Enfance : combattre la malnutrition avec des bonbons à la spiruline

La spiruline, plus besoin de vous présenter cette algue bleu remplie de nutriments qui nous aide à équilibrer note alimentation pour vivre bien ! Ce que l’on sait moins, c’est que notre algue fétiche est utilisée dans les programmes d’aide à l’enfance dans les pays en voie de développement pour combattre la malnutrition.

Rédigé par Séverine Bascot, le 4 Feb 2018, à 12 h 40 min

Source avérée de protéines d’excellente qualité, d’acides gras insaturés, d’oligo-éléments, de minéraux et de pigments, la spiruline est reconnue comme un complément alimentaire naturel, efficace et sain dans la majorité des pays occidentaux. Mais saviez-vous que cette micro-algue était déjà consommée par les Incas par exemple ? Et aussi en Afrique : en pays Kanembou, au bord du lac Tchad, où la spiruline pousse naturellement. Là-bas, les femmes ont pour coutume de la récolter et d’en faire des galettes super nutritives, un aliment pilier du régime de cette population.

Des bonbons à la spiruline qui « donnent la langue verte » pour venir en aide aux enfants carencés

Depuis plus de 30 ans, une association suisse, Antenna Technologies, oeuvre pour maintenir en bonne santé les enfants de certaines tribus d’Afrique, mais aussi à Madagascar et en Inde, en exploitant les vertus de la spiruline. Et, pour lier l’utile à l’agréable, l’ONG a mis au point une recette de bonbons qui colorent la langue  : un plaisir simple qui aide à palier à les carences des enfants et à les maintenir en bonne santé générale.

Selon les experts, une dose quotidienne de 1 à 3 g de spiruline pendant 4 à 6 semaines suffit à guérir un enfant souffrant de malnutrition grave.

Bien loin de la situation de certaines régions du globe, l’Europe aussi est confrontée à un problème grandissant de malnutrition des enfants -qu’ils soient d’ici ou d’ailleurs !

Ajouté à cela, le spectre des substances qui se cachent dans les confiseries industrielles…. On en est venu à se dire chez consoGlobe.com, que plutôt que distribuer ce genre de bonbons potentiellement malsains à nos enfants – et à ceux qu’on ne connait pas, il faudrait une recette, non seulement bonne, mais aussi saine et bénéfique (plutôt que le contraire).

Notre recette des bonbons à la spiruline, version oursons tendres

Elles feront plaisir aux plus petits mais aussi aux grands, ces petites bouchées gélatineuses subtilement sucrées et hautement nutritionnellement (en secret). La recette est perfectible, mais jamais tout à fait ratée… Essayez et distribuez !

Les ingrédients

  • le jus de 5 citrons verts
  • 1,5 cuillère à soupe de miel
  • 2 cuillères à soupe de gélatine végétale (agar-agar)
  • 1 cuillère à café de spiruline en poudre

Comment fabriquer les bonbons à la spiruline en forme d’oursons

Mélangez le jus de citron et le miel dans une casserole sur feu doux jusqu’à dissolution complète. N’hésitez pas à battre l’ensemble au fouet, puis saupoudrez la spiruline, petit à petit, en l’incorporant bien dans le mélange.

Étape délicate

Maintenant, toujours sur feu doux, voire très doux -ne surtout pas laisser bouillir, il faut ajouter la gélatine. Procédez doucement en mélangeant continuellement pour éviter tout grumeau. Vous saurez que tout a bien pris, lorsque la surface sera finement glacée.

Il est alors temps de couper le feu et de mouler vos bonbons ! Versez le mélange dans un compte-goutte et remplissez les moules à bonbons jusqu’à ras bord. Ne reste alors qu’à les mettre au congélateur une quinzaine de minutes… Et vos étonnants bonbons seront prêts à faire bien des heureux. Un moyen de faire du bien sans trop de moyens !

En plus, vous venez de fabriquer des bonbons qui ne collent pas aux dents ! Vous pouvez les conserver plusieurs semaines dans un bocal hermétique.

Où trouver de la spiruline naturelle et de qualité ? Sur la boutique consoGlobe.com

spiruline boutique

Illustration bannière : Oursons à la spiruline – © Dean Drobo
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Voyageuse insatiable, j'ai parcouru le monde autant pour des raisons personnelles que professionnelles : rien de mieux pour prendre la mesure de l'état de la...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis