Oé revient avec des déodorants sans aluminium – test produit

Rédigé par Kathy, le 22 Sep 2014, à 14 h 51 min

En supermarché vous pouvez retrouver depuis quelque temps les déodorants Oé, se présentant comme des alternatifs aux déodorants classiques sans sels d’aluminium. Nous avons testé les produits et examiné leur composition.

Oé : des déodorants sans aluminium, est-ce possible ?

Les déodorants Oé rappellent les années 80 : l’époque des déodorants “préservant la couche d’ozone“. La marque n’a pourtant pas disparu et a fait un retour en force récemment en proposant une offre alternative aux déodorants classiques. Certes toujours respectueuse de la couche d’ozone, mais cherchant également à supprimer les sels d’aluminium et autres additifs cosmétiques assez moyens…

La gamme est déjà vaste :

  • déo brume à l’air pur, sans gaz propulseurs pétroliers (butane, propane)
  • 6 modèles d’atomiseurs (sans trace, etc.)
  • 4 modèles de déodorants bille

oe-deodorant-sans-aluminium-04

J’ai testé le Oé Bille Dermo & pur, dont je n’ai pas du tout été satisfaite (vraiment pas suffisant en cas d’activité intense, mais cela ne concerne que mon corps bien entendu), et deux atomiseurs : Respect&Pur pour les peaux sensibles et Essentiel&Pur. Le rendu est un peu “mouillé” au début mais sèche vite et les produits sont assez efficaces. Ma peau les a bien tolérés mais elle n’est pas ultra-sensible non plus.

Par quoi a-t-on remplacé les sels d’aluminium ?

Ce qui m’a intriguée, bien entendu, est la liste des ingrédients, puisque c’est elle qui va déterminer la toxicité ou non du produit.

oe-deodorant-sans-aluminium-01

Le produit est vendu en supermarché à un prix correct et j’ai donc cherché à voir si cela pouvait constituer une alternative sérieuse aux déodorants classiques.
Côté efficacité / tolérance, la marque annonce :

  • Tolérance cutanée prouvée sous contrôle dermatologique
  • Parfum frais et fruité
  • Actif déodorant d’origine naturelle
  • Efficacité 24H
  • Anti-traces blanches et jaunes sur la peau et les vêtements

Rien à dire de ce côté. Côté composition, elle annonce :

  • SANS sels d’aluminium
  • conservé SANS parabène
  • formulé SANS phtalates
  • SANS phénoxyéthanol

Que contient donc un déodorant Oé ?

oe-deodorant-sans-aluminium-06

Côté marketing, on reste comme précédemment dans un côté fun et décalé. Le made in France est plus mis en valeur que les sels d’aluminium, peut-être parce que l’argument parle moins à tous

Voici la liste des ingrédients :

  • butane  : gaz propulseur classique
  • alcool dénaturé
  • propane : gaz propulseur classique
  • Triethyl Citrate : le Citrate de Triéthyle (E1505) est un agent déodorant et un antioxydant, considéré comme inoffensif
  • aqua : eau
  • parfum : peut être gênant pour les peaux les plus sensibles (allergies)
  • Propylène Glycol : composant utilisé dans le soin de la peau, il présente un risque faible à modéré d’allergie
  • Benzyl Benzoate : ce composant antimicrobien est utilisé comme conservateur et agent masquant. Il présente un risque allergique modéré à fort. L’Union Européenne le classe comme écotoxique léger et une étude le classe comme perturbateur endocrinien possible.
  • Benzyl Salicylate  : parfum et filtre UV. Il présente un risque allergique modéré à fort. Le Canada le classe comme écotoxique possible et une étude le classe comme perturbateur endocrinien possible.

Globalement, surtout pour un produit de supermarché, ce n’est pas trop mal. Si vous souhaitez l’utiliser, faites quand même un test d’allergie car le risque n’est pas nul.

Et vous, qu’utilisez-vous comme déodorant ? Avez-vous abandonné les sels d’aluminium ?

*

déodorant sans albuminium Oé test produit

Lisez également sur les déodorants :

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Kathy a rejoint consoGlobe en 2012 alors qu'elle cherchait des informations pratiques pour rendre sa maison plus durable et l'entretenir naturellement....

11 commentaires Donnez votre avis
  1. Le bicarbonate de soude mélangé à du gel d’aloe vera- une pincée de l’un et un petit pois de l’autre- , et plus de risques d’irritation. En effet le grain du bicarbonate de soude peut irriter s’il n’est pas superfin, mais c’est le meilleur des déodorants.

  2. J’ai boycotté le déo à sel d’aluminium depuis quelques années. J’achète du déo à bille sans sels d’aluminium de la marque “Ushuaïa” chez Tati qui largement moins cher qu’en grandes surfaces.

  3. je suis rousse et les odeurs de transpirations se font vite remarquees sur moi.j’ai tout essaye de naturel pour eviter les sels d’aluminium, tous les deodos des boutiques bio, la pierre d’Alun (le pire de l’inefficacite pour moi), le bicarbonate de soude,et j’en passe. actuellement le deo Welleda est le moins inneficace a condition que je n’ai pas une poussee de stress, de trac… je n’ai vraiment que les sels d’aluminium qui fonctionnent en tout situation, mais je m’y refuse. tant pis pour les autres.

  4. La “pierre d’alun” ne comporte elle pas également de l’aluminium ??

  5. J’utilise la pierre d’alun naturel qui me donne entière satisfaction,

  6. J’utilise,depuis fort longtemps,la pierre d’alun naturelle(et non industrielle)sur avis de différents oncologues(cancer du sein)

    • génial la pierre d’alun contient naturellement de l’aluminium ? ? ?

  7. Essayé aussi le bicarbonate, qui a fini par me provoquer des irritations, et remplacé avec succès par de l’huile essentielle de palmarosa : 1 goutte par aisselle, et en plus, ça sent bon ! Pourquoi se compliquer la vie…

    • Pareil: de l’huile essentielle de palmarosa.parfum discret qui sefond tres bien avec mon parfum.impec.

  8. bonjour
    après de multiples réactions fort désagréables, j’ai abandonné toutes marques de déo et je suis fidèle depuis des années à KEOPS bille de chez ROC (recommandé par mon dermato) ….TOP ! jamais d’allergie.

  9. Du bicarbonate de soude. Et c’est tout.

Moi aussi je donne mon avis