Arnold Schwarzenegger en guerre pour l’écologie ?

Rédigé par Aurore, le 27 Mar 2012, à 17 h 49 min

Arnold Schwarzenegger dit non à la « proposition 23 »

En 2006, la Californie vote une loi visant à réduire de 20 % les émissions de GES sur son territoire, et cela d’ici 2020. Or, la proposition 23, soutenue par les compagnies pétrolières et entreprises polluantes vise à faire tomber cette loi. Cette proposition devant être votée par référendum, de nombreuses personnalités ont fait compagne contre, dont notamment James Cameron, David Arquette et bien sûr Arnold Schwarzenegger. La campagne a été telle que les Californiens ont finalement rejeté cette proposition.

Fin de la politique mais pas de son combat écologique

En janvier 2011, Arnold Schwarzenegger quitte son poste de gouverneur de Californie. Il fonde alors son ONG, R20, regroupant des partenaires régionaux. Cette organisation a pour but principal de réduire les GES et de faire la promotion des économies d’énergie, et cela à échelle mondiale.

L’homme écume les salons de l’automobile, faisant la promotion des véhicules verts et n’hésite pas à prendre la parole lors de conférences sur l’économie et le climat.

De son mandat, certains ne retiendront que la situation financière catastrophique dans laquelle Arnold Schwarzenegger a laissé son état. D’autres retiendront la mise en place d’un programme de formation pour jeunes en difficultés dans les métiers dits verts, les consignes laissées aux constructeurs automobiles pour fabriquer des modèles moins gourmands en énergie, son combat pour réduire la consommation électrique des bâtiments publics, la promotion de technologies vertes, les avantages fiscaux accordés à ceux qui choisissent d’installer des panneaux solaires.

Côté « bide », on retiendra l’échec des autoroutes à l’hydrogène et la fermeture de plusieurs stations. On s’interroge également sur la prise de position d’Arnold Schwarzenegger contre Clint Eastwood en 2008. Ce dernier est alors à la Commission sur les parcs californiens et s’oppose à la construction d’une route payante dans un parc californien jusque là préservé. Mécontent de l’opposition de Clint Eastwood contre son projet, Arnold Schwarzenegger l’a tout simplement renvoyé de la commission ! L’homme préférerait-il la route à l’environnement ?

Pour ses efforts en tant que gouverneur et pour le travail qu’il entreprend avec son organisation, consoGlobe accorde à Arnold Schwarzenegger une note plus qu’honorable : 15/20

*

Je réagis

 

Votez pour le Baromètre écolo des stars ici

Pour voir les autres portraits de stars écolo :

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Entre magazines, romans et presse générale, je suis une passionnée de l'information, qu'elle soit sérieuse ou décalée ! Consommer durable n'est pas qu'un...

6 commentaires Donnez votre avis
  1. arnold a fait beaucoup et meme si beaucoups de gens sans de se qui la fait pour lui se sera toujours bien. je voulait aussi te dire arnold j’ai aime tous tes film en particulier teminator tous je les ait vu tu est un garand acteur et j’espere que se sera pour encore tres lomgtemps …encore des terminator!!!!!!!!<3 bisoux arnold schwarzeneger!!!<3<3<3<3<3<3<3<3<3<3<3!!!!….

  2. Pour qui sonne la glace? On peut dire que je l’ai refroidi…

  3. Je reviendrai…

  4. Ne serait-il pas aussi un membre influent de la NRA, le puissant lobby des armes aux Etats-Unis ?

Moi aussi je donne mon avis