Cosmétique : comment choisir le bon parfum ?

Rédigé par Aurore, le 5 May 2011, à 11 h 29 min

Petite coquetterie à laquelle hommes et femmes s’adonnent régulièrement voire quotidiennement, le parfum est aujourd’hui un produit synonyme de luxe, bien qu’accessible à tous.

Véritable atout de séduction pour certains, ou simplement synonyme d’odeur apaisante pour d’autres, le parfum utilisé au quotidien n’est pour autant pas sans danger si on en croit plusieurs études.

Focus sur ces fragrances soupçonnées d’être nocives pour la santé, et pourtant utilisées depuis des longues années.

Le parfum : comment est-il fabriqué ?

Le parfum est utilisé depuis des milliers d’années sous différentes formes. Auparavant réservé aux rituels religieux ou aux plus riches, il est aujourd’hui devenu un produit de grande consommation, en grande partie distribué par l’industrie du luxe.

Subtil mélange de plusieurs odeurs et fragrances aux notes florales ou encore boisées, deux techniques sont aujourd’hui largement utilisées pour la fabrication du parfum : la distillation et l’extraction.

La première, la distillation, consiste à obtenir l’huile essentielle d’un produit. Ainsi, les fleurs sont placées dans une cuve en acier, autrement appelée alambic, avec une grande quantité d’eau.

L’alambic est ensuite chauffé, transformant l’eau en vapeur d’eau qui traverse les fleurs et entraîne alors l’odeur de la matière végétale jusqu’au tuyau ou serpentin situé en haut de la cuve.

La vapeur d’eau chargée de l’odeur des fleurs est alors refroidie, et se transforme en huile essentielle.

La seconde technique, l’extraction, consiste à faire infuser les matières végétales dans de l’huile, ou plus récemment dans un mélange d’eau et de solvant.

Cette technique peut être utilisée pour des graines, des épices ou encore des écorces et utilise plusieurs solvants volatils spécifiquement choisis en fonction de l’odeur à récupérer.

Le mélange se transforme d’abord en « concrète », une cire obtenue après évaporation tandis que cette substance est ensuite mélangée à de l’alcool avant d’être chauffée et refroidie, pour devenir de l'”absolue“.

*

p.2 > De la chimie dans les parfums

 

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Entre magazines, romans et presse générale, je suis une passionnée de l'information, qu'elle soit sérieuse ou décalée ! Consommer durable n'est pas qu'un...

2 commentaires Donnez votre avis
  1. Je viens de voir le film “Le parfum”, et tout de suite j’ai fais une recherche sur les parfums via google.il m’a envoyé ici, puis j’ai lu l’article. J’ai bien compris maintenant ce que le parfum peut faire comme influence sur les gens, “les notes”, comme en musique, c’est magique, c’est sublime, c’est l’amour…
    merci Aurore pour les explications et bonne continuation.

  2. je viens de lire que l’on pouvait mettre son parfum aux endroits stratégiques : poignets , cou ou decolleté et bien je ne suis pas du tout d’accord avec cela
    je conseille plutot de ne pas mettre le parfum sur sa peau mais plutot sur ses vetements
    c’est plus prudent

Moi aussi je donne mon avis