Alimentation : le lait, pas si blanc que ça…

Rédigé par Consoglobe, le 26 Nov 2008, à 16 h 52 min

De par sa blancheur, le lait inspire la confiance et le naturel depuis toujours. C’est pourquoi il occupe une place importante dans notre quotidien tout comme ses dérivés. Cependant, il faut prendre conscience qu’ils ne sont pas des aliments parfaits pour autant…

Le lait de vache contesté

La flatteuse réputation du lait de vache n’est plus à faire mais elle est depuis peu remise en cause par de nombreux médecins, hygiénistes et chercheurs par le biais de recherches approfondies, et ce, partout dans le monde. En effet, de plus en plus d’études scientifiques montrent que consommer beaucoup de calcium laitier n’améliore absolument pas la santé des os ! pourtant on nous a toujours dit que le lait permettait de lutter contre l’ostéoporose

Mais alors, comment expliquer le fait que les pays les plus consommateurs de lait sont aussi les plus touchés par cette maladie, tandis que, dans certaines régions de Chine, où l’on ne consomme aucun produit laitier, l’ostéoporose est inexistante  ?

Par ailleurs, notons que pour 70 % de la population mondiale, intolérants ou allergiques au lactose, consommer du lait provoque entre autres douleurs articulaires, diarrhées, crampes…

Et la vache dans tout cela ?

Croire que la production de lait n’implique aucune souffrance à nos chères ruminantes serait une bêtise. En effet, pour produire le lait, il est nécessaire qu’une vache mette bas, comme tout mammifère…Seulement, pour que la vache puisse donner son lait, on lui retire aussitôt son petit, âgé de trois jours maximum.

Sa première grossesse aura lieu à 2 ans ; elle sera à nouveau fécondée 3 mois après chaque vêlage (par insémination artificielle dans 65 à 75 % des cas) ; elle sera maintenue en lactation 7 mois minimum par an et l’éleveur continuera à la traire même pendant sa grossesse

Les vaches produisent actuellement environ 10 fois plus de lait (jusqu’à 10 000 litres par an), que ce dont leur petit aurait besoin, ce qui est exténuant pour l’organisme. Les vaches développent alors des malformations et souffrent aussi d’une forme d’arthrite due aux hormones qu’elles doivent absorber pour une plus grande production de lait.

Ainsi, non seulement elles doivent supporter des grossesses répétées et se faire traire à longueur de journée, mais elles doivent aussi endurer la gêne de leur poids excessif. Avec un tel traitement, pas étonnant qu’elles en deviennent folles !

De plus, en hiver, elles sont confinées dans de petits espaces. Leur vie s’achève ainsi beaucoup plus tôt que prévu, vers l’âge de 5 ans.

  • Près de 225 millions de vaches ont produit 551 millions de tonnes de lait en 2007 (contre 470 millions il y a dix ans).
  • La France est le deuxième producteur de l’Union Européenne, après l’Allemagne, avec 110 000 exploitations agricoles et 4,2 millions de vaches laitières.
  • Les Français boivent moins de lait liquide (-20 %) et consomment moins de beurre (-8 %), en revanche pas question de négliger le fromage avec 23 kg par an…
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




8 commentaires Donnez votre avis
  1. Bonjour, vous dites que le lait est mis en cause par de nombreux chercheurs. Pouvez-vous les citer SVP car précisément, en dehors du bouquin d’un médecin sans preuves à l’appui, je ne trouve aucune étude de chercheur à consulter, pas même sur le CNRS.Merci d’avance.

  2. Des études sérieuses ont bien confirmées que la consommation de produits laitiers ne protège pas de l’osthéoporose. Le lobby laitier est le premier annonceur publicitaire..il utilise des infos santé pour faire peur et inciter a la consommation de laitages.
    3 OU 4 laitages par jour c’est juste de la propagande pour la santé de l’industrie agroalimentaire.
    A lire :Le rapport Campbell.

    • Bonjour, je ne fais pas partie du lobby de la production laitière. Si le rapport Camphbell observe des changements sociétaux de nutrition et de santé, il n’établit pas de lien infaillible entre consommation de lait et inflammations articulaires (pas d’étude scientifique à l’appui pour prouver son hypothèse). Précisément, je cherche des études qui confirmeraient cela. Merci de me donner des références si vous en avez. Guilèn

  3. Quelle est votre source pour affirmer que les vaches sont nourries aux hormones en Europe?!

    • aucune source c’est un tissu de mensonges tout ca…

    • Le lait de consommation courante est écrèmé, et pour lui redonner une couleur “normale” on le teint en blanc. Goûtez du lait “Petit Vendéen” cru et comparez avec un autre lait (exemple du Carrefour), vous vous apercevrez que son goût n’a rien de naturel, c’est de la merde!

  4. ME TENIR INFORME DE LA PRODUCTION DE LAIT A BASE DE L HUILE DE PALME

  5. Amazonie 2008 :
    http://www.protegelaforet.com/video_soja.php
    Indonéise 2008:
    http://www.protegelaforet.com/video_huile.php

    L’Indonésie a le taux de déforestation le plus fort du monde, la déforestation de l’Amazonie a progressé de 70% cette année… Pour cela deux causes principales, la culture de palmiers à huile et celle de l’huile de palme qui se retrouvent dans nos assiettes!!

    SOJA :

    Un questionnaire sur la politique soja des entreprises a été envoyé aux professionnels. Le résultat est sans appel :

    La grande majorité des entreprises participe potentiellement à la déforestation liée au soja et n’a pris aucune initiative pour l’arrêter

    http://www.protegelaforet.com/video_soja.php

    Merci de faire suivre l’information à vos réseaux et de signer la pétition

    Boris Patentreger
    http://www.protegelaforet.com

    Chargé de projet conversion forestière et bois, WWF-France
    bpatentreger@wwf.fr

Moi aussi je donne mon avis