Émissions culinaires à la télévision : les enfants mangent mieux !

Selon une étude néerlandaise, les émissions culinaires adaptées aux enfants leur permettent d’avoir une alimentation plus saine. Un moyen concret pour lutter contre le surpoids et l’obésité infantile.

Rédigé par Audrey Lallement, le 11 Jan 2020, à 13 h 00 min

Surfant sur la vague du succès de Top Chef, des émissions culinaires apprennent aux enfants à manger des aliments sains. Une fois n’est pas coutume, la télévision a des versions éducatives.

Trop d’enfants obèses ou en surpoids

En France, l’obésité infantile est encore trop élevée. Dès la maternelle, 12 % des enfants sont en surcharge pondérale et 3,5 % sont obèses. Ces chiffres augmentent en fonction de l’âge et atteignent près de 18 % d’enfants en surcharge pondérale en CM2 et près de 4 % obèses. À noter que, parmi les enfants en surcharge pondérale ou obèses à l’âge de 6 ans, près de 1 sur 2 le reste en classe de troisième.

Origine sociale, alimentation trop riche en sucre et en gras, sédentarisation et manque d’activités sportives sont des raisons largement évoquées. Une étude de l’Inserm publiée en 2017, a d’ailleurs démontré l’impact négatif de la télévision sur le poids de l’enfant.

Cependant dans un cas bien précis, le petit écran pourrait au contraire aider les enfants à bien manger et par conséquent réduire le risque d’obésité ou de surpoids.

Des émissions culinaires pour prendre de bonnes habitudes alimentaires

Des chercheurs de l’université de Tilburg (Pays-Bas) ont découvert que les émissions culinaires permettaient aux enfants qui les regardent d’adopter de bons réflexes pour avoir une alimentation saine.

émission culinaire enfant

Certaines émissions culinaires sont tout à fait adaptées aux enfants – © Peera_stockfoto

Publiée dans le Journal of Nutrition Education and Behavior, leur enquête montre, selon Frans Folkvord, principal auteur de l’étude, que « les programmes de cuisine peuvent être un outil prometteur pour promouvoir des changements positifs dans les préférences, les attitudes et les comportements alimentaires des enfants ».

Lire aussi : Nos enfants ne savent pas reconnaître une betterave !

Pour arriver à ces conclusions, les scientifiques ont mené leur enquête dans cinq écoles où ils ont observé des enfants âgés de 10 à 12 ans. Ils ont alors remarqué que ceux qui regardaient des émissions culinaires promouvant une alimentation saine, étaient 2,7 fois plus susceptibles de choisir des morceaux de pomme ou de concombre dans un snack.

Une éducation au goût

émission culinaire enfant

Cela incite d’ailleurs les enfants à cuisiner – © Olena Yakobchuk

Lire aussi : Les arts de faire culinaires au collège

Quelles conclusions tirer de cette expérience ? Tout d’abord, le goût des enfants s’éduque et il est possible de leur apprendre les règles d’une alimentation saine et équilibrée.

Une fois cette éducation faite, il est tout à fait capable de faire les bons choix. Bien évidemment les émissions culinaires peuvent participer à cet apprentissage mais il existe d’autres moyens. Cuisiner en famille par exemple, est une très bonne manière de lui inculquer les bonnes bases.

Rappelons enfin que, d’après l’OMS, les messages d’avertissement concernant les aliments trop gras ou sucrés sont insuffisants en France. Les enfants sont encore trop sensibles au marketing alimentaire qui a tendance à faire la publicité de produits qui, dans la plupart des cas, favorisent le surpoids et l’obésité.

Illustration bannière : Émission culinaire : l’enfant y gagne – © Peera_stockfoto

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis