Venir à bout des insomnies avec la marjolaine à coquilles

En Égypte, Amandine se laisse agréablement surprendre par la marjolaine à coquilles. Elle en ramène dans ses valises, un moyen naturel efficace pour soigner ses insomnies.

Venir à bout des insomnies avec la marjolaine à coquilles

Nous arrivions à l’avant-dernière étape de notre long voyage et il était temps d’aider Amandine à régler une bonne fois pour toutes, ses problèmes d’insomnie dont j’avais pu mesurer l’ampleur lors de notre long périple. Elle souhaitait vraiment ne plus jamais prendre de somnifères et il lui fallait trouver une méthode naturelle pour s’endormir sereinement, sans se réveiller plusieurs fois par nuit.

C’est ainsi que j’ai pensé à emmener Amandine en Égypte où est cultivée la marjolaine à coquilles, cette plante aromatique très proche botaniquement de l’origan ! Elle possède des propriétés anxiolytiques et ses vertus de relaxant musculaire sont reconnues.

Tout cela tombait plutôt bien puisque plusieurs fois, Amandine m’avait fait part de son envie d’aller visiter le pays des pharaons.

Une fois sur place, nous avons voguer sur le Nil et visiter les fabuleux sites archéologiques du pays avant de terminer par les incontournables pyramides de Gizeh. Une fois toutes ces formalités touristiques accomplies, nous nous sommes attaqués aux choses sérieuses : je l’emmenais alors dans un jardin botanique où j’avais cru comprendre que nous pourrions y observer une immense variété de plantes, et notamment les plantes endogènes égyptiennes.

L’huile essentielle de marjolaine à coquilles, la pire ennemie des insomnies

Nous marchions en quête de notre précieuse marjolaine à coquilles, tout en nous attardant sur quelques plantes aux couleurs chatoyantes et aux douces odeurs, inconnues mais néanmoins exquises. Nous croisâmes alors un couple de touristes français plutôt agités.

La jeune femme était une véritable pile électrique : nous l’entendions tenter de convaincre son compagnon « qu’une simple plante n’allait pas l’empêcher de rester éveillée toute la nuit en train de penser à tout et n’importe quoi ».

Le jeune homme lui répondit simplement, avec un calme assuré :  « Il est scientifiquement prouvé que les molécules de Terpinène 1 ol-4 et de Linalol permettent de calmer le système et de relaxer les muscles, ce qui favorise le sommeil de manière puissante. Or, cette jolie plante qu’est la marjolaine à coquilles, en est remplie ! »

huile-essentielle-marjolaine-insomnie

En effet, absorbés par leur conversation, je n’avais pas vu les buissons fleuris qui s’épanouissaient aux pieds du couple.

Amandine s’approcha donc pour en sentir la bonne odeur, et en profita pour entamer la conversation : « Bonjour. J’ai également des soucis pour dormir, et ce depuis des années. J’ai cru comprendre que vous aussi, madame ? » « Absolument. J’ai tout essayé, rien n’y fait… Je suis obligée d’abuser des somnifères, malgré mon aversion pour les traitements aussi forts. Mon mari n’arrête pas de me parler de l’huile essentielle de Marjolaine à Coquilles contre mes insomnies, dont vous voyez la plante  juste là. » répondit la jeune femme.

« C’est drôle, parce que mon ami Cyprien, qui m’a entraîné dans ce voyage et dans ce jardin, tient exactement le même discours ! Que diriez-vous de faire un essai durant notre séjour ici ? Nous pourrions nous revoir dans quelques jours afin d’en parler ? » lui proposa Amandine, pleine d’entrain à l’idée de soulager ses insomnies et de partager en direct son expérience en aromathérapie.

« C’est à mon avis une excellente idée ! » intervint le jeune homme, dont l’expression satisfaite trahissait son contentement.

Il y avait, à la sortie du jardin botanique, une petite boutique dont les étagères recelaient de nombreux flacons d’huiles essentielles locales. Notre chère marjolaine à coquilles faisait bien évidemment partie du lot et nous avons ainsi pu compléter notre aromathèque.

Durant la semaine qui suivit, Amandine et sa partenaire d’expérience utilisèrent une goutte d’huile pure en massage sur le plexus solaire avant de dormir. Le résultat ne se fit pas attendre : au bout de deux jours seulement, leurs difficultés à s’endormir se sont allégées, jusqu’à disparaître complètement à la fin du séjour.

Comme convenu, nous retrouvâmes le jeune couple à l’aéroport. Les deux jeunes femmes étaient littéralement bluffées par l’efficacité d’une simple huile essentielle contre un problème qu’elles supportaient depuis des années !

Maintenant qu’elle dormait comme un bébé, Amandine était impatiente de partir à la découverte notre dernière destination et de l’huile essentielle que nous allions y trouver.

Huile essentielle de Marjolaine à Coquilles

Carte d’identité :

Nom latin : origanum majorana L.

Partie distillée : sommités fleuries

Utilisateurs :

  • Interdit aux femme enceintes de moins de 3 mois.
  • Interdit aux nourrissons de moins de 3 mois.

Utilisations :

  • insomnie
  • douleurs d’origine nerveuse

Retrouvez toutes les précautions d’utilisation sur le site internet de la Compagnie des Sens.