Que ceux qui font pipi dans les piscines arrêtent tout de suite !

Selon une étude américaine, uriner dans une piscine provoquerait une réaction chimique qui produirait des substances dangereuses pour l’appareil respiratoire et pour les yeux.

Rédigé par Hugo Quinton, le 2 Jun 2017, à 11 h 30 min

On ne doute pas de votre hygiène, loin de là, mais certains ne se privent pas pour uriner dans les piscines municipales, certainement la feignantise de se rendre dans de vraies toilettes ? Toutefois, pour ceux qui s’adonnerait à cette habitude, sachez que cela peut avoir de graves conséquences sur votre santé.

Uriner dans une piscine, plus jamais !

Une étude américaine rapportée par le site Popular Science(1), nous indique que cette pratique pourrait être toxique pour notre santé. En effet, la réaction chimique entre les différents acides de l’urine et le chlore, qui déclencherait la synthèse de deux substances, le trichlorure d’azote et le chlorure de cyanogène. Les chercheurs expliquent que ces deux composés provoquent certaines complications respiratoires, comme l’asthme par exemple mais aussi, des irritations aux yeux.

Pour le directeur de cette étude, Ernest Blatchley, « s’il n’y avait qu’une seule personne qui faisait pipi dans la piscine, il n’y aurait pas de soucis, car dans n’importe quelle piscine dans laquelle vous placez les gens, vous pouvez être sûrs qu’il vont y uriner ». Un constat qui a déjà été souligné dans la revue Environnemental Science & Technology Letters en mars 2017, où il était précisé qu’un bassin de taille moyenne pouvait contenir environ 75 litres d’urine !

Même si ce phénomène est de plus en plus connu, il n’est pas possible d’y remédier en augmentant le niveau de chlore, cela ne ferait que favoriser les réactions chimiques. Les chercheurs appellent donc à sensibiliser les baigneurs sur l’importance de ne pas uriner dans les piscines. Un réflexe qui permettrait de limiter le recours au chlore, et ainsi réduire le risque d’autres interactions chimiques dangereuses.

Vous savez donc ce qu’il vous reste à faire lorsqu’une envie presante arrive lorsque vous êtes à la piscine, filez aux toilettes.

Références :
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Je suis passionné par le web et tout ce qui entoure, de près ou de loin, les réseaux sociaux. A ce titre, j'ai contribué à plusieurs media en ligne, en...

5 commentaires Donnez votre avis
  1. je ne vais pas à la piscine je préfere ma baignoire avec des sel de bain ou un bon bain d’eau de mer

  2. A moins d’avoir des problèmes de vessie et surtout un sérieux manque d’éducation, les adultes ainsi que les enfants sont capables de gérer le problème et n’urine pas dans l’eau de la piscine.

  3. certaine piscine allemande, ne mette pas de chlore dans leur piscine, mais un autre produit qui fait une coloration sur l’urine, donc la personne qui urine laisse une trainé coloré et est facilement repérable, puis condamné à la facturation du dommage. L’info est noté à la caisse pour que chaque client sache à ce qu’il s’expose s’il ne va pas au toilette.

  4. Complètement débile. Le corp assimilant une quantité non négligeable de chlore ne peut, pour gérer le PH sanguin qu’éliminer. Dotant plus quand fesant du sport, l’acide lactique, urique augmente. On ne peut qu’évacuer. Cent pour cent des personnes le font, et même ceux qui dise ne pas le faire! A la base notre corp est aussi fait pour nager dans une piscine chloré que pour jouer pendant des heures aux jeux vidéo. En plus, les rhinites viènne surtout du fait que la peau devient axénique.

    • Ben non, désolée. Jamais je ne fais pipi dans la piscine, ce sont les “crados” qui font ça et j’ose espérer que c’est une minorité.
      Les gamins, on peut comprendre (et encore) mais les adultes, faut pas pousser…
      Aujourd’hui, je ne vais plus trop à la piscine, ça me dégoute.

Moi aussi je donne mon avis