Savoir c’est pouvoir – où en est l’étiquette énergétique ?

Rédigé par Francisco R. Zuloaga, le 21 Jan 2015, à 18 h 33 min
Savoir c'est pouvoir - où en est l'étiquette énergétique ?

Une des bonnes résolutions de l’Union européenne pour 2015 est la révision de l’étiquette énergétique européenne. Née il y a plus de deux décennies dans le but d’aider les consommateurs à choisir les appareils les plus économes en énergie, la logique de l’étiquette est tout simplement de faire économiser de l’argent aux consommateurs, ainsi que de réduire leur consommation d’énergie et les impacts associés.

Que du bon, non ? Malheureusement, cette excellente création européenne n’a pas réussi à s’adapter à l’évolution rapide des marchés, devenant au fil des ans, soyons francs, obsolète et inefficace.

Des étiquettes aujourd’hui peu lisibles

Tous ceux ayant récemment acheté un appareil électroménager savent que choisir un modèle véritablement efficace n’est pas toujours évident. Il y a par exemple le fait que, pour certains types d’appareil (par exemple, réfrigérateurs, lave-linges, lave-vaisselles), l’étiquette montre les catégories A+++ à D, tandis que pour d’autres, par exemple, les aspirateurs, les extracteurs, elle ne couvre que les catégories A à G…

Est-ce que cela veut dire qu’il n’y a pas d’aspirateurs super-efficaces ? Un aspirateur « A », est-il efficace ? Des questions pour lesquelles l’étiquette actuelle ne fournit pas des réponses claires.

Malheureusement, ce que l’oeil ne voit pas est encore pire que ce qui saute aux yeux : l’étiquette pour les réfrigérateurs (voir illustration) englobe en principe les catégories A+++à D. Nous disons bien « en principe», car la réalité est qu’aujourd’hui, les réfrigérateurs B, C ou D n’existent plus !

Etiquette-energetiqueEh oui, aussi absurde que cela puisse sembler, quelqu’un qui achète un réfrigérateur simplement noté « A » sera en train d’acquérir le modèle le moins efficace du marché. Ceci risque de se produire de plus en plus au fur et à mesure que les marchés évoluent.

Etiquettes confuses, consommateurs confus

Il est donc guère étonnant que le consommateur, confus et irrité par les défauts de l’étiquette, décide de la négliger.

Heureusement – on passe enfin aux bonnes nouvelles – choisir un appareil électroménager véritablement efficace n’est pas si compliqué. Voici trois conseils pratiques de ConsoGlobe :

1. Renseignez-vous avant de commencer.

Par exemple, quels sont les lave-linges les plus efficaces ? Le site du Guide Topten montre, pour chaque catégorie d’appareils électroménagers, une liste des 10 modèles les plus efficaces disponibles, y compris le prix d’achat approximatif. « Moins gourmand » n’est pas toujours synonyme de « plus cher ».

2. La réalité est que votre magasin (qu’il soit en béton ou virtuel) n’offrira pas forcément des produits économes en énergie.

L’application Ecogator vous aide- avec un simple scan de l’étiquette d’énergie – à vérifier l’efficacité de l’appareil souhaité, la comparant à celle d’appareils similaires.

ecogator-appareil-menager-choisir-etiquette-energetique3. Nous vous recommandons aussi de faire attention à la consommation d’énergie plutôt qu’à l’efficacité énergétique des appareils.

La différence peut sembler subtile, mais le résultat en termes d’électricité et d’argent économisé peut être considérable. Par exemple, un grand réfrigérateur peut être plus efficace qu’un de taille moyenne, mais consommer plus que celui-ci. Nous vous recommandons donc d’observer le chiffre de kWh par année (qui affiche la consommation d’énergie annuelle estimée), plutôt que la lettre ou la couleur indiquées sur l’étiquette (qui affichent l’efficacité énergétique).

Des améliorations en perspective ?

L’étiquette sera prochainement remise sur le métier par les institutions européennes. Il faut que la nouvelle étiquette énergie soit aussi claire que possible afin que 500 millions d’Européens puissent choisir des appareils qui véritablement leur conviennent. Cela encouragera à leur tour les fabricants et distributeurs à concevoir, fabriquer et vendre des appareils toujours plus efficaces, créant ainsi un « cercle vertueux ».

Dans un contexte de hausses prévues du prix de l’électricité, portefeuille – et planète – ont tout à y gagner.

*
étiquette énergétique a+++ choix appareil electromenager refrigerateur frigo

Lisez également sur l’étiquette énergétique et l’électroménager :

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...

Je change la donne : je contribue à l’action de consoGlobe.com !

Chargement
Sélectionnez une méthode de paiement Chargement

Paypal vous offre aussi la possibilté de payer simplement avec votre carte de crédit, sans créer de compte Paypal.

Informations personnelles

Total du don : 5.00€

En faisant un don, vous participez à l'action de consoGlobe.com. Vous permettez ainsi à l’équipe de vous fournir des articles uniques et de qualité. Et surtout un jour, peut-être, vous nous permettrez de vivre sans publicité !


Francisco R. Zuloaga est consultant indépendant en énergie durable. Il soutient les entreprises, associations, collectivités, et tous les autres acteurs...

6 commentaires Donnez votre avis
  1. Merci beaucoup, votre site nous a bien avancé et renseigné pour notre présentation orale en SES. Notre problématique étant: la notation énergétique: quels principes? quels objectifs?
    Avez-vous des idées susceptibles de nous aider ?
    Merci par avance

  2. Pour les ampoules économiques, si on les emploie dans un couloir ou dans les toilettes, elles ne vont pas faire long feu. Elles ne sont pas adaptées à des utilisations de quelques minutes, une minute parfois.

    Alors, j’ai fait la provision d’anciennes ampoules de faible puissance pour cet usage, ce qui me permettra de tenir pas mal d’années.

    Sinon pour les lampes dites économiques, elles ne durent pas très longtemps, et deviennent noires à l’intérieur peu à peu. De plus, elles seraient nocives si on les emploient près du cerveau, par exemple : lampes de chevet et qu’on les utilise longtemps pour lire par exemple.

    En tout cas, ça coûte plus cher, on a multiplié les douilles, à tel point que c’est un casse tête lorsqu’on achète des ampoules, il faut se souvenir de la douille, sinon on ne peut pas l’utiliser. C’est fait à dessin pour qu’on achète des trucs inutiles, et ça fait marcher le commerce.

  3. Les ampoules économiques (TL miniatures) une vraie calamité , après un an l’ampoule torsadée d’Auchan rend l’âme et sur 4 exemplaires à une semaine d’intervalle et classées A
    Et les tests indépendants en rendent peu compte car surement trop théoriques comme pour l’encre des imprimantes
    ceci, c’est du passé
    numerama.com/f/85774-t-l39arnaque-des-cartouches-d39imprimante.html

    Mais on a cela:

    Un nettoyage de TOUTES les têtes à chaque allumage donc consommation d’encre non négligeable
    un exemple ces fameuses cartouches N/B de HP pour photos : seulement 5 photos avec une cartouche car ne m’en été pas servi, même pour scanner nettoyage
    Ne pas laisser 2 jours mais peut varier !
    en plus:
    nikopik.com/2013/02/les-fabricants-dimprimantes-nous-prennent-de-plus-en-plus-pour-des-vaches-a-lait.html

    erenumerique.fr/cartouche_d_encre_la_grande_arnaque_-article-5410-1.html

  4. Sauf changement:
    De plus : label auto-attribué, non contrôlé et avec une marge d’erreur de 15 % donc…BoooF !

    Pourquoi porter aux nues des demi mesures et ne pas les expliciter ?

  5. la classe énergétique obtenue par un appareil,, est basée sur l’utilisation du programme économique.Il peut être A+++ en programme Eco et B en programme normal
    donc pour lave-linge, lave-vaisselle !!!!
    Seul le vendeur possède les VRAIS chiffres !

    Classes A+++ pas toujours rentables
    test-achats.be/electromenager/lave-vaisselle/dossier/le-label-energetique-pour-les-lave-vaisselle

  6. Un facteur trop souvent ignorés et TOUS croient que quand on place le frigo ou congél dans un endroit froid (10°C) moins il consomme
    lesguidesdelamaisonbut.fr/equiper-cuisine/electromenager/sequiper-malin/special-froid/les-classes-climatiques.html

    refrigerateur.comprendrechoisir.com/comprendre/refrigerateur-classe-climatique

Moi aussi je donne mon avis