Ces substances que nous cache…. le cuir

Le cuir est un matériau naturel issu des peaux d’animaux. Mais, les traitements subis lors du tannage le rendent souvent toxique. Décryptage.

Rédigé par Annabelle Kiéma, le 31 Aug 2017, à 14 h 55 min

Que dit la réglementation sur le cuir ?

La commercialisation des produits en cuir ou imitant le cuir est encadrée par le décret n° 2010-29 du 8 janvier 2010. Ce décret prévoit des mentions obligatoires portant sur la dénomination des matières premières (cuir, cuir enduit, croûte de cuir…) l’identification du fabricant ou du distributeur, la dénomination de l’espèce animale (cuir de vache, de veau…) et le type de finition.

cuir

Le consommateur a donc accès à une information concernant le fait que le produit fini soit ou non fabriqué en cuir, mais aucunement sur la manière dont il a été fabriqué ou sur sa composition finale.

Pas de contrôle sur la teneur en chrome du cuir

Toutefois, le chrome hexavalent a été ajouté récemment à la liste des substances soumises à autorisation par le règlement du Parlement européen et du Conseil REACH – le Règlement sur l’enregistrement, l’évaluation et l’autorisation des substances chimiques – qui contrôle la mise sur le marché de substances chimiques.

On estime à environ 100.000 le nombre de substances chimiques disponibles sur le marché européen, alors que seules 4.300 sont vraiment connues. La réglementation est entrée en vigueur en 2007 mais ne concerne évidemment que les cuirs qui sont produits dans l’Union Européenne. Or, 75 % du cuir qui constitue les chaussures que nous achetons en France proviennent d’Asie.

Au vu de cette zone grise concernant la réglementation sur la présence de chrome VI dans le cuir, la DGCCRF s’appuie sur une directive des Équipements de Protection Individuelle en cuir (qui concerne les gants de jardinage par exemple) dans le but de faire retirer de la vente les chaussures en cuir qui contiendraient plus de 3 µg/kg de chrome VI. Elle a ainsi procédé à des contrôles en 2012 sur 42 paires de chaussures. 19 ont été rappelées parce qu’elles contenaient une quantité trop importante de chrome VI.

En Allemagne, une limite de teneur en chrome VI est déjà mise en place. En France, le taux de présence de chrome VI dans les chaussures (hormis les chaussures de sécurité) n’est pour l’heure pas réglementé.

Lire page suivante : d’où viennent nos chaussures en cuir ?

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Je fais partie de ce qu’on appelle désormais les « slasheurs » : je suis rédactrice / sophrologue / et j’enseigne le français comme langue...

11 commentaires Donnez votre avis
  1. Bonjour Annabelle, je viens de lire l’article rédigé par vos soins il y a quelques années. Je rentre d’un voyage à Chypre au cours duquel j’ai acheté un blouson en cuir dont je soupçonne la toxicité. Vous faites dans votre article, référence à un laboratoire d’analyses situé à Genève. Savez-vous si ce laboratoire réalise des prestations pour les particuliers et si oui quel est le nom de ce laboratoire. Vous remerciant par avance,

    Annabelle

  2. Il y a une erreur fondamentale dans votre article.
     » La réglementation (REACH) est entrée en vigueur en 2007 mais ne concerne évidemment que les cuirs qui sont produits dans l’Union Européenne. Or, 75 % du cuir qui constitue les chaussures que nous achetons en France proviennent d’Asie. »
    La réglementation REACH ne s’applique pas pour ce qui est produit en Europe, mais pour tous les produits qui sont vendu en Europe…même s’ils sont fabriqués dans le monde entier.
    vérifier vos sources et tentez de comprendre les réglementations avant d’instiller le doute chez les consommateurs.

  3. Super interessant dommage que les modèles concernés par le test n’aient pas été donnés.

  4. Et qu’en est il pour les gants c’est encore plus grave , le cuir est en contact direct avec la peau !

  5. Merci pour toutes ces infos dont j’ignorais une grande partie de ce que vous nous permettez de savoir.
    B

  6. o secours!

    je ne savais pas!!

    mais alors pour les chaussures le simili me fait mal en marchant (ampoules direct)

    oui pour les animaux mais vu qu’on prends la viande pour la nourriture;; la peau doit au moins etre utilisée!….

    joyeux noel!

    • Ouais, mais il faut voir comment ces pauvres bêtes sont massacrées dans les abattoirs ! Les vegan ne mangent ni n’utilisent les sous-produits animaux. Donc, la solution serait peut-être de ni les manger, ni se vêtir avec leur peau, non ?

  7. Moi c’est simple : JAMAIS de cuir ! Lorsqu’on sait toute la souffrance endurée par les animaux pour cette production (notamment en Inde), on y renonce…tout simplement !

  8. Il existe d’autres marques de chaussures éco-conçues en cuir / daim produites en France sans chrome dangereux pour la santé comme les chaussures ATELIERPM (in-soft.fr/lancement-des-sneakers-atelierpm/) et les sneakers 1083 (1083.fr/).

  9. Bonjour
    merci Annabelle pour cet article de qualité. Je viens d’écrire à Ecco et à Paraboot pour demander quelle est leur politique en matière d’environnement et de santé de leur employés et clients, notamment sur les produits de tannage et l’implantation de leurs ateliers. Je vous tiendrai au courant des réponses. Bon Noël et bonne fin d’année.

    • Bonjour
      je viens d’avoir une réponse de Ecco, à vrai dire ils se contentent de me renvoyer sur leur site. J’ai beau fouiner et cliquer, je ne vois aucune page comportant une quelconque politique environnementale ni concernant la santé des clients, personnels et fournisseurs. La seule nouveauté est que Ecco fournit des peaux destinées à faire des vêtements féminins en cuir, présentés par des filles mannequins dont la maigreur et le faciès d’anorexique m’attriste en ces périodes de bonne chère…
      J’attends toujours la réponse de Paraboot, croisons les doigts…
      Bonne avant dernière soirée 2013

Moi aussi je donne mon avis