Quand les chaises pousseront du sol

Rédigé par Hugo Quinton, le 24 Apr 2015, à 11 h 08 min

Le concept est simple : faire pousser des chaises de façon naturelle. C’est l’idée qui a germé dans la tête du designer britannique Gavin Munro. L’artiste a développé cette idée en partant du constat que faire pousser des arbres à usage utilitaire, pour ensuite les couper et les assembler de nouveau, n’était pas forcément la meilleure façon de faire.

Une idée qui pousse depuis l’enfance

Déjà tout petit, Gavin avait une imagination débordante. Lorsqu’il jouait dans son jardin, il remarqua que le bonsaï qui y était planté avait la particularité de ressembler à une chaise. 25 ans plus tard, cette image lui restait dans la tête.

Une autre élément de la vie personnelle de Gavin le conforta davantage dans son idée : ayant des problèmes de dos, Gavin subit de nombreuses opérations afin de redresser sa colonne vertébrale, l’obligeant à porter divers corsets pour aider son squelette à se redresser.

gavin-munro-designer

Gavin Munro équipé d’un corset médical © CC, Full Grown

C’est de là que j’ai appris la patience. Il y avait de longues périodes où je devais rester immobile, ce qui m’a permis de prendre le temps pour observer ce qui se passait autour de moi et de réfléchir.
Gavin Munro

Faire pousser des chaises, c’est possible

Mais alors, comment ça fonctionne ? C’est très simple. Le designer accompagne tout simplement la pousse des meubles grâce à des moules bleus (recyclés) qui lui permettent d’atteindre la forme désirée.

Avec un terrain de 10.000 m2, Gavin fait pousser 400 chaises mais aussi toute une gamme de meubles et d’objets décoratifs qui seront vendus à partir de 2016. Une révolution qui a un coût cependant, il faudra compter 3.500 euros la chaise !

chaises-arbres-pousse

© CC, Full Grown

Les différentes étapes pour l’élaboration d’une chaise naturelle

Si ce genre d’initiative vous intéresse, vous pouvez tout à fait suivre les instructions délivrées par le site FullGrown :

  1. Planter les arbres ainsi que des puits d’eau.
  2. L’arbre s’étirera autour du moule petit à petit.
  3. Une fois la chaise formée, laissez pousser pendant plusieurs années.
  4. C’est l’heure de récolter ! La saison s’est bien passée, rabotez et nettoyez en fonction du résultat souhaité.

arbres-chaises-pousser

 

Et voici le résultat :

gavin-munro-chaises-abres

Gavin tout sourire avec sa nouvelle chaise 100 % naturelle © CC, Full Grown

Un concept étonnant qui prouve encore une fois que le développement durable permet de produire de très bonnes idées !

*

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Je suis passionné par le web et tout ce qui entoure, de près ou de loin, les réseaux sociaux. A ce titre, j'ai contribué à plusieurs media en ligne, en...

6 commentaires Donnez votre avis
  1. Super idée !!! Et le résultat est vraiment joli !

  2. C’est amusant, original, “artistique”…. mais pas du tout écolo!
    Occuper autant d’espace, (avec des films plastiques au sol et peu de biodiversité), aussi longtemps, pour un si piètre résultat… c’est dommage.

  3. N’importe quoi!

  4. je ne vois pas bien le but de tout ça : plusieurs années pour fabriquer une seule chaise par arbre … alors que dans un arbre, on doit pouvoir en faire plusieurs par la méthode traditionnelle. Et à quel prix : 3500 € !!

  5. Très bonne idée … mais juste à première vue, car il présente sur sa photo certainement sa meilleure chaise … qui n’est pas droite du tout. Une chaise écologique c’est super, mais confortable c’est bien aussi 😉 🙂

  6. Intéressante cette idée mais il aurait été tout aussi intéressant de savoir si l’on était bien assis sur ces chaises car finalement si la chaise n’est pas confortable elle ne se vendra pas et l’idée qui paraissait brillante au départ fera flop !

Moi aussi je donne mon avis