Arnold Schwarzenegger en guerre pour l’écologie ?

Arnold Schwarzenegger en guerre pour l'écologie ?

Connu pour être le Mr Muscles du cinéma d’action américain, Arnold Schwarzenegger s’est également lancé dans la politique, et l’écologie… Eh oui !

Arnold Schwarzenegger : sport, ciné et politique

C’est en 1946 que voit le jour Arnold Schwarzenegger, en Autriche. Bousculé durant son enfance par un père autoritaire, il découvre la musculation à l’âge de 13 ans. Une passion qui ne le quittera pas tout au long des années. À force de travail, les compétitions s’enchaînent jusqu’à ce qu’il devienne le plus jeune Mr. Universe (compétition de body building) à l’âge de 20 ans.

Des muscles au cinéma et à la politique

Arnold Schwarzenegger n’a qu’un rêve, être musclé, faire du cinéma et devenir riche. Il pense alors qu’il n’y a qu’aux Etats-Unis que son rêve peut devenir réalité. En 1968, il traverse l’Atlantique où il participe à des compétitions de démonstration de force et de musculation tout en développant une gamme de compléments alimentaires.

Bodybuilder reconnu, auréolé de multiples récompenses, Arnold Schwarzenegger obtient son premier rôle au cinéma en 1970, dans Hercule à New York. De “Schwarzi”, on ne retient alors qu’une masse de muscles, un accent autrichien important et un nom compliqué. Mais l’homme est déterminé et croit en lui. Il obtient le Golden Globe du “Meilleur jeune espoir” en 1977 après avoir joué un rôle sur-mesure, celui d’un bodybuilder autrichien qui s’entraîne pour la compétition de Mr.Universe. Ensuite, Conan le Barbare (1981), Terminator (1984)… Sa carrière cinématographique est lancée.

Homme d’affaires émérite, Arnold Schwarzenegger n’a jamais caché son appartenance au parti républicain. Après avoir occupé le poste de président du Conseil du Président sur le conditionnement physique et les sports, et président du Conseil du Gouverneur de Californie sur le conditionnement physique et les sports, il devient Gouverneur de Californie en 2003 avec 48,6 % des voix, après destitution par les électeurs de Gray Davis.

Un mandat qu’il remplira par deux fois, ayant été réélu en 2006. Mais surtout un mandat marqué de hauts et de bas, et d’une farouche défense de l’environnement.

*

La suite p.2> Arnold Schwarzenegger, l’écolo