Des étudiants pour nettoyer le Mont Blanc

Des étudiants pour nettoyer le Mont Blanc

Si consoGlobe distribue régulièrement des cartons rouges pour dénoncer de mauvaises pratiques environnementales, aujourd’hui, c’est un carton vert que nous adressons à 5 étudiants !

Bilan de l’expérience

Aujourd’hui, les étudiants de l’IDRAC sont revenus du Mont Blanc où ils ont récolté 15 kilos de déchets sur la voie d’accès au sommet.

Antoine Breuillé, responsable du projet, témoigne de son incroyable aventure : “3 semaines après notre retour du toit de l’Europe, j’ai encore la tête dans les nuages […] À notre grande surprise, nous avons ramassé 15 kilos de déchets alors que nous ne sommes qu’au tout début de la saison ! Ce qui en dit long sur la pollution qui se trouve là-haut. Il va falloir sensibiliser les gens rapidement pour que le Mont Blanc ne devienne pas la plus haute poubelle du monde“.

Les déchets récoltés ont été confiés à l’artiste Andy Parkin qui en a fait des oeuvres d’art. Découvrez-les !

Ramasser les déchets sur le Mont Blanc

La vie étudiante est souvent l’occasion de multiples expériences. Mais peu d’étudiants participent à un projet aussi grandiose que celui de partir à l’assencion du Mont Blanc.

A l’IDRAC (École supérieure de commerce), une section Grands projets axée autour d’associations permet aux étudiants de l’école d’enrichir leurs compétences et de mettre en pratique l’enseignement dispensé en s’impliquant sur des opérations dites “de coeur”.

Cette année, 5 étudiants se sont lancés dans un vaste projet autour du Mont Blanc. L’idée : sensibiliser le grand public aux problèmes de pollution et de déchets abandonnés sur un site tel que le Mont Blanc, fréquenté chaque année par 30.000 touristes et sportifs.

Et quoi de mieux pour sensibliser le plus grand monde que de se lancer un défi sportif ? En collaboration avec une association et un artiste, les étudiants se lancent à l’assaut du Mont Blanc !

Sport, écologie et art…

Initialement prévue fin mai, l’ascension du Mont Blanc débute finalement début juin pour des questions météorologiques.

L’ascension se fera par la voie des trois Monts. Ensuite, les étudiants descendront par la voie classique et ramasseront tous les déchets qu’ils trouvent sur leur passage. Ces déchets seront ensuite confiés à Andy Parkins, artiste, sculpeur et alpiniste qui devrait faire des déchets ramassés une sculpture, ensuite exposée à St-Gervais.

Un beau projet qu’on ne manquera pas de suivre !

*

Je réagis

D’autres projets verts