La fouta bio : le complément tendance de cet été

La tendance mode de l’été 2016 est indiscutablement la fouta. Cette sorte de serviette en coton est très légère, sèche très vite et prend peu de place dans votre panier de plage. En plus elle a des multiples usages : paréo, foulard, nappe, etc.

Rédigé par Lucia García Botana, le 6 Aug 2016, à 10 h 42 min

À l’origine, la fouta est un tissu traditionnel tunisien conçu pour sécher et couvrir le corps au hammam ou au bain turc. Mais aujourd’hui, c’est devenu l’un des compléments les plus pratiques pour l’été.

Tissées à la main sur des métiers à tisser, et brodées manuellement, la production des foutas encourage l’artisanat et les petites entreprises locales. En plus, fabriquer une fouta n’entraîne pas de pollution pour l’environnement.

Il faut néanmoins savoir choisir la bonne fouta, fabriquée avec du coton bio, et s’assurer que derrière, il y a bien du commerce éthique et le respect de l’environnement.

  • Le premier critère à respecter pour choisir une fouta écologique est le matériau employé. Le coton biologique assure non seulement le respect envers la nature, mais aussi un tissu de qualité, résistant et qui n’abîme pas la peau.
  • Il est aussi conseillé de veiller à que les teintures soient naturelles, pour éviter la transmission des produits chimiques polluants à la peau.
  • Les foutas en coton, même si elles sont plus chères, sont plus rentables car elles gagnent en douceur après chaque lavage et ont une durée de vie utile de plusieurs années.
  • Des certificats tels que GOTS assurent que la transformation de la matière première se fait dans le pays même, favorisant ainsi la création de valeur ajoutée au bénéfice des artisans ou fabricants indiens.

Si vous avez des doutes, consultez le guide consoGlobe des labels de la mode responsable.

Quelques idées pour porter sa fouta en paréo

La fouta peut être utilisée à la fois à l’intérieur et à l’extérieur, comme serviette à la plage ou à la piscine, sur les transats ou chaises longues, comme nappe pique-nique de jardin ou comme couverture pour votre sofa, en couette, voire en rideau.

En été, le plus pratique est de porter sa fouta en tant que paréo ou robe : c’est tendance, et cela permet de gagner de la place et du poids dans votre sac.

Robe à décolleté droite

Placez la fouta horizontalement derrière vous, en couvrant toute la partie inférieure du corps. Placez les pointes supérieures sur la poitrine et nouez-les. Prenez encore ces deux pointes, entourez la poitrine et nouez-les dans le dos de nouveau. Parfait pour l’apéro ou la promenade sur la plage…

Robe à encolure « halter »

Placez la fouta de nouveau horizontalement derrière vous, en couvrant toute la partie inférieure du corps. Croissez les pointes supérieures sur votre poitrine, enroulez-les et nouez-les autour du cou. Idéal pour aller à la plage, car elle se met et s’enlève en quelques secondes.

Salopette

Placez la fouta cette fois verticalement devant vous. Nouez les pointes supérieures autour du cou. Ensuite, passez la partie inférieure de la fouta entre vos jambes. Prenez les pointes inférieures et nouez-les à la ceinture. Cette salopette est très facile à faire et pratique, surtout quand il y a du vent.

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



J'ai grandi dans la région rurale de Galicia, en Espagne, où les montagnes et les forêts rencontrent l'océan Atlantique. Ma conscience envers la protection...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis