80 % de l’eau du robinet est contaminée par des microplastiques

Une enquête menée dans plusieurs pays du monde montre que presque partout, l’eau du robinet est contaminée par les microplastiques.

Rédigé par Pauline Petit, le 12 Sep 2017, à 11 h 40 min

L’étude a été réalisée dans 12 pays du monde et diffusée par Orb Media : sur les 159 échantillons d’eau du robinet analysés, 83 % contiennent des micro-plastiques. Aucun continent n’est épargné par cette pollution massive, invisible à l’oeil nu.

Du plastique dans l’eau du robinet

L‘eau du robinet la plus contaminée est l’eau des États-Unis : 94 % des échantillons prélevés en contenaient. L’Europe n’est en revanche pas épargnée non plus : 72 % de ceux-ci contiennent des micro-plastiques, avec “en moyenne 3,8 fibres plastique par litre d’eau potable“, indique le Journal de l’Environnement.

On connaissait surtout la pollution massive des océans par les micro-plastiques. Une récente étude montre également que le sel de table contient des résidus de plastique. Il s’agit de la première étude d’ampleur qui prouve que l’eau du robinet aussi est touchée par cette invasion(1).

Les chiffres du Planetoscope : distribution d’eau du robinet en France

Quels risques pour la santé ?

Nous ne connaissons pas encore exactement l’effet des micro-plastiques sur la santé humaine. C’est pourquoi nous devrions appliquer le principe de précaution et accentuer la recherche pour que nous puissions découvrir les risques réels“, complète Anne-Marie Mahon, chercheure à l’Institut de Technologie Galway-Mayo, au Journal de l’Environnement.

Toutefois on peut présumer que l’ingestion de micro-plastiques dans notre organisme n’est pas anodine : de nombreuses études ont déjà montré les effets néfastes des plastiques sur les animaux, notamment les poissons.

Toutefois, aucune contre-indication n’a été énoncée quant à la consommation d’eau du robinet. Il est toujours préférable, d’un point de vue écologique et économique, de privilégier l’eau du robinet à l’eau en bouteille. Toutefois, il vaut mieux la passer au préalable dans une carafe filtrante afin d’éliminer les éventuels résidus.

Une autre question reste en suspens : d’où viennent ces micro-plastiques ? Plusieurs hypothèses : il peut s’agir des micro-billes des cosmétiques, des fibres synthétiques des vêtements lors du lavage en machine, les poussières issues des peintures, les micro-particules provenant des véhicules ou encore les plastiques en décomposition dans les milieux aquatiques.

eau contaminée

À votre santé © sebra

Les systèmes d’épuration ne parviennent pas à éliminer l’ensemble des résidus contenus dans nos eaux usées. “Une étude lancée en 2013 sur la pollution des eaux usées par les microfibres plastique a montré qu’une station d’épuration les arrêtait à 90 %”, indique Jean-François Loret, responsable du département Environnement et santé au Centre de recherche de Suez. Ces particules retournent dans le cycle de l’eau… et se retrouvent dans nos robinets.

Illustration bannière : Eau du robinet – © VTT Studio
Références :
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



J'ai travaillé dans différents organismes, tous liés de près ou de loin aux questions qui me passionnent : la consommation durable et l'alimentation. J'ai...

6 commentaires Donnez votre avis
  1. A comparer avec l’eau minérale en bouteille plastique qui en contient systématiquement…du plastique

  2. Miam. A-t-on la certitude que les filtres sont assez étroits pour passer cette eau du robinet en la débarrassant de ces microparticules ?

    • L’article dit bien que non : l’eau que vous buvez et qui vient du robinet en est infestée !

    • Pauline Petit

      Je pense qu’Ove Madn parle des filtres du type carafes filtrantes. Je pense qu’elles en éliminent la plupart mais difficile d’être sûrs qu’il n’y ait aucun résidu…

  3. Quid de la consommation d’eau potable du robinet ?

    • Pauline Petit

      Aucune contre-indication à ce jour à la consommation d’eau du robinet ; mieux vaut la filtrer pour éliminer les résidus.

Moi aussi je donne mon avis