Le Costa-Rica ferme ses zoos et relâche les animaux

Rédigé par Jean-Marie, le 19 Oct 2013, à 20 h 22 min
Le Costa-Rica ferme ses zoos et relâche les animaux

Le Costa Rica a beau être un minuscule pays, il a l’air de faire parler de lui. Et le plus souvent en bien, voire en très bien. Après avoir aboli son armée, il vient de décider de fermer ses zoos et de relâcher des centaines d’espèce. De quoi enrichir plus encore son exceptionnelle biodiversité.

Le Costa-Rica, petit pays, grande biodiversité

Le Costa Rica ne couvre que 0,03 % de la surface de la planète, mais ce petit pays tropical héberge un nombre remarquable d’espèces vivantes : pas moins de  500 000 espèces différentes prospèrent dans ses luxuriantes forêts. Cela représenterait plus de 4 % de toutes les espèces vivantes recensées sur Terre. Malgré cela, le Costa-Rica avait créé des zoos.


Wikipedia/CC BY 2.0

Mais, initiative inédite, le gouvernement du Costa Rica a annoncé sa volonté d’ouvrir les barreaux et de renvoyer les locataires des cages à leur milieu naturel. Cela sera effectif en mars 2014, à l’expiration du contrat qui lie les Autorités aux sociétés qui exploitent les zoos.

Pourquoi mettre fin à la captivité des animaux et donc à l’existence des zoos ?

«Nous nous débarrassons des cages avec la volonté d’interagir avec la biodiversité dans les parcs botaniques de manière naturelle “, a expliqué ministre de l’Environnement René Castro. ” Nous ne voulons d’animaux en captivité ou enfermés d’aucune manière que ce soit ; hormis les rares cas où il faudrait en sauver l’espèce. “

Une décision contestée mais porteuse d’espoir

Les futurs ex-zoos, Simon Bolivar Zoo (qui conteste légalement la décision) et le Centre de conservation de Santa Ana, seront par la suite transformés en parcs publics ou jardins urbains dans lesquels les animaux pourront aller et venir à leur guise. Le pari sous-jacent à cette fermeture est que la conservation des animaux se passera mieux au sein des vastes réserves naturelles du pays, essentiellement des forêts, avec pour les animaux difficiles à adapter, des zones spéciales de préservation de la faune.

dauphin-1Notons que cette décision du Costa-Rica fait suite à d’autres qui vont dans le même sens. Ainsi l’Inde est le premier pays majeur à interdire l’exploitation des dauphins (après le Chili, la Hongrie, le Costa-Rica) et à leur reconnaitre le statut de “personne non humaine“.

Aux États-Unis, la détention en captivité de chimpanzés, très probablement bientôt inscrits sur la liste des espèces en danger, sera bientôt strictement encadrée et limitée.

Bien que dans certains pays, on soit encore très loins d’une telle décision de fermeture des zoos, il semble qu’au niveau planétaire les mentalités bougent. L’humanité sera-t-elle bientôt majoritaire à considérer qu’elle fait partie du monde animal et n’est pas destiné à le dominer (sans parler de l’éradiquer) ? Certains signes positifs donnent de l’espoir.

*

Je réagis

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...

Je change la donne : je contribue à l’action de consoGlobe.com !

Chargement
Sélectionnez une méthode de paiement Chargement

Paypal vous offre aussi la possibilté de payer simplement avec votre carte de crédit, sans créer de compte Paypal.

Informations personnelles

Total du don : 5.00€

En faisant un don, vous participez à l'action de consoGlobe.com. Vous permettez ainsi à l’équipe de vous fournir des articles uniques et de qualité. Et surtout un jour, peut-être, vous nous permettrez de vivre sans publicité !


Jean-Marie Boucher est le fondateur de consoGlobe en 2005 avec le service de troc entre particuliers digitroc. Rapidement, il convertit ses proches et sa...

40 commentaires Donnez votre avis
  1. Le zoo, c’est comme la traite des êtres humains, juste pour faire de l’argent, tout en détruisant non seulement ces derniers, mais aussi en détruisant les biotopes et les biodiversités.
    Fermer les Zoos est un acte intelligent qui fera progresser vers une dimension de conscience mondiale sur notre fragilité. ET si des géants nous mettent en cages, comment serions nous dans notre tête dans nôtre être…?

  2. Quelle merveilleuse initiative pour le zoo et quelle émouvante manière de définir le dauphin… oui, cet animal est aussi humain que nous, il en est de même pour d’autres animaux… leur ouvrir le coeur est leur donner la possibilité de nous exprimer cette humanité !

    Un grand merci a toutes les personnes conscientes qui ont initié ces mouvements, qui je ne le doute, se multiplieront…

  3. bravo! pour la fermeture de zoos

  4. Plus nous retournerons vers l’intégrité de ce tout ce qui est, nous inclus, plus nous seront heureux d’être car nous seront LIBRE d’ÊTRE!!!

    Bravo et bonne continuation car nous avons besoin d’exemple comme vous pour faire évoluer la conscience de cette planête vers un futur dans l’amour.Quand on aime, on n’emprisonne pas la la représentation et source de notre amour. On lui donne des ailes………pour qu’il s’envole vers plus de liberté comme nous souhaitons tous retrouver!!!

    Encore BRAVO!!!!

  5. je pense que les animaux doivent vivre en liberté,ils ne sont pas
    venus sur terre pour être enfermé dans des cages pour le plaisir des humains. très bonne initiative, la liberté n’a pas de prix!!!

  6. Tout à fait d’avis pour relâcher tous ces animaux qui souffrent physiquement moralement Excellente initiative je vous encourage à le faire Merci pour eux

  7. Les avis sont partagés:normal.Mais il y a zoos et zoos; ceux qui font devanture pour gagner quelque argent et ceux qui n’oeuvrent que pour la survie d’espèces menacées.Alors, concernant le Costa-Rica, bien vu dans la mesure où il conçoit que les animaux ne sont pas faits pour vivre en cage et que la nature leur soit restituée qu’elle qu’en soit leur issue.Mais la déforestation et le braconnage sont à prendre en compte.Ce pays est-il vraiment apte à abriter sereinement tous ces animaux?

  8. ” Ouvrez, ouvrez la cage aux oiseaux …” chanson bien connue de Pierre Perret …. mais Ouvrir les cages des zoos c’est une initiative qui m’inquiète car je rejoints l’avis de beaucoup de commentateurs à savoir que les animaux n’auront connu que la main de l’homme … La perspective que cela se fasse dans un avenir très proche me fait très peur … Alors, que l’on interdise l’ouverture de nouveaux zoos !!!

  9. ” Ouvrez, ouvrez, les cages des zoos …” je rejoins une majorité des commentateurs qui s’inquiètent comme moi, et, à juste raison du devenir de ces animaux qui n’ont connu que la main de l’homme … la perspective pour mars 2014 me fait peur… Mais que dès demain, qu’on en interdise l’ouverture de nouveaux !!

  10. Bravo!!! Libérer des animaux qui n’ont jamais eu à se nourir seul, qui n’ont jamais connu l’état de captivité, qui n’ont jamais fréquenté d’autres animaux de nature “sauvage”, c’est vraiment n’importe quoi.

    Dans les zoos, il ,y a des spécialistes qui connaissent très bien les animaux, leurs besoins et leurs comportements. Pensez-vous vraiment qu’ils ont jugé bons pour eux de les libérer?

    Cet article est faux. Ne croyez pas n’importe quoi sur internet. Come on! Ouvrez-vous les yeux!!!

  11. Après avoir été nouri par l’homme, comment ces animaux relachés s’en sortiront-ils tout seul !!! ???

  12. BRAVO BRAVO BRAVO

  13. bravoooooo !!!!

Moi aussi je donne mon avis