alors même que l’huile de palme contenue dans ses produits peut être, elle, tout sauf durable, provenant de leur fournisseur d’huile de palme “habituel” !

Ce n’est pas tout à fait du greenwashing dans la mesure où les marques encouragent, même indirectement, la filière d’huile de production d’huile de palme durable… mais un peu quand même dans la mesure où ce “faux label” laisse à penser aux consommateurs que les produits contiennent de l’huile de palme certifiée durable (CSPO).

  • On ne les accusera alors peut-être pas de greenwashing, mais peut-être de schizophrénie…

Des entreprises telles que Kellogg’s, Unilever,  Lu France ou encore Fleury Michon ont adhéré au programme GreenPalm. D’autres, comme Casino ou Findus, ont préféré retirer l’huile de palme de leur produit pour la remplacer par de l’huile de colza. Un choix qui mérite lui peut-être une palme verte…

Je réagis
*Article sur l’huile de palme rédigé par Pauline.

En savoir plus sur l’huile de palme et ses certifications :

    Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
    consoGlobe vous recommande aussi...



    Passionnée d'écriture, toujours en quête d'idées pour répondre à vos attentes au niveau éditorial, fan de tennis et de sport en général, c'est elle...
    
    14 commentaires Donnez votre avis
    1. Bonjour tout le monde,
      est-ce que quelqu’un pourrait me préciser les conséquences de la consommation de l’huile de palme sur la santé ? Merci.

      • Elle n’a aucune conséquence sur la santé, c’est juste que sa production implique des destructions massives des forêts.

    2. avenuecolombie .wordpress.com/huile-de-palme-bio/

      Un film entre les liens des industriels de l’huile de palme en Colombie et les paramilitaires

      impunitythefilm.com/fr/le-film/synopsis/

    3. je crois que l’on confond tout à propos de l’huile de palme. l’huile de palme, la vraie est rouge-orangée, c’est à dire riche en BETACAROTENE. c’est cette huile qui a nourri l’Afrique noire tropicale humide pendant des millénaires. En plus, l’huile de palme rouge est RICHE en TOCOTRIENOLS, c’est’à dire toute la gamme des VITAMINES E. Alors de grâce: la mauvaise huile de palme dont on parle est celle qui est blanchie, desodorisée, avec pour consequence, la multiplication des ACIDES GRAS TRANS,NOCIFS, pour la santé.DE grâce, informez bien les consommateurs

      • Mon avis sur l’huile de palme n’est lié a aucun intérêt financier !

        Je suis simplement un consommateur qui s’interroge , et qui ne tombe pas dans les pièges médiatiques !
        L’huile de palme est “à la mode” alors tout et n’importe quoi se dit , sans jamais d’argumentation…

        je repose la question trés bien résumé par un autre internaute :

        Qui a un avis argumenté sur la dangerosité de cette huile sur la santé svp ?

        on attend les infos …

        En ce qui concerne l’environnement ,

        L’huile de palme certifié en agriculture biologique , je suis pour et j’insiste .

        il existe une charte : RSPO …(a vos google) .

        De plus , dans la charte d’ecocert , il est stipulé que cette culture ne doit en aucun cas se faire sur une terre ayant subit une déforestation.
        C’est pourquoi , l’huile de palme certifié bio provient de culture situés en Colombie et non en Indonésie…

        Maintenant , il est évident que ces cultures ont un impact sur l’environnement , comme toutes les cultures …mais si toute l’huile de palme utilisé dans le monde était certifié RSPO , on en parlerait plus…

        C’est facile de critiquer l’huile de palme …c’est à la mode …

        a vous les boycoteurs enguirlandés de pleins de belles émotions , mais dont la culture ne semble pas très étendus…interrogez vous sur l’impact de l’essence et du gasoil que vous consommez , sur tout les tissus en cotons que vous portez … sur les milliards de tonne d’usure de vos pneus qui par magie “disparaissent dans le cosmos “…
        des milliers d’exemple pas encore à la mode…

        POur conclure , je dirait que l’huile de palme est utilisé depuis des milliers d’années par les hommes , en Afrique ou en Amérique du sud…

        Des hommes responsable , une culture naturelle…

        Arrêtez d’avoir bêtement peur de tout .
        Informez – vous , aidez vos émotions en cultivant votre savoir.

        Et choisissez les vrais combats !
        Non pas les froufrous que la mode médiatique agite devant nous pour masquer le réel…

        Allé je mets mon écran en veille…

    4. même si ce n’est pas dangereux pour la santé unissons nous pour la deforestation

    5. Qui a un avis argumenté sur la dangerosité de cette huile sur la santé svp ?

    6. L’huile de palme devrait tout simplement être interdite, en tout cas dans l’alimentaire. De l’huile de palme bio, qui peut croire cela? Cela contribue à la déforestation et à la disparition de la biodiversité.
      Unissons nous pour boycotter ces produits.

    7. On lit et on entend tout et n’importe quoi sur cette huile de palme…
      Avant de se faire un avis , informez vous !
      et avant de consommer de l’information en double ration , faites le tri , dégraissez les médias qui sont souvent bien plus dangereux que les matières grasses…

      Si ,effectivement, l’impact sur l’environnement est indéniable , les effets néfastes pour la santé restent a prouver…
      L’huile de palme plus mauvaise que le beurre ?
      démontrez-le !
      plus mauvaise que la viande de boeuf ?
      démontrez-le !
      plus mauvaise que le vin rouge , le camembert , les cacahuètes , le beurre de cacao ???
      j’attends…

      • et de deux qui ont l’air d’avoir des intérêts même beaucoup d’intérêt “financier surement” pour être aussi mordant
        souvent des réponses comme celles ci sont commandités par les fournisseurs de ces produits dangereux
        sur les forums ou l’on parle du nucléaire c’est la même chose des défenseurs rémunérés (par ces sociétés ) viennent vous donner des leçons de vie

    8. Quelques précisions :
      L’huile de palme est avant problématique quant à son mode de production (déforestation massive pour planter ces cultures).
      Nutritionnement parlant, son profil en acides gras est beaucoup mieux que celui du beurre (et oui!). Comme elle coute beaucoup moins cher, elle a remplacé le beurre et le saindoux utilisé autrefois, sa texture onctieuse étant son principal atoux pour l’industrie agroalimentaire.
      Dans l’opinion publique, un amalgame est fait entre l’huile de palme et les matières grasses hydrogénées qui elles, sont vraiment dangereuses pour la santé. Les matières grasses hydrogénées (tournesol, colza) sont justement transformées pour avoir la texture épaissie qu’à naturellement l’huile de palme.

      Concernant RSPO, toutes les “gros” de l’agro-alimentaires se sont jetés dessus pour se donner bonne conscience et garder leurs consommateurs…une simple adhésion suffit pour mettre le logo partout sur les produits : MEFIANCE !!

      • cette huile est juste bonne à mettre dans les moteurs la comparer à du beurre c’est inoui
        que ne dirait on pas pour faire du “pognon”
        même empoisonner les gens
        exemple le nucléaire les OGM ect

    9. Il semblerait que ce ne soit pas très bon pour la santé, mais surtout des enfants [à vérifier scientifiquement], surtout cumulé avec d’autres choses, ou mauvaises habitudes.
      Par contre, les anciens, ils n’auraient pas de soucis à se faire (mais ne pas abuser quand même).
      Qui des femmes enceintes ?
      A suivre.

    10. huile durable ou pas cette huile reste dangereuse pour la santé, je salue les marques qui la retire de leurs produits…

    Moi aussi je donne mon avis