Habitat. Les isolants naturels : la fiche pratique

Rédigé par Annabelle, le 20 Jun 2012, à 17 h 37 min

Isoler sa maison est une obligation. La réglementation thermique impose par ailleurs certaines règles. Mais au delà des normes, il faut prendre conscience que sans une bonne isolation thermique, la consommation d’énergie d’un foyer peut atteindre des sommet, et le moral… tomber en berne. Isoler évite bien des désagréments comme l’humidité, le froid, la chaleur, les dépenses importantes de chauffage…

On peut pallier ces inconvénients avec des isolants écologiques, sans risque pour la santé et respectueux de notre planète.

Voici la synthèse des isolants écologiques que vous trouverez sur le marché, avec pour chacun les avantages et les inconvénients.

Les isolants naturels : fibres végétales, animales, isolants minéraux et matériaux renouvelables

Le parc immobilier français compte 31 millions d’habitats dont 19 millions ont été construits avant 1975 et donc, pas aux normes actuelles d’isolation et d’économies d’énergie. On comprend tout le potentiel que représente l’isolation thermique au niveau national !

Pour voir la synthèse sur les isolants naturels (PDF) : téléchargez la fiche pratique

*

Sur l’isolation :

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Passionnée de voyages et de rencontres en tout genre, j'adore prendre mon sac-à-dos et voir ce qui se passe ailleurs ! Consommer responsable est devenu une...

1 commentaire Donnez votre avis
  1. A l’attention d’Annabelle.
    Après avoir lu la fiche sur les isolants naturels, je me permets de faire deux remarques.
    La laine de roche et la laine de verre sont à classer dans les isolants minéraux plutôt que parmi ceux d’origine végétale, même si ce sont des « laines ».
    Mais plus grave à mon sens, est la confusion sur la conductivité thermique. C’est la caractéristique d’un matériaux à conduire, transmettre l’énergie thermique. Elle se mesure en Watt/Mètre/Degré.
    Plus le nombre est élevé, meilleure est la conductivité thermique, moins le matériaux est isolant. Pour ce qui nous concerne, plus un matériaux est isolant, plus la conductivité est faible. Donc elle n’est pas « bonne » comme c’est écrit pour caractériser un bon isolant.
    CQFD
    A bientôt, et merci pour vos infos qui sont intéressantes malgré tout.

Moi aussi je donne mon avis