Savon de Marseille : 95 % sont des faux !

Vous appréciez très certainement les produits artisanaux : ceux-ci sont de qualité et représentent un certain savoir-faire. Du coup, ils bénéficient d’une très bonne image que certains industriels souhaitent s’accaparer ! Après les vraies fausses herbes de Provence et le miel pas si naturel, allons voir de plus près l’autre emblème du sud de la France : le savon de Marseille

Rédigé par Annabelle, le 6 juil 2015, à 7 h 35 min
Savon de Marseille : 95% sont des faux !

Le savon de Marseille, il y en a des vrais et surtout des faux. Ne bénéficiant d’aucune protection sur son appellation, l’authentique savon de Marseille subit de plein fouet la concurrence (déloyale) des imitations venues de l’étranger qui usurpent son nom. Aujourd’hui, il ne reste plus que trois savonneries en activité : la savonnerie artisanale Le Sérail, la savonnerie Le Fer à Cheval et la savonnerie Marius Fabre. Toutes trois perpétuent la fabrication traditionnelle du véritable Savon de Marseille, en chaudron.

savon_article

Le savon de Marseille à travers l’Histoire

L’histoire du savon de Marseille remonte déjà à nos ancêtres les Gaulois. Ces derniers l’utilisaient pour laver leur linge et comme base pour colorer leurs cheveux en roux, en y ajoutant des cendres et du suif. Ils lui reconnaissaient également des vertus médicinales.

C’est au XVIème siècle, au lendemain des Croisades, que la fabrication du savon de Marseille dépasse le stade de la fabrication artisanale. Un siècle plus tard, la production marseillaise a du mal à satisfaire la demande croissante de la ville et de sa région. Les savonniers doivent alors augmenter leur production pour satisfaire la demande du Nord de la France mais aussi des Allemands, des Hollandais et des Anglais.

Au milieu du XVIIème, on dénombre 7 fabriques de savons de Marseille dans la ville pour une production d’environ 20 000 tonnes par an.

Sous Colbert, elle atteint de tels sommets et les savons sont de telle qualité que « savon de Marseille » devient un nom commun. Le savon est alors vert et se vend en barre de 5kg ou en pains de 20kg.

savon-de-marseille-vrai-faux-bonne-qualité

En 1786, 48 savonneries produisent à Marseille 76 000 tonnes de savons. Elles emploient 600 ouvriers et 1 500 forçats prêtés par l’Arsenal des Galères.

L’industrie du savon de Marseille est florissante jusqu’à la Première Guerre mondiale. La production passe de 180.000 tonnes en 1913 à un peu plus de 50 000 en 1918. L’entre-deux-guerres fait bénéficier la savonnerie des progrès de la mécanisation et la production rattrape presque ses plus belles années à la veille de la Seconde guerre mondiale.

Après 1945, Marseille assure toujours la production de la moitié des savons, mais la production va en déclinant jusqu’à nos jours.

La Savonnerie Marius Fabre fabrique depuis 1900, et quatre générations familiales, le véritable savon de Marseille selon le procédé marseillais, en chaudron.

Aujourd’hui, le véritable savon de Marseille est en réel danger. La Compagnie des détergents et du savon de Marseille qui appartenait à la savonnerie du Fer à Cheval a été rachetée en novembre 2013 par un fonds chinois après avoir été mise en redressement judiciaire.

Depuis cette date, la société a été redressée et sa pérennité semble assurée. L’activité commerciale est en fort développement et une dizaine d’emplois ont été créés. L’objectif de la nouvelle société créée (Nouvelle Compagnie des Détergents et du Savon de Marseille – NCDSM) est principalement orientée vers de nouveaux marchés en mettant un accent particulier sur la qualité des produits fabriqués. Par ailleurs est également exploité le fort potentiel patrimonial des installations en développant les visites de l’usine de savons.

association-savon-marseille-authentique-marius-fabre

Vers une IGP Savon de Marseille authentique ?

La savonnerie du Fer à cheval, la savonnerie Le Sérail et la savonnerie du Midi à Marseille, et la savonnerie Marius Fabre à Salon-de-Provence  se réunissent pour créer l’Union des Professionnels du Savon de Marseille.

L’association a pour mission de défendre, promouvoir et faire connaître au grand public ce qu’est l’authentique savon de Marseille. Les savonneries aimeraient obtenir enfin, une protection pour le véritable savon de Marseille, via l’obtention d’une Indication Géographique Protégée (IGP).

Lire la page suivante :
Le véritable savon de Marseille

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...

Je change la donne : je contribue à l’action de consoGlobe.com !

Chargement
Sélectionnez une méthode de paiement Chargement

Paypal vous offre aussi la possibilté de payer simplement avec votre carte de crédit, sans créer de compte Paypal.

Informations personnelles

Total du don : 5.00€

En faisant un don, vous participez à l'action de consoGlobe.com. Vous permettez ainsi à l’équipe de vous fournir des articles uniques et de qualité. Et surtout un jour, peut-être, vous nous permettrez de vivre sans publicité !


Passionnée de voyages et de rencontres en tout genre, j'adore prendre mon sac-à-dos et voir ce qui se passe ailleurs ! Consommer responsable est devenu une...

157 commentaires Donnez votre avis
  1. Merci pour cette essai de clarification. Quelques précisions : un savon de Marseille est un savon pur donc sans parfums, sans huiles essentielles, sans adjuvants, sans colorant, sans rien juste du savon pur.
    “Savon de Marseille” étant une méthode fabrication avec des étapes de fabrication précises, le savon peut avoir des poids et des formes autres qu’un cube de 600g.
    Pour vos achats exiger la formule et avec le nom du fabriquant ( sur un papier ) ne vous contentez pas du discour du vendeur.
    A ma connaissance il n’y a plus de savon de Marseille fabriqué uniquement à l’huile d’olive.

  2. Quelle tristesse de ne pas avoir pu sauver ce patrimoine français !

  3. L’edit de Colbert de 1688 parlait d’huile de palme …Aujourd’hui belle émission de Télé Matin sur le savon de Marseille, on parle d’huile végétale …j’ai vérifié la composition c’est de l’huile de PALME !!!

    • Ca m’interesse: que dit cet Edit sur l’huile de palme? Car j’ai du mal à imaginer que l’on fasse venir à l’époque cet ingrédient de si loin, et donc si difficilement, lentement et du doup si coûteux pour faire du savon alors qu’il y a d’autres produits plus facile d’accés.

    • Chaque fois qu’il est écris “huile végétale” sans autre précision, ou “sodium palmate”, c’est de l’huile de palme.

    • Je viens de voir cet Edit de Colbert. Il ne parle pas de l’huile de palme, certainement inconnue à l’époque, mais interdit l’utilisation d’une autre huile végétale que l’huile d’olive pour la fabrication du savon de Marseille! Donc tout savon comportant une autre huile n’est pas du savon de Marseille, quelle que soit la technique utilisée ou le lieu de fabrication, point final.

  4. cela sera de vrais savons de marseille le jour ou ils ne mettrons plus d’huile de palme mais de l’huile d’olive cela est valable pour les 4 maisons qui fabriquent sur Marseille Non a l’huile de palme

  5. De toute façon,le savon de Marseille est beaucoup trop décapant pour la peau.
    Il est asséchant et cause donc des besoins de se gratter. J’ai appris que c’était à cause des micro-coupures dues à la sécheresse de la peau.
    J’avais même fait un masque au savon de Marseille sur le visage, suite à un conseil ! J’ai pelé :)))
    Un peeling maison, quoi !

  6. bonjour,
    faux savon de marseille: comment fait-on quand naïvement en faisant confiance au vendeur dans une foire aux plantes et produits artisanaux on a acheté une barre de savon de Marseille pas estampillée sans aucune indication de composant? c’est un produit pour laver le linge mais tout de même …j’ai acheté cette barre afin de faire le produit lessive moi-m^me, pour faire un petit geste pour la planète mais qu’en est il réellement? …contacte par téléphone le vendeur ne me donne pas de vrais renseignements il se dit revendeur pour les savons M Fabre (vérification faite auprès de la savonnerie ça ne peut être vrai)….

    • Si le savon n’est pas estampillé c’est que ce n’est pas du savon de Marseille, et si le vendeur ne peut fournir la liste des ingrédients, c’est qu’il y a doute sur la qualité et surement de l’huile de palme dedans.

  7. fournisseur des huiles derivés du palmier a huile ainsi que le karité d’origine africaine

Moi aussi je donne mon avis