Bouteilles. La polémique continue

Rédigé par Jean-Marie, le 13 Jul 2008, à 19 h 05 min

Selon le groupe de consultants Beverage Marketing Corp, les Etats-Unis sont les plus gros consommateurs d’eau en bouteille au monde avec environ 33 milliards de litres d’eau bus en 2007. 

L’eau en bouteille, une industrie puissante mais polluante

Mais, en terme de consommation par personne, les Américains, avec 111 litres par an, n’arrivent qu’en neuvième position derrière les Italiens, qui en consomment deux fois plus, les Emiratis, les Mexicains ou les Français, cinquièmes.

En 2007, aux USA la production d’eau a été de 34 milliards de litres générant environ 12 milliards de dollars de chiffre d’affaire. Cela correspond à 25,5 milliards de bouteilles dont seules 16 % sont recyclées.

  • L’Institut Pacifique, un ‘think tank’ californien sur le développement durable explique que la fabrication de bouteilles pour la consommation américaine en eau a requis l’équivalent de 17 millions de barils de pétrole en 2006. A cela il faut ajouter l’énergie utilisée pour le transport, a causé le rejet de 2,5 millions de tonnes de C02. Pour chaque litre d’eau produit, il a fallu utiliser trois autres litres d’eau.
  • Selon le Worldwatch institute, qui est un organisme indépendant, près de 2 millions de tonnes de bouteilles en polyéthylène téréphtalate (PET) finissent en décharge chaque année aux Etats-Unis.

Les 10 plus gros consommateurs d’eau en bouteille

Emirats arabes unis : 260 litres par an par habitant
Mexique : 205
Italie 202
Belgique – Luxembourg : 150
France  : 136
 Allemagne : 126
Espagne : 120
Liban : 111
Etats-Unis : 111
Hongrie : 108

L’eau, une ressource publique détournée et gaspillée

Aux États-Unis, comme en France, on s’oppose de plus en plus à la consommation régulière d’eau en bouteille pour des raisons écologiques et surtout en raison du gaspillage de plastique et d’énergie qu’elle engendre.

Mais, au-delà des questions de sécurité et d’environnement, certains militants accusent l’industrie de l’eau embouteillée de s’approprier une ressource publique.

Dans le Maine (nord-est), l’accès à un important bassin par Poland Spring, grand embouteilleur américain appartenant à la société suisse Nestlé, soulève la controverse. “Nestlé ruine les ruisseaux, les étangs, les puits et les bassins aquifères”, soutient Judy Grant, de l’organisation militante Corporate Accountability.

bouteilles d'eau

En juin, Conférence des maires des Etats-Unis a voté une résolution appelant les municipalités à abandonner l’eau en bouteille tout en mettant en avant l’importance des réserves publiques d’eau potable.

Le refus d’utiliser de l’eau en bouteille provient du fait que « de plus en plus de personnes réalisent qu’elle n’est pas meilleure que celle qui sort du robinet”.explique Janet Larsen, chercheuse à l’Earth Policy Institut.

 

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Jean-Marie Boucher est le fondateur de consoGlobe en 2005 avec le service de troc entre particuliers digitroc. Rapidement, il convertit ses proches et sa...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis