Soigneur animalier : un métier pas comme les autres

Tous les parcs animaliers sont, d’une certaine façon, différents les uns des autres, notamment dans leurs fonctionnements et les critiques que l’on peut leur adresser.

Rédigé par Julien Hoffmann, le 5 jan 2017, à 7 h 15 min
Soigneur animalier : un métier pas comme les autres

Néanmoins, le métier de soigneur animalier a ceci de particulier qu’il se nourrit de passion pour les animaux, véritable dénominateur commun à toutes ces personnes qui sont sur le terrain, en contact avec les bêtes.

Pour le bien-être des animaux

La responsabilité du maintien d’une espèce dans un zoo ou un parc est une chose particulièrement prenante. Tout soigneur animalier fait son maximum, avec les moyens qui lui sont donnés, pour assurer le bien-être des animaux. Recherches bibliographiques, échanges avec les autres soigneurs du monde entier, expérimentation de techniques spécifiques comme « l’enrichissement de milieu » qui vise à épanouir l’animal en prenant en considération de A à Z son comportement naturel, observation de tous les instants, etc.

Un métier aussi passionnant que contraignant

Un animal a toujours besoin de ses soigneurs, qu’il fasse jour ou parfois nuit, la semaine comme le weekend, tous les jours de l’année. Et on ne parle pas du temps qu’il fait… Si l’objectif premier du soigneur animalier est d’en faire toujours plus pour le bien-être des animaux dont il a la charge, ce n’est de loin pas une sinécure.

Le travail avec le vivant nécessite également une attention permanente, une capacité de réaction (notamment avec les animaux dangereux) et une réelle faculté à anticiper les évènements malheureux pour améliorer sans cesse la qualité des soins.

soigneurs-animaux-zooMais tout ceci est sans compter sur le fait que la grande majorité des parcs animaliers sont des structures touristiques privées, avec ce que cela comporte de valorisation salariale très souvent bien en deçà, tant des compétences des soigneurs animaliers que de leur investissement dans la mission qui leur est confiée.

À défaut arrive ainsi la passion pour prendre le relai… En effet, le métier de soigneur animalier est très peu accessible, ce qui représente déjà une sélection avant même de commencer à exercer le métier. Peu de postes sont disponibles, alors que beaucoup de candidats jouent des coudes pour les obtenir. On voit ainsi régulièrement des personnes ayant des bagages scolaires impressionnants occuper des postes aussi contraignants que mal payés.

Pourquoi ? Apprendre de l’animal, échanger avec lui, avoir une empathie naturelle pour sa situation, le découvrir autant que le comprendre, sans même parler de participer à sa sauvegarde dans le cadre des nombreux programmes de conservation. Mais surtout…

Une mission de médiation

Ce que le soigneur animalier apprend des animaux et de la relation privilégiée qu’il a avec eux, il se doit de le transmettre au public. Enfants comme adultes en savent effectivement peu au regard des connaissances d’un soigneur animalier investi dans son métier. Il se doit alors de faire comprendre bon nombre de choses autant sur le milieu d’origine des espèces que sur la biologie, l’éthologie ou encore les problématiques spécifiques aux espèces face à une humanité dévoreuse de biodiversité.

Encore faudrait-il que les parcs animaliers leur reconnaissent cette mission de plein droit, et leur donne les moyens de l’assumer : être médiateur est aussi un métier à part entière !

Pour en savoir bien plus sur le métier de soigneur animalier : Soigneur animalier en parc zoologique : un métier par passion

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...

Je change la donne : je contribue à l’action de consoGlobe.com !

Chargement
Sélectionnez une méthode de paiement Chargement

Paypal vous offre aussi la possibilté de payer simplement avec votre carte de crédit, sans créer de compte Paypal.

Informations personnelles

Total du don : 5.00€

En faisant un don, vous participez à l'action de consoGlobe.com. Vous permettez ainsi à l’équipe de vous fournir des articles uniques et de qualité. Et surtout un jour, peut-être, vous nous permettrez de vivre sans publicité !


20 ans de fascination pour la faune sauvage allant d’expériences professionnelles telles qu’un programme européen de réintroduction ou le travail en...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis