Comment choisir son oreiller ?

Plutôt ferme ou moelleux ? En matières naturelles ou synthétiques ? Choisir son oreiller ne s’improvise pas. Suivez notre guide !

Rédigé par Annabelle, le 17 Oct 2019, à 11 h 40 min

Choisir son oreiller : standard ou ergonomique ?

Sur le marché, vous pourrez trouver deux types d’oreillers : standard ou ergonomique. L’oreiller standard est le plus utilisé, le meilleur marché, mais pas forcément le meilleur pour la santé.

L’oreiller standard en polyester

Un oreiller classique peut être rembourré de fibres synthétiques (fibres creuses siliconées, polyester). C’est l’oreiller que l’on retrouve le plus souvent dans le commerce.

  • Les avantages : il est bon marché et peut être lavé en machine.
  • Les inconvénients : il se « tasse » facilement et doit être changé très régulièrement (entre 1 et 4 ans selon la qualité) donc peu économique sur la durée, et pas durable. En outre, il soutient moyennement, et constitue un véritable nid à acariens.

Si vous faites ce choix-là pour des raisons économiques, il est tout de même préférable d’opter pour une doublure et des taies d’oreiller 100 % coton bio pour un meilleur entretien et moins de matières chimiques dans votre lit.

Choisir un oreiller ergonomique

L’oreiller ergonomique permet de soutenir la tête et ainsi soulager la nuque. Il maintient la colonne vertébrale dans un parfait alignement. Il peut se présenter sous différentes formes : vague (pour bien soutenir la nuque), carré ou rectangle.

choisir oreiller

Suivez nos conseils pour choisir votre futur oreiller © Iakov Filimonov

Trouver le bon oreiller ergonomique n’est pas évident puisque divers paramètres entrent en comptent : position durant le sommeil, poids, largeur du cou, largeur des épaules … Le test avant achat est obligatoire !

L’oreiller ergonomique en mousse à mémoire de forme

Cette mousse appelée mousse viscoélastique inventée par la NASA prend la forme exacte de votre nuque, pour s’adapter à chaque morphologie. Dans cette position, tous vos muscles sont relâchés.

Comment ça marche ? La mousse viscoélastique est sensible à l’augmentation de la température. La partie de l’oreiller en contact avec le corps et donc avec la chaleur s’assouplit pour correspondre parfaitement au point de pression. Cela signifie également que l’oreiller ergonomique va réagir en fonction de la saison. Il sera ainsi plus souple en été qu’en hiver.

Enfin, il faut savoir que la densité d’un oreiller ergonomique en mousse à mémoire de forme peut varier de 70 kg/m3 à 90 kg/m3. Votre choix portera donc sur la densité mais sera aussi fonction de vos habitudes de couchage.

À lire également : Bien choisir sa couette

Les oreillers ergonomiques peuvent également être fabriqués à base de petits ressorts ensachés qui permettent une bonne répartition du poids de la tête.

Les avantages :

  • bonne position favorisant la détente des muscles mais aussi facilitant la respiration
  • durée de vie longue (15 / 20 ans)
  • idéal pour personnes souffrant de douleurs (nuque, épaules…)

Les inconvénients :

  • prix élevé
  • sensation de chaleur en été

Conseil d’entretien : ne se lave pas. Il est déhoussable, ce qui permet de laver l’enveloppe en machine. Possibilité d’ajouter une housse anti-acariens.

Les oreillers standard et ergonomique en latex naturel

Le latex est une matière naturelle qui rend l’oreiller souple, s’adaptant ainsi à toutes les morphologies. Il rend l’oreiller confortable  et élastique.

Le latex 100 % naturel est une matière aérée, naturellement antibactérienne et antifongique

Les avantages :

  • bon maintien : support optimal qui s’adapte parfaitement à toute position prise pendant le sommeil
  • hypoallergénique et antibactérien
  • température idéale pendant la nuit
  • absence de produits toxiques, chimiques ou synthétiques
  • ressource renouvelable et produit biodégradable

Les inconvénients :

  • prix élevé

Conseil d’entretien  : le latex ne pouvant être lavé, seule la taie pourra passer en machine. Il faut donc régulièrement aérer l’oreiller pour une hygiène optimale.

Pour répondre à tous ces critères, consoGlobe vous recommande l’oreiller de la marque Kipli

 

Véritable coup de coeur de la rédac’ pour cet oreiller 100 % latex naturel certifié Eurolatex, sans dérivés de pétrole, fabriqué à la main et livré avec une housse en coton bio lavable pour un entretien plus simple.

La bordure offre un excellent soutien des cervicales tandis que le centre de l’oreiller de densité plus faible, assure un confort optimal. D’autre part, sa structure alvéolaire garantie une grande respirabilité !

Découvrir les matelas et les oreillers Kipli >

Le latex n’est pas la seule matière naturelle qui permet de fabriquer un oreiller : d’autres matières naturelles peuvent être utilisées pour le rembourrage, d’origine animale ou végétale.

Lire page suivante : Les autres matières naturelles pour oreillers

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Je fais partie de ce qu’on appelle désormais les « slasheurs » : je suis rédactrice / sophrologue / et j’enseigne le français comme langue...

5 commentaires Donnez votre avis
  1. merci pour les conseils
    bon oreiller

  2. Je dors sur le côté et vois pas celui qui peut m’aller et où le trouver.

  3. Bjr,
    Rien concernant le grammage ???
    Pourtant, critère important …

  4. Le guide permet de se faire une bonne idée de l’oreiller que l’on veut, avant je ne pensais pas qu’il y’a avait autant de type d’oreiller (modéré)

  5. bonjour,
    Bon article mais je reste sur ma faim.
    Je dors sur le côté et vois pas celui qui peut m’aller et où le trouver.
    Sans regarder les prix dans l’ordre décroissant.
    merci

Moi aussi je donne mon avis