Les dangers des testeurs dans les boutiques de cosmétiques

Vous vous êtes déjà laissée tenter par l’essai d’un rouge à lèvre dans un magasin ? Ou d’un fard à paupière ? Même s’il est vrai que cette pratique est très tentante et que les testeurs de maquillage sont faits pour ça, sachez que vous prenez des risques non négligeables pour votre santé à chaque fois que vous le faites.

Rédigé par Marie Mourot, le 18 Nov 2017, à 14 h 30 min

Herpès, infections oculaires ou encore conjonctivites, les testeurs seraient de véritables nids à bactéries.

Herpès labial et boutons de fièvre, les risques des testeurs de maquillage

S’il y a bien un testeur de maquillage à éviter, c’est celui des rouges à lèvres ou des gloss. Ils sont en effet les plus sujets à être contaminés par un virus. Le plus répandu : l’herpès. Si une personne porteuse du virus essaye un rouge à lèvre, il est très probable qu’elle y laisse quelques micro-gouttelettes de salive qui contamineront la prochaine personne qui l’utilisera. Le virus peut survivre plusieurs heures dans des endroits chauds et humides ou même simplement sur le plastique.

testeurs de maquillage

Si vous devez tester vos maquillages, faites-le sur la main © Leonardo da

Sachez que le virus n’apparaît pas forcément tout de suite et qu’il est possible d’être porteur pendant plusieurs mois sans le savoir, donc de ne prendre aucune précaution vis-à-vis des autres durant cette période.

L’herpès provoque ensuite des ampoules sur les lèvres et autour de la bouche, les fameux boutons de fièvre, qui peuvent durer jusqu’à 10 jours. L’herpès labial est surtout contagieux pour les personnes n’ayant jamais été infectées par le virus ainsi que pour celles dont le système immunitaire est affaibli.

Infections oculaires et conjonctivites

Essayer un mascara, un crayon pour les yeux ou un eye-liner qui a déjà utilisé par une ou plusieurs personnes n’est pas sans risque non plus. Qu’il s’agisse d’ailleurs d’un testeur de maquillage en magasin ou du mascara d’une de vos amie, les risques sont les mêmes : irritations, conjonctivites ou pire encore.

En effet, les mascaras, comme de nombreux produits cosmétiques contiennent de l’eau. Les bactéries s’y développent dont très facilement, comme notamment le staphylocoque. Cette bactérie est impliquée dans des infections parfois très graves.

Les bonnes pratiques

En règle général, il est donc plutôt préférable de s’abstenir de tester un produit cosmétique, quel qu’il soit, en magasin.

Si vous souhaitez absolument le faire, privilégiez le dos de la main pour effectuer le test. Avant d’acheter un produit et faute de pouvoir réellement le tester, pensez à regarder les avis ou encore les billets de certaines blogueuses, ils vous aideront à faire votre choix si vous hésitez.

Il est ainsi possible de trouver de nombreuses informations sur la texture d’un produit, sa tenue ou encore son efficacité.

Pensez à toujours respecter quelques règles simples en utilisant vos cosmétiques :

  • lavez-vous toujours les mains avant de vous maquiller ;
  • veillez aux dates de péremption (car oui, elles existent sur les produits cosmétiques !) ;
  • conservez vos produits à l’abri de la lumière et de la chaleur ;
  • et surtout, ne les partagez jamais avec personne !
Illustration bannière – Testeurs de maquillage en magasin © Scharfsinn
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Rédactrice web freelance et maman de deux enfants, je me suis toujours sentie très concernée par l'écologie et le développement durable. Constamment en...

1 commentaire Donnez votre avis
  1. merci

Moi aussi je donne mon avis