Etonnant

Pollia condensata, la plus belle couleur de la nature

Pollia condensata, la plus belle couleur de la nature
Réagissez :
Donnez votre avis
Partagez :

Quand on parle d’environnement, heureusement qu’on  n’évoque pas que des catastrophes ! Bien souvent, il s’agit tout simplement d’émerveillement devant la force, la variété ou tout simplement la beauté de la nature. Aujourd’hui, on aimerait vous présenter une plante aux couleurs magnifiques !

La pollia condensata, le plus brillant fruit de la création

Pollia condensata, aussi appelée « marbre Berry » par les anglo-saxons, est une plante sauvage d’Afrique occidentale, d’Ethiopie, du Ghana,… Ce n’est pas une plante comestible, ses feuilles sont ordinaires et elle n’a pas de vertus particulières ni caractéristiques remarquables. Hormis, un trait qui en fait un brillant représentant de la nature : ses petits fruits sont d’une couleur inégalée et de l’avis unanime, d’une coloration superbe !

Les fruits de Pollia condensata reflète une lueur bleue vibrante et irisée, quasi métallique qui a l’air d’être pixélisée. Fait étonnant, cette belle et vive couleur vive se conserve des années, voire des décennies sans s’altérer. Un fruit de 1974 brille toujours autant aujourd’hui qu’à la date de sa cueillette. Les Africains utilisent pollia condensata depuis longtemps à des fins décoratives mais ce sont maintenant des scientifiques qui se penchent sur ce petit miracle naturel : ils veulent comprendre comment un vulgaire fruit peut avoir un « ramage » aussi resplendissant et aussi persistant ?

Les explications étonnantes d’une couleur étonnante

Une étude scientifique (1) a tenté de déterminer les composantes qui expliquent ces couleurs : est-ce du à des pigments particuliers ?

Pas du tout car, pollia condensata n’a PAS de pigment !

Non, sa couleur découle d’un phénomène appelé la coloration structurelle. Il s’agit  du même mécanisme en jeu dans la couleur du paon Tailfeathers ou celle des ailes de certains papillons, pigeons, scarabées … et même dinosaures ! Ce qui est étonnant, c’est que ce phénomène est bien connu chez les animaux mais n’était pas identifié chez les végétaux. Le magazine scientifique américain Smithsonian explique la chose :

Une photo au microscope électronique montre la paroi des cellules du fruit structurée en fines couches qui permettent l’apparition de brillantes couleurs.

« La grande majorité des couleurs dans le monde biologique sont produites par des pigments composés produits par un organisme vivant. Ces pigments absorbent sélectivement certaines longueurs d’onde de la lumière qui détermine la couleur qu’il émettent. Exemple, la plupart des plantes sont vertes grâce à la chlorophylle, le pigment, qui sert à la photosynthèse et qui absorbe la plupart des longueurs d’onde de la lumière visible, sauf vert. En conséquence, les couleurs végétales semblent être d’une exacte coloration quel que soit l’angle sous lequel est sont observées. Cette couleur se dégradant lorsque la plante meure ».

Réagissez :
Donnez votre avis
Envoyer cet article par e-mail


1 commentaire Donnez votre avis
  1. Superbe couleur! Ainsi la fibre de cellulose a des vertus cachées! Oui, cela rappelle tout à fait les beaux scarabées. Merveilleuse Nature!

Moi aussi je donne mon avis