Aluminium dans les vaccins, un danger… info ou intox ? (1)

Le danger potentiel du sel d’aluminium dans les vaccins est un sujet qui revient régulièrement. À quand des vaccins sont aluminium ?

Rédigé par Marina, le 10 Jul 2013, à 16 h 15 min

Une pétition, adressée à Marisol Touraine, tourne depuis mai 2013 sur le net pour demander la mise à disposition de vaccins sans aluminium. Quelles sont les conséquences de la présence d’aluminium dans les vaccins ?

Qu’en est-il vraiment des risques du sel d’aluminium sur notre santé ?

L’aluminium dans les vaccins

Pour vous, je suis allée interroger des médecins et suis partie étudier au microscope les études médicales traitant sur l’aluminium de l’Académie Médicale Nationale ainsi que de nombreuses organisations médicales (OMS, EFSA etc). Cet article reflète donc leurs points de vue. Voici ce que j’ai récolté !

L’aluminium présent dans les vaccins ne serait pas en quantité assez importante pour être dangereux pour notre santé. Explication.

aluminium vaccins santé

© CC, Modern Relics

De l’aluminium partout

On retrouve l’aluminium partout sur la planète. Ses propriétés chimiques et physiques sont utilisées dans les produits alimentaires (additifs), dans les médicaments (antiacides, vaccins), produits de consommation (ustensiles de cuisson et papier aluminium), les cosmétiqueseau potable

De l’aluminium dans notre organisme ?

Il n’est en effet pas produit par notre organisme de manière naturelle, les sources de l’aluminium dans notre corps sont de natures environnementales.

Notre aluminémie, c’est-à-dire notre taux d’aluminium dans le sang, est d’environ 1 à 16 microgrammes par litre de plasma sanguin. A partir de 60 microgramme d’aluminium par litre, les premiers symptômes neurologiques peuvent apparaître.

L’OMS, en 1989 jusqu’en 2006, avait ainsi fixé une dose d’aluminium journalière tolérable (DJT) de 1 mg par kilogramme de poids corporel. Depuis 2006, la dose d‘aluminium hebdomadaire tolérable a été modifié par le JECFA(OMS) à 1 mg / kg par semaine soit pour une personne de 50 kg une dose hebdomadaire de 50mg/semaine soit 7.1mg par jour.

Des études ont été faites pour déterminer la toxicité neurologique de l’aluminium : au niveau de  la prévention médicale, ces études ont fixées un niveau de sécurité de 0.85 mg d’aluminium maximum par dose de vaccin.

Pour l’alimentation, donc par la voie orale : en 2010, l’Agence des substances toxiques du CDC américain d’Atlanta (ATDSR) a étudié et défini un taux minimal de risque à 1 mg d’aluminium par kg et par jour.

Les aliments non transformés contiennent généralement moins de 5 mg d’aluminium/kilo et les aliments transformés, que vous mangez habituellement, ont un taux moyen de 5 à 10mg/kilo. Une dose de vaccin possède 0.85mg d’aluminium maximum.

Pourquoi  l’aluminium  est-il ajouté dans les vaccins ?

On ajoute de l’aluminium aux vaccins dans le but d’augmenter la réaction du système immunitaire (défense de l’organisme) et de faciliter la production danticorps. Le but de tout vaccin est d’obtenir, dans le sang, un taux élevé d’anticorps dirigés contre la maladie visée.

Plus ce taux d’anticorps est élevé, plus le vaccin est considéré comme efficace.

C’est pourquoi les scientifiques recherchent des produits qui, mélangés aux autres composants des vaccins, forcent l’organisme à produire beaucoup d’anticorps. Ces produits sont appelés adjuvants d’immunité.

Il existe de nombreux adjuvants d’immunité. Ils possèdent différentes propriétés et ne sont pas utilisés pour les mêmes objectifs. Nous les étudierons plus en détails dans Aluminium dans les vaccins, un danger …info ou intox ? (2)

Lire page suivante : Toxicité neurologique de l’aluminium en injection ?

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



"Passionnée de culture, j'adore découvrir de nouveaux horizons et partager les informations que je déniche. consoGlobe est une réelle philosophie à...

25 commentaires Donnez votre avis
  1. honteux vos propos sur les vaccinations!!!!vous roulez pour BIG PHARMA?Veuillez me desinscrire svp je n’en supporterai pas davantage

  2. vous dites dans l’article que sans aluminium les vaccins seraient inefficaces !!! c’est faux puisque l’aluminium a été introduit il y a seulement quelques années dans les vaccins. Comment faisaient les laboratoires avant l’aluminium ? et les vaccins étaient tout aussi efficaces. Je trouve que votre article manque vraiment de profondeur, trop superficiel, pas assez fouillé. Dommage.

    • Non, l’aluminium est utilisé comme adjuvant depuis 1903…

    • premier vaccin par pasteur le 6 juillet 1885 donc avant 1903 ont vaccinait et ce que tu dit reste a prouvé!!

  3. L’introduction de cet article le dit bien : l’enquête a été faite auprès de la médecine allopathique ! Il ne peut donc être que le reflet parfait du dogme vaccinal.
    Ce dogme est hélas, à la lumière des connaissances immunologiques actuelles totalement dépassé et faux à la base. Petit rappel : Louis Pasteur n’était ni médecin ni biologiste, mais simple chimiste ! Il était totalement INCOMPÉTENT dans ce domaine.
    Pour les inconditionnels de la piquoüse :
    – Ce n’est pas seulement l’aluminium des vaccins qui est dommageable, mais l’ensemble de TOUT le cocktail injecté qui fait le lit de TOUTES les allergies et maladies auto-immunes en recrudescence aujourd’hui…. grâce à la folie du calendrier vaccinal…
    Petite question :
    Comment veut-on que le système immunitaire d’un nourrisson réagisse de façon correcte lors de l’injection de vaccins haptavalents (voire plus !), qui expose l’organisme de ces malheureuses victimes à SEPT maladies SIMULTANEMENT ! C’est de l’assassinat.
    Pour les curieux voir ici tous les articles concernant la vaccination :
    infoalternative.over-blog.fr/tag/Vaccinations/
    Bonne lecture !

  4. l’alu est bien un métal ? a la tv j’ai vu aussi des milliards de kilos en poudre, avec des explications…vrai ou fausse, ça dépends, a qui cela rapporte.
    Depuis et ce n’est pas de ce jour, j’évite totalement les vaccins, même grippaux qui on la maladie des vache folles.

    Cette affaire a fait du bruit et d’un seul jet plus rien. Pour moi ça emplifie, qu’il y a bien un hic, a quelque part, abstinence totale. Pour la grippe il y a d’autres produits, mais il faut se les payer.J’aime mieux de me priver d’un repas, que de devenir comme les vaches folles.

    • que l’on soit pour ou contre la vaccination n’a que peu d’importance en vérité, le problème principal est l’adjuvant, pour ceux qui cherche à comprendre d’où ça vient, il suffit de lire l’audition 5 du professeur Gherardi (page 154 des annexes du rapport de la commission de concertation de vaccination, téléchargeable sur le site de la concertation dans la rubrique “rapport” )
      cordialement

  5. Cet article est grotesque, je me désabonne de cette lettre qui ne m’a jamais apporté une seule information réellement intéressante.

    • Moi également j’ai décidé de me désabonner (sauf revirement salutairer de “consoglobe”). La pétition est sur change.org

    • La fuite est l’attitude normal lorsque quelque chose contredit ses croyances, la preuve.

    • moi tu fait un très vite raccourci connait tu ces gens? que connais tu de leur croyance si croyance il y a?
      a tu lu tout les articles sur ce sujet?
      il ne faut pas confondre croyance et opinion

  6. Je n’ai jamais été vaccinée de ma vie (mes parents ont signé une dérogation pour ma soeur et moi) et je ne compte pas recevoir le moindre vaccin plus tard… Je n’ai pas encore d’enfant mais je me pose des questions pour mon “futur enfant” car il parait que si l’on ne fait pas vacciner son gamin (je parle seulement du DTPolio qui est apparemment obligatoire) on peut recevoir une amende et aller en prison!! Est-ce que quelqu’un sait quelque chose à ce sujet??
    Ma soeur et moi sommes en bonne santé, nous avons eu la varicelle et la rougeole comme plein d’autres enfants et nous allons très bien 🙂

    • Chère Hélène (même prénom que ma fille),

      Avant d’avoir mon premier bébé (qui a désormais 27 ans), j’étais persuadée de la toxicité des vaccins (que peu de gens dénoncent) car j’avais lu suffisamment de livres, entr’autres un des editions Soleil.
      J’ai eu deux autres enfants, et je n’ai pas changé de point de vue, les médecins courageux qui dénoncent toutes les erreurs (certaines irrécupérables) et handicaps (irréversibles) dus aux vaccins se faisant plus nombreux.

      Pour mon aîné, j’ai voulu jouer la carte de la franchise en expliquant posément à la directrice de l’école que je ne faisais pas vacciner mon enfant par choix car ça lui était néfaste : MAUVAISE IDEE ! Elle m’a refusé l’accès à l’école pour mon petit.
      Je me suis tournée vers le privé (selon les régions, c’est plus facile)mais cette fois, j’ai dit que je fournirais les certificats (qu’on m’a demandé expressément tout pareil). Il m’a fallu dégoter avec bcp de difficulté un médecin qui a accepté de faire comme si il l’avait “piqué”, qui mette le tampon sur le carnet de santé etc. Là, j’ai eu la paix, et l’école, la garderie, les centres aérés ont ouvert grand leurs portes (la connerie administrative n’a pas de limite).

      POur les deux autres (8 et 10 ans plus jeunes que le premier), j’ai encore dû feinter, car “chance”, en me séparant de mon mari, j’ai déménagé : j’ai donc fait l’idiote à la nouvelle école, en disant que les carnets de vaccinations étaient dans le déménagement, mais où….et j’ai fait le même scénario plusieurs fois (ayant aussi déménagé plein de fois), avec une variante : “Ha ! j’ai retrouvé les dates de vaccins ! donnez-moi la feuille, que je recopie tout pour votre dossier ! Chance, j’avais tout écrit “au cas où” sur une feuille volante, rangée avec mes impôts”.
      Du moment qu’ils ont eu des dates à se mettre sous la dent, j’ai eu une paix royale. J’ai évidemment fait extrêmement attention que ça ne tombe pas des jours fériés ou des dimanches, que ça “colle” avec les soit-disant rappels obligatoires tous les “X” etc….et je n’ai pas eu d’autres ennuis.

      Mon fils aîné n’a eu qu’un seul vaccin, le tétanos, qu’on lui a obligé de faire lorsqu’il est entré au CFA horticole : il avait 16 ans, donc, son système immunitaire était solide, il a fait une cure de Thuya en homéo avant et après pour éliminer plus vite cette saleté, et basta. Quand on sait, en plus que le vaccin contre le Tétanos NE VOUS EMPÊCHERA PAS DE LE RAVOIR , on en voit bien l’utilité !
      Pour y voir plus clair, lisez l’excellent livre très documenté du Dr Christian Tal Schaller 3Les vaccins sont des poisons”, et ne vous laissez pas influencer par les crétins qui essaient de vous faire croire qu’avec cette saloperie vous protègerez vos petits : ce livre va vous soutenir grandement, et il y a un passage que j’adore où on explique que les fabricants de vaccins se gardent bien de vacciner leurs prorpres enfants !!!! tant ils connaissent la composition des saletés qu’ils osent commercialiser. Et mon passage préféré est celui du “challenge” officiel qui a été fait à des médecins volontaires d’ingurgiter devant huissier la quantité d’adjuvants nécessaire pour leur faire un vaccin (sans le vaccin)idéalement dosée en fonction de leur poids : à ce challenge, un médecin suisse, je crois, a rajouté au prix proposé d’offrir sa Mercédès Brabant de collection à celui ou celle qui relèerait le défi !!!! et personne n’a tenté le coup, bien entendu, puisque ceux qui vous “piquent” se gardent bien de se le faire à eux-mêmes ou à leur famille.
      Lisez cet excellent livre, beaucoup de réponses à vos questions sont dedans !!!!
      Cordialement….

    • “Il m’a fallu dégoter avec bcp de difficulté un médecin qui a accepté de faire comme si il l’avait “piqué”, qui mette le tampon sur le carnet de santé etc.”

      Attitude criminel, faux et usage de faux.
      J’espere que ce “médecin” a été radié de l’ordre…

  7. je suis victime de la vaccination anti grippale H1N1 de 2009 avec le vaccin sans aluminium , mais avec du squalene , je suis atteint d’un SFC et de douleurs de types fibro , reaction déclaré 10 jours apres l’injection, bilan mondial de cette vaccination plus de 5000 victimes atteintes de maladies neurologiques: narcolepsie, syndrome de kleine levin, syndrome de fatigue chronique, sclerose en plaque, neurosarcoidose….un taux d’accident tres superieur connu avec les vaccins aluminiques, voila ce qui attend la population, le remplacement de l’aluminium vaccinal par le squalene;l’augmentation des cas graves est de 30 fois superieur, les labos n’attendent que ça pour le remplacer et faire encore plus de profit

    • Cher Cauchois,

      J’ai entendu parler d’un médecin qui peut peut-être vous aider à aller mieux et qui se trouve dans les Alpes Maritimes, à Nice : Le Dr Orengo ou Orango, (orthographe à trouver) un nom comme ça qui a un prénom peu courant mais je ne me rappelle plus.
      Une amie, qui suite à des vaccins, n’a cessé de faire des crises d’asthme aigües entre autres choses est allée le consulter, et il paraît qu’il y a moyen de contrer certains effets épouvantables des vaccins…elle, en tous cas, va nettement mieux.
      A tenter ! si ça peut vous aider à retrouver la santé…que vous aviez avant ce foutu vaccin…
      Cordialement

  8. Je plussoie tous ces commentaires, l’article est très décevant et manque grandement de recherches approfondies … vous êtes vous contenté de retranscrire ce qu’un médecin (faisant partie du conseil d’administration de tel ou tel labo pharmaceutique) vous dictez ???
    Il est très facile de condamner de fou, d’irresponsables, tout ceux qui ont la curiosité de faire des recherches et mettre en doute ce grand dogme qu’est la vaccination .
    “De nombreuses maladies mortelles ont pu être éradiquées grâce à la vaccination”, renseignez vous bien avant d’écrire de tel propos, la vaccination a peut être contribué en partie, mais l’hygiène, la découverte des micro organismes, des bactéries, … a beaucoup plus contribué à l’éradication de maladie mortelle que les vaccinations.
    De plus, sachez que de tout temps les épidémies ont existé, et là est bien la preuve que la vaccination n’a pas un si grand rôle à jouer … (ex: épidémie de rougeole ! 😉 )
    L’aluminium n’est pas éliminé par l’organisme et donc s’additionne tout au long de la vie … provoquant ainsi des doses dangereuses à l’organisme, car ce dernier n’en a nullement besoin pour fonctionner … Avez vous fait le calcul de la dose d’aluminium qu’un nourrisson reçoit par les vaccinations durant sa première année de vie ?
    Si seulement les vaccins n’étaient à remettre en question que pour leur apport en aluminium …
    S’il vous plait dorénavant écrivez un article dont vous maitrisez le sujet … par exemple en lisant également : “Vaccinations, les vérités indésirables” de Michel Georget, professeur en biologie, livre très intéressant.

  9. Il est regrettable que vous ne colportiez qu’une seule voix, celle des vaccineurs fous. Vous ne parlez ni de myofascite à macrophage, ni de SEP (j’ai tapé les rapports de médecins experts il y a plus de 10 ans qui reconnaissaient déjà la responsabilité des vaccins dans toutes ces SEP), ni de l’hopital Henri Mondor et de son service spécialisé. Article très partisan…Dommage pour un sujet aussi grave.

  10. Allez donc dire aux enfants handicapés, aux enfants décédés ainsi qu’à leurs parents que les vaccins ne sont pas dangereux! Dites la même chose aux adultes qui sont malade de SEP ou ayant d’autres problèmes que les vaccins n’y sont pour rien et qu’il faut malgré les mises en garde, malgré les accidents se faire vacciner.
    Premièrement ne pas nuire dans le serment d’Hippocrate. Ce serment n’est pas beaucoup respecté.
    S’il y a suspicion sur la non toxicité d’un produit on doit en interdire l’AMM. Est ce fait? Non Pourquoi? Les Labos sont très puissant.
    Didier a raison pourquoi n’a t on pas le libre choix?
    Je souscris également aux articles de Eve et de Gaches.
    L’article est quelque peu tendancieux et mal étayé.
    Vous me décevez beaucoup en approfondissant pas le sujet et en allant s’informer qu’auprès des lobbys pharmaceutiques et leur porte drapeau.

    • Entièrement d’accord avec vous, sur tout ce que vous écrivez !
      J’ai un cousin atteint de SEP, c’est dû aux vaccins.

  11. Le sujet de la vaccination fait polémique depuis de nombreuses années et ça n’est pas fini.
    Pourquoi ne laisse-t-on pas à chacun le droit de choisir de se faire vacciner ou non ???
    Puisque la vaccination est censée être efficace, ceux qui sont vaccinés ne risquent rien, n’est-ce pas ?
    Personnellement, je suis pour la liberté de choisir et je ne suis pas certain que la sur-vaccination soit une bonne chose. C’est une sorte d’assistanat forcé et notre système immunitaire devient paresseux.
    Comme dans beaucoup de domaines, on a tendance à passer d’un extrême à l’autre.
    Au bénéfice de qui ?
    Dernière remarque: seul le DTpolio est obligatoire. Alors, pourquoi ne trouve-t-on plus ce vaccin, pourquoi est-on, de ce fait, obligés d’utiliser un cocktail d’une demi-douzaine de vaccins ?

  12. quand je vois que la source de cet article à l’air si raisonnable a pour email “pasteurs. etc…”, je ne peux me défendre d’une légère suspicion: l’institut Pasteur est clairement favorable à la continuation de l’actuelle politique française en matière de vaccination, qui en fait l’un des pays les plus autoritaires et dirigistes au monde… n’y aurait-il pas là une question de gros sous? le conflit d’intérêt du médecin interrogé me semble patent…

  13. “Ce qui ressort de l’interrogation des professionnels de santé interrogés est qu’il ne faut donc pas arrêter de vous vacciner sous prétexte que le vaccin pourrait hypothétiquement vous causer du tort.” ET POURQUOI PAS? ET LE PRINCIPE DE PRECAUTION ?

    Voici un extrait d’une interview du Dr Suzanne Humphries
    NaturalNews.com/031173_vaccines_science.html
    Cette néphrologue est non seulement docteur en médecine, mais aussi diplômée en Physique Théorique (Université Rutgers). Elle a dirigé un laboratoire de biochimie et enseigné la médecine interne et la néphrologie aux étudiants en médecine.

    Comme beaucoup de médecins, j’ai, pendant des années eu une foi aveugle dans les vaccinations. Je croyais qu’elles étaient nécessaires, sûres et efficaces. Comme beaucoup de médecins, je n’ai jamais ouvert le moindre document pour me faire une opinion personnelle. Mais contrairement à beaucoup de médecins, je ne puis supporter d’adhérer à de faux paradigmes et je ne dois rien au gouvernement. Au cas où se présenterait le pire des scénarios et contrairement à la plupart des médecins, j’ai la possibilité de gagner ma vie sans avoir besoin d’une licence médicale. Je ne crains pas de clamer haut et fort la vérité que j’ai découverte. Les milliers de pages que j’ai consultées, les centaines d’heures de travail que j’ai consacrées à la recherche m’ont permis de découvrir l’horrible vérité par rapport à ce qui est fait aux gens, comme aux animaux partout dans le monde sous le faux prétexte de « santé publique ».
    Au cours de cette interview, le Dr Humphries explique :

    * Pourquoi elle s’est intéressée aux vaccins après avoir remarqué des troubles

    rénaux chez des patients qui venaient d’être vaccinés ;

    * Pourquoi les vaccins sont souvent contaminés par des souches virales dont on ne parle pas et pourquoi l’industrie des vaccins a camouflé des contaminations vaccinales ( et a sciemment vendu des vaccins contaminés) ;

    * Pourquoi une enquête est absolument nécessaire et pourquoi de nouveaux efforts doivent être déployés pour évaluer si les vaccins sont réellement sûrs et efficaces ;

    * Pourquoi le conte de fées qui nous dit que « les vaccins ont éradiqué la polio » relève de la mythologie. Il s’agit de se rendre compte de ce qui s’est réellement passé ;

    * Pourquoi on n’a jamais pu prouver que le vaccin contre la variole s’est avéré efficace contre cette maladie ;

    * Pourquoi l’industrie du vaccin prend les choses trop à la légère et semble ignorer les règles rigoureuses de la démonstration scientifique (Elle utilise par exemple de faux placebos pour minimiser les effets secondaires) ;

    * Pourquoi l’industrie du vaccin ne veut pas comparer les enfants vaccinés aux enfants non vaccinés (L’industrie est terrifiée des résultats qui pourraient apparaître) ;

    * Pourquoi les enfants qui font la rougeole au cours d’épidémies de rougeole sont les mêmes enfants qui ont été vaccinés contre la rougeole ;

    * Pourquoi les vaccins sont susceptibles de déprimer le système immunitaire tout en augmentant la vulnérabilité à d’autres infections :

    * Pourquoi plusieurs maladies infectieuses de l’enfance comme la varicelle sont tout à fait naturelles, normales et même SALUTAIRES ;

    * Pourquoi le comportement bizarre et non scientifique de l’industrie du vaccin est en train de provoquer l’érosion de la crédibilité de toute « science » ;

    * Pourquoi de nombreuses personnes qui sont parties prenantes dans la promotion des vaccins ont des liens d’intérêts avec les compagnies pharmaceutiques ;

    * Pourquoi l’industrie du vaccin ne peut pas tolérer que des questions intelligentes soient posées au sujet de la sûreté des vaccins.

  14. Votre article est partiel , manque de documentation. Vous interrogez ceux qui utilisent l’aluminium depuis toujours. Etes vous allée rencontrer les professeurs Authier et Gherardi qui font une étude très poussée sur l’hydroxyde d’aluminium ? ( ils se trouvent à l’hôpital Henri Mondor) Avez vous lu le livre de Virginie Belle quand l’aluminium nous empoisonne, à ce propos? Avant de faire croire que les vaccins sont sans danger, et de décréter que c’est faux? de nombreuses personnes sont malades à cause des vaccins qu’on leur a injecté, au Revahb nous en avons recensé pour l’AFSAPPS plus de 3000.. Actuellement des personnes malades de myofasciite à macrophage , myopathie ayant pour origine l’aluminium contenu dans le vaccins, font la grève de la faim devant le ministère de la santé pour demander des vaccins sans aluminium. Vous croyez qu’ils mettraient leur santé déjà précaire en jeu pour rien? Croyez vous que les médecins qui signent actuellement cette pétition ou les autres professionnel de santé sont mal informés? Bonne soirée. C. Gaches Vice présidente du Revahb. revahb.fr/

    • vous avez entierement raison gaches, article tres decevant….je vais essayer de trouver la petition pour la signer et la diffuser.

Moi aussi je donne mon avis