Faites pipi sous la douche pour sauver la planète

Rédigé par Eva Souto, le 5 déc 2015, à 15 h 27 min
Faites pipi sous la douche pour sauver la planète

La nouvelle peut prêter à sourire et pourtant, uriner sous la douche pourrait bien être une solution d’avenir pour économiser l’eau. C’est en tout cas ce que préconise une université britannique à ses étudiants. Zoom sur une information qui pourrait vite faire des émules.

Faites pipi sous votre douche : la demande atypique d’une université britannique à ses étudiants

Un geste très simple a été demandé par une université britannique à ses 15 000 étudiants : « faites pipi sous votre douche ».

Le message prête à sourire et pourtant, il s’agit vraiment d’une initiative sérieuse. Même si la sollicitation a de quoi surprendre, sa visée est 100 % écologique.

En effet, cette dernière veut contribuer à la sauvegarde de notre planète en économisant l’eau gaspillée ! A l’origine de cette campagne intitulée « Go with the Flow » (en français, « Laissez-vous aller »), on trouve deux étudiants, Debs Torr et Chris Dobson. A noter que le recteur de l’Université de l’East Anglia de Norwich a approuvé et appuyé l’initiative.

Faire pipi sous la douche : économiser l’équivalent de 26 piscines olympiques par an !

Selon les calculs établis par les deux jeunes étudiants, soulager sa vessie chaque matin sous la douche permettrait d’économiser l’équivalent de pas moins de 26 piscines olympiques par an !

Piscine olympique

Là, on vous rassure, ils nagent bien dans l’eau. A priori. Principalement.

Un chiffre étonnant qui donne matière à réflexion. D’autant que cette épargne s’avèrerait essentielle pour la ville de Norwich où les précipitations sont moins élevées qu’ailleurs au Royaume-Uni.

Chris Dobson souligne : « le problème, c’est que la plupart des gens ne réalisent pas que nous utilisons de l’eau douce beaucoup plus rapidement que les réserves naturelles ne se constituent ».

Faire pipi sous la douche : un geste dégoûtant ?

La campagne menée par les étudiants n’est pas toujours appréciée de la même façon par le public.

Comme le note Chris Dobson « cette campagne divise, il y a ceux qui apprécient le geste et ceux qui détestent ». Mais cependant de souligner, y compris à toutes les personnes que ce geste rebute, que tant que l’eau s’écoule, il n’y a pas de soucis d’hygiène car l’urine est stérile.

Douche 1

Seule recommandation : l’étudiant invite ceux qui partagent la même douche à se mettre d’accord au préalable ! L’action des étudiants a le don d’interroger. « Mais c’est exactement ce que nous cherchons. Nous tentons de remettre en question les comportements classiques ; de lancer un débat autour d’une ressource que nous prenons générale pour un acquis » confirme Chris.

Et pour encourager tout le monde à modifier ses habitudes, les deux étudiants offrent des bons d’achat aux personnes qui font de la publicité pour l’action via les réseaux sociaux Facebook et Twitter.

Les étudiants souhaitent voir leur initiative se généraliser à l’ensemble du Royaume-Uni : « nous avons fait les calculs, et ce projet peut avoir un impact phénoménal ».

Lire page suivante : une initiative pas si nouvelle que ça
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...

Je change la donne : je contribue à l’action de consoGlobe.com !

Chargement
Sélectionnez une méthode de paiement Chargement

Paypal vous offre aussi la possibilté de payer simplement avec votre carte de crédit, sans créer de compte Paypal.

Informations personnelles

Total du don : 5.00€

En faisant un don, vous participez à l'action de consoGlobe.com. Vous permettez ainsi à l’équipe de vous fournir des articles uniques et de qualité. Et surtout un jour, peut-être, vous nous permettrez de vivre sans publicité !


Eva est passionnée d’écriture. Elle est sensible aux sujets de société, et en particulier, à ceux qui touchent au développement durable, au commerce...

61 commentaires Donnez votre avis
  1. La planète n’est pas à sauver, elle sera toujours là quoi qu’on fasse.
    On ne fera que nous détruire, nous.
    Et si on disparait, la Nature ne demandera qu’à reprendre ses droits.
    Voir la végétation et les animaux, à Tchernobyl ! Sans nous, ils ne s’en portent que mieux.
    Donc qu’on pisse sous la douche ou pas, ne changera pas grand-chose.

    • Quelle réflexion des plus fines !! Je disais cela à l’âge de 15 ans… Certes la terre s’en remettra peut être mais beaucoup d’espèces animales disparaitront… sans même parler de l’homme… Bref, ça ne fait pas avancer le schmilblick ce que vous dîtes. Avoir conscience que chacun à notre niveau pouvons contribuer au changement, ça c’est bien plus constructif !!

  2. Je suis un peu sceptique dans la mesure où uriner sous la douche fait que la douche est plus longue. Car en l’occurrence, je n’arriverais pas à faire 2 choses à la fois (uriner et me laver). Notamment, un ami arrive à prendre une douche avec 8 litres d’eau, pas assez pour évacuer ses besoins !

    Pour ma part, j’ai réduit à 100% l’utilisation d’eau potable pour la chasse d’eau, et je n’urine pas sous la douche… et j’habite en appartement. En fait, je bouche la baignoire, et je garde ainsi l’eau de la douche qui peut me servir d’une part aux chasses d’eau, mais aussi à d’autres lavages peu nobles (shampouiner des trucs sales).

  3. Lorsque je suis chez moi, j’urine presque tout le temps dans le lavabo de la salle de bain (je suis célibataire). Avec un filet d’eau, je rince le lavabo, je me lave les mains… et le reste. Ce geste simple est pour moi véritablement écologique.

  4. mais qui ne fait pas pipi sous la douche ???
    Je ne sais plus si c’est en Norvège ou en Suède qu’il y a des toilette individuelles dans les appartements où il y a une évacuation séparée pour le liquide et les matières fécales
    des citernes en bas des immeubles récoltent donc séparément les déjections et les paysans viennent régulièrement les vider pour les transformer et en faire de l’engrais
    ne pas tirer la chasse à chaque pipi est également économique, plus si on peut bien sur remplis la chasse avec de l’eau de pluie, mais en appartement ce n’est pas évident

    bonne année à tous

  5. Depuis que nous avons acheté un appareil -dont je ne citerai pas le nom- qui change le PH de notre eau, et en évacue une certaine partie -non consommable- j’ai fermé le robinet d’arrivée de ma chasse d’eau, et je la remplis manuellement. C’est là que je me suis rendue compte de la quantité d’eau utilisée à chaque chasse. Donc, nous ne tirons plus la chasse à chaque pipi, je la remplis avec de l’eau de pluie (d’arrosage) et nous faisons également pipi sous la douche. Il y a beaucoup moins de gaspillage, et nous avons remarqué la différence sur notre facture d’eau également. Ce système permet également de moins remplir la chasse.
    Pourquoi ne pourrions-nous pas envisager des WC comme dans les camping-car ? Au lieu d’un siphon, il y a un couvercle pivotant, et juste un peu d’eau pour rincer la cuvette ; ça fonctionne très bien.

  6. beaucoup de choses interessantes dans vos commentaires . moi je pisse Sous la douche par plaisir . Sinon , il est vraiment aberrant, ubuesque et crétin d’utiliser de l ‘eau traitée a grands frais pour être potable afin d’ évacuer nos dejections et laver les voitures etc ;;A croire que le M3 n ‘est pas assez cher …. nos factures comportent une trop grosse part d ‘abonnement et ne responsabilise pas sur la consommation . Installer des compteurs a chaque robinets permettrait également de se rendre compte de sa consommation et de se vanter de prendre une douche avec seulement 15 litres d ‘eau par exemple

  7. Arroser les arbres dans le jardin c’est aussi écologique !

  8. Excellent ! je le fais chaque fois que j’en ai envie sous la douche mais je ne prends pas de douche tous les jours, ma peau ne le supporterait pas. Il y a aussi les buissons ou le jardin quand on a de la chance.
    Mais le Graal c’est les toilettes sèches, même en appartement c’est jouable (avec un régime alimentaire très peu carné il n’y a plus d’odeurs) le vrai problème étant que faire du compost, il faut pouvoir l’écouler pour le jardin ou l’agriculture. En Chine il y a longtemps ça se vendait très cher.
    Tous ces gestes écologiques cités par Ellen et autres sont à encourager, chacun fait comme il peut, ce sont des rituels qui créent de l’estime de soi et du lien social. Encourager, mais non forcer les autres à le faire, sinon c’est du fanatisme

  9. et on va bientot faire pipi dans le lavabo aussi …
    si l’envi me prends et que je suis sous la douche et bien oui ça m’est déja arivé..

  10. Le plus idiot n’est-il pas d’utiliser de l’eau douce dans les toilettes ?
    Il est aberrant de savoir que l’eau de la cuvette des toilettes est la même que celle de la douche ou de notre évier.
    En effet, pourquoi les constructeurs n’ont pas réalisé dès le départ deux conduites d’eau ? Une d’eau potable et une autre avec de l’eau non traitée pour les toilettes.
    Il faudrait tout repenser mais cela me semble malheureusement difficile.
    À l’heure actuelle, il serait impensable de casser toutes les conduites d’eau pour créer un double système eau potable/non potable.
    Il faut que le citoyen soit plus sensible aux problématiques environnementales. De petites choses à notre échelle sont possibles pour économiser l’eau :
    – ne tirer la chasse qu’une fois le soir avant que tout le monde aille se coucher (sauf si…)
    -ne pas jeter ses produits hygiéniques dans la cuvette comme le font certaines, pour ça il y a la poubelle
    -ne pas jeter dans la cuvette les rouleaux de papier toilette soit disant recyclable
    -récupérer l’eau de pluie pour son jardin (arroser tôt la matin ou tard le soir)
    -couper l’eau pendant qu’on se savonne ou qu’on fait son shampooing
    -prendre une douche plutôt qu’un bain
    -utiliser un gobelet au lieu de faire couler l’eau quand on se lave les dents
    -pour la vaisselle utiliser une bassine si on n’a pas de lave-vaisselle
    -laver le linge à 30°C
    Et plein d’autres choses que tout le monde connaît bien évidemment, qui semblent évidentes mais que tout le monde n’applique pas !

    -utiliser un

    • J’ai résolu le problème depuis 20 ans:j’ai installé très facilement, sur le mur de ma citerne, un groupe hydrophore (c’est une pompe qui démarre et qui s’arrête toute seule, par exemple quand on tire la chasse). Il y en a à moins de 100 Euro. J’ai fait une dérivation avec du simple tuyau de cuivre et une petite vanne vers la chasse d’eau. Et une autre vers l’extérieur, avec un robinet. De cette manière, je ne consomme absolument rien, pas un seul litre d’eau pour la chasse d’eau, pour arroser le jardin ou pour mon Kärcher.
      Il est vrai qu’en Belgique, il y a des citernes dans la plupart des maisons. Cela me paraît plus compliqué en France…

  11. le petit hic qui n’est même pas mentionné, faut-il prendre une douche à chaque pipi ??

  12. et tu t’essuie avec du journal ! c’est trés bien ce que tu fait traumatisant mais trés bien. Moi je préfère utiliser ceci normalement je ne sens pas culpabiliser pour autant ! par contre savoir d’où viendra ma prochaines eau je préfère me suicider de suite plutôt que mourir de soif car je ne suis pas prés en consommer pendant que les industrie sabotent l’environnement a grande échelle

  13. BONJOUR A VOUS TOUS !!!
    MOI POUR ÉCONOMISER L’EAU DE LA CHASSE D’EAU JE NE LA TIRE QUE QUAND JE FAIS DE LA MATIÈRE FÉCALE ” CACA”… EN FAIT JE FAIS PIPI DANS DES BOUTEILLES EN PLASTIQUE PUIS JE LES METS DEHORS SUR LE REBORD DE LA FENÊTRE… PUIS JE LES VIDES APRES AVOIR FAIT CACA, QUAND L’APPEL DES CHIOTTES SE FAIT SENTIR … ÉCOLOGIQUE ET ECONOMIQUE !!!

    • !!!!!!!!!!!!!!

    • Tu trouves pas des bouteilles avec un goulot assez gros pour faire caca dedans ?

Moi aussi je donne mon avis