Le projet un peu fou d’une tour Eiffel végétalisée

Le projet un peu fou d'une tour Eiffel végétalisée

Elle court, elle court la rumeur… Depuis la publication d’un article dans Le Figaro, la rumeur veut que la Dame de Fer soit recouverte d’ici quelques mois, d’un beau manteau vert…

La société d’exploitation de la tour Eiffel et la Mairie de Paris ont démenti la mise en application et la réalité du projet, pourtant, chacun se surprend à imaginer la tour Eiffel vêtue de vert. Quel est donc ce projet si mystérieux ?

La tour Eiffel, plus grand “arbre” du monde ?

Il aura suffi d’un article pour mettre le feu aux poudres. La tour Eiffel s’apprête-t-elle a être recouverte de plantes ? C’est le projet qu’a révélé Le Figaro. Un projet fou initié par le cabinet Ginger qui le mettrait au point depuis plusieurs mois déjà.

600.000 plantes accrochées à la Dame de Fer

Le projet en question consiste à installer sur la tour Eiffel 600.000 plantes qui devraient rester en place pour 4 ans (pose et pousse comprises). Un manteau vert implanté dans des poches à substrat, elles-même reliées à des filets de chanvre, qui eux sont accrochés à la structure métallique de la fameuse tour. Dans ce mélange de filet, de substrat et de plantes devraient être insérés des tubes en caoutchouc pour arroser le tout (12 tonnes de tubes, tout de même) ainsi que les LED qui illuminent déjà le symbole le plus incontournable de Paris.

Le calendrier avancé : une installation de la structure de juin 2012 à janvier 2013, la période allant de février 2013 à janvier 2014 est consacrée à la croissance des plantes tandis que le manteau végétal devrait prendre toute son ampleur en 2014 et 2015 avant d’être démonté de février à juillet 2016.

Pourquoi un tel projet ?

Les étapes du projet - DR Le Figaro

Plusieurs hypothèses sont avancées quant à la mise en place d’un tel projet. Tout d’abord, la tour Eiffel toujours illuminée de nuit, mais complètement recouverte de plantes pourrait être un bel atout touristique, d’autant que le projet est éphémère.

De plus, cela permettra également de donner à la France l’image d’une nation pour laquelle la nature et l’environnement compte. La tour Eiffel deviendrait l'”arbre” le plus grand du monde, ce qui signifie qu’en cette qualité, il absorberait du CO2 et émettrait de l’Oxygène : un poumon vert au coeur de Paris ! Car ce projet, aussi fou, aussi imposant soit-il, devrait avoir un bilan carbone positif. Selon le Figaro, pendant que la Tour Eiffel émettra 84,2 tonnes de CO2, elle en absorbera 87,8 tonnes !

En chiffres, le projet pèsera sur la structure métallique 378 tonnes, selon la répartition suivante :

- 138 tonnes de plantes
– 100 tonnes consacrées à l’irrigation
– 69 tonnes de substrat
– 30 tonnes de filets
– 30 tonnes de poches
– 11 tonnes de cordages

La SETE et la Mairie de Paris démentent

Face a la rumeur qui gonfle, la Société d’exploitation de la Tour Eiffel dément le lancement d’un tel projet. Le président de la SETE a expliqué à Europe 1 que s’il avait bien reçu un projet de couverture végétale de la Dame de Fer, ce projet n’avait pour l’instant pas été étudié. De son côté, la Mairie de Paris a annoncé : “Le groupe Ginger n’a jamais présenté son projet à la Ville de Paris, ni à la Société d’Exploitation de la Tour Eiffel, chargée par la Ville de la gestion de ce monument dans le cadre d’une délégation de service public. Les informations publiées par le Figaro sont pas conséquent dénuées de tout fondement“.

Le cabinet Ginger quant à lui explique que si le projet devait rester confidentiel, Le Figaro avance le bon calendrier. Affaire à suivre donc…

Au fait, petit détail, supplémentaire, le projet devrait coûter 72 millions d’euros !

*

Cela me donne une idée

D’autres projets