15 astuces pour une chambre d’enfant saine

La pollution intérieure qui s’invite dans nos maisons menace notre santé et celle de nos enfants. Ces derniers y sont encore plus sensibles que les adultes et ont davantage tendance à développer des pathologies telles que des allergies, des troubles respiratoires et neurologiques, des intoxications aiguës.

Rédigé par Annabelle Kiéma, le 17 Jan 2018, à 16 h 35 min
15 astuces pour une chambre d’enfant saine
Précédent
Suivant

En cas de travaux ou rénovation, privilégiez les matériaux écolo

  • Si vous rénovez entièrement la chambre de votre enfant, isolez-la avec des matériaux naturels. Évitez la laine de verre et le polystyrène, qui peuvent être toxiques. Préférez plutôt la ouate de cellulose, le lin, le liège, la laine de mouton ou encore le chanvre bio.

    Lire aussi : habitat. les isolants naturels : la fiche pratique

  • Pour les murs, privilégiez les matériaux écologiques comme la peinture naturelle ou le papier peint version recyclée que vous collerez avec une colle naturelle évidemment. Cette dernière ne doit pas contient pas de formaldéhyde et être d’origine végétale.
Chambre enfant saine

© Matva

  • Pour les sols, parquet, linoléum et dalles en liège sont faciles à entretenir et sains. Et ils sont confortables pour les petits pieds nus !
  • Le mobilier peut se révéler un point sensible : fiez-vous à la fameuse étiquette pour choisir des meubles sans COV (voir plus haut).

Petite astuce : les meubles lisses sont plus faciles à nettoyer et limitent les dépôts de poussières !

  • Les acariens apprécient la chaleur des matelas : recouvrez le matelas de votre enfant d’une housse anti-acariens.
Illustration bannière : Chambre d’enfant © Photographee.eu
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Je fais partie de ce qu’on appelle désormais les « slasheurs » : je suis rédactrice / sophrologue / et j’enseigne le français comme langue...

1 commentaire Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis