Peut-on utiliser sans danger une crème solaire maison ?

Il existe des recettes pour faire soi-même sa crème solaire. Cependant, utiliser une crème solaire maison n’est pas sans danger. À utiliser avec précaution donc!

Rédigé par Pauline Petit, le 25 May 2019, à 15 h 05 min

La vague du fait-maison atteint aussi les plages, et de nombreuses recettes de crème solaire maison circulent sur Internet. Il est cependant important de prendre ces recettes avec des pincettes, puisqu’elles ne protégeraient pas efficacement contre les méfaits des rayons.

Peut-on faire confiance aux crèmes solaires maison ?

Il existe de nombreuses polémiques quant aux substances contenues dans les crèmes solaires du commerce : dangereuses pour l’écosystème marin, présence de perturbateurs endocriniens… Face à cela, de nombreux utilisateurs souhaitent savoir ce qu’ils mettent sur leur peau et, comme pour les cosmétiques maison, veulent fabriquer leur crème solaire eux-mêmes. Sauf que l’efficacité de ces produits maison reste à prouver.

Fabriquer sa crème solaire : la différence avec les produits du commerce

Les ingrédients pour faire soi-même sa crème solaire sont simples : de l’huile végétale (huile de coco, huile d’olive), de la cire d’abeille, du beurre de karité, de la vitamine E pour conserver et de l’oxyde de zinc. On chauffe les ingrédients, on les mélange et on les dépose dans un récipient préalablement stérilisé.

creme solaire maison

On préfère éviter l’exposition directe au soleil ©Tymonko Galyna

L’oxyde de zinc est préféré par les amateurs de produits naturels car il semblerait moins dangereux que le dioxyde de titane. Ce dernier est décrié pour ses effets potentiellement cancérigènes et son utilisation dans de nombreux produits solaires, même bio. Toutefois, le dioxyde de titane comme l’oxyde de zinc contient des nanoparticules qui peuvent pénétrer dans l’organisme et dont on ne connaît pas les effets à long terme. Faire soi-même ses produits solaires n’exempterait donc pas des produits toxiques !

En outre, le problème avec les produits solaires maison est que l’on ne connaît pas leur efficacité réelle pour protéger du soleil. La conservation de ces produits maison, fragiles, est problématique, surtout lorsqu’on les amène à la plage ou dans des endroits exposés à la chaleur tout l’été.

Une étude a été réalisée par le Center for Injury Research and Policy (Ohio) et le Brooks College of Health de l’Université de Floride du Nord sur les recettes de crème solaire partagées sur les réseaux sociaux(1). Leurs conclusions sont formelles : la protection promise par ces produits, de 2 à 50, ne peut être garantie pour protéger des rayons UV.

En conclusion, pour la santé, il est préférable d’utiliser une crème solaire du commerce, même si elle contient des substances potentiellement dangereuses pour la santé, qu’une crème solaire faite maison qui expose aux coups de soleil, aux brûlures et peut-être à long terme aux cancers de la peau.

En l’état des choses, on évite donc d’utiliser une crème solaire maison surtout sur les enfants.

Pour la santé, la meilleure protection face au soleil reste le camouflage ! On évite les heures les plus chaudes, entre 12h et 16h et on reste protégés sous un chapeau ou un parasol.

Pour les enfants ou les peaux fragiles, on opte pour les maillots UV qui protègent des rayons du soleil sur la plage.

Pour le visage ou les zones exposées, on opte pour une bonne crème solaire bio, sans nano, à tartiner régulièrement. Et nous voilà paré·e·s pour profiter du soleil tout l’été !

Illustration bannière : Crème solaire maison – © verona studio
Références :
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



J'ai travaillé dans différents organismes, tous liés de près ou de loin aux questions qui me passionnent : la consommation durable et l'alimentation. J'ai...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis