Beauté

L’Herbe Rouge, la mode pour tous

L'Herbe Rouge, la mode pour tous

La mode pour tous, à tout prix et à tout âge. L’Herbe Rouge est une histoire de mode, définitivement. Autour de la marque, une idée de mieux vivre, mieux être, mieux produire transpire. Cela se concrétise avec des vêtements de qualité pour lesquels le respect de “l’humain” et de la biodiversité prime.

L’Herbe Rouge, le meilleur du textile bio

À l’origine de L’Herbe Rouge, il y a Jocelyn Pillon, modéliste, David Brasquies, ingénieur, et Thibaud Decroo, directeur de collection. Fort de plus de 15 ans d’expérience dans le monde de la mode, ce dernier souhaite lancer une nouvelle mode, plus respectueuse de l’humain, du savoir-faire et de l’environnement. L’Herbe Rouge voit le jour en 2008 et remporte alors le prix “Ecologie, Economie et Entreprendre pour Demain“.

La même année, Thibaud Decroo est lauréat du Réseau Entreprendre et un an plus tard, la marque obtient le Prix Jeunes Pousses du Développement Durable de La Poste.

En 2010, alors que L’Herbe Rouge installe son show room à Paris, Arielle Levy entre dans la société en tant que spécialiste du développement des entreprises dans la mode. consoGlobe l’a rencontrée afin d’en savoir un peu plus sur cette marque encore peu connue, mais qui se fait doucement une place au soleil sur le marché de la mode éthique et durable.

De belles matières au service d’une autre mode

Qualité et respect pourraient être les maîtres mots de la marque. Qualité des tissus puisque L’Herbe Rouge ne souhaite travailler qu’avec les meilleures matières, et respect de l’humain, de celui qui a cultivé la plante à l’origine du tissu, à celui qui a fabriqué la matière jusqu’à celui qui la consomme.

Arielle Levy nous explique que la marque travaille uniquement sur l’axe Europe-Afrique car “pour demain mieux consommer, il faut produire proche de chez soi“. Pour la responsable développement et marketing de la marque, L’Herbe Rouge n’est pas qu’une marque, mais “une plateforme d’échange autour de la mode proposant de nouvelles manières de consommer en prenant en compte des thématiques durables“.

Les valeurs L’Herbe Rouge

L’Herbe Rouge défend certaines valeurs, qui font l’ADN de la marque :

  • Qualité et Prix Justes
  • Design et Bien-Être
  • Matières écologiques
  • Production responsable
  • Qualité des matières et finitions
  • Consommation d’eau et d’énergie réduite
  • Impact CO2 réduit

Sur chaque étiquette de vêtement, l’empreinte écologique de la matière utilisée figure avec un classement allant de A à E selon le même principe que l’étiquette énergie des appareils électroménagers.

Les matières sont classées par BWE (Brown and Wilmanns Environnemental) qui étudie 5 critères :

  • Toxicité pour l’Homme
  • Dégradation Environnement
  • Dégagement CO2
  • Consommation énergie
  • Consommation Eau

Toutes les matières utilisées par L’Herbe Rouge sont classées A ou B.

Chez l’Herbe Rouge, on ne parle pas de “fournisseurs”, mais plutôt de partenaires, des partenaires que la marque choisit avec soin, ne souhaitant que le meilleur pour ses vêtements. Arielle expose l’idée de Thomas Decroo : motiver et former les partenaires aux métiers de la mode, le tout en conservant les savoir-faire pour qu’ils ne puissent pas disparaître.

*

La suite p.2> L’Herbe Rouge : matières certifiées, marque pour tous