Les Français sont définitivement accros à leur voiture

Impossible de vivre sans voiture, pour les trois quarts des Français qui en possèdent une, d’après un sondage Opinionway réalisé en juin 2016. Un Français sur deux considère par ailleurs encore la voiture comme un objet de rêve.

Rédigé par Valérie Dewerte - De Bisschop, le 22 Jul 2016, à 17 h 47 min

Vous souvenez-vous de la marque et du modèle de votre première voiture ? Pour 88 % des Français, la réponse est oui ! D’après ce sondage Opinionway, l’automobile reste bien ancrée dans nos vies.

Conduire une voiture, un moment de plaisir pour deux Français sur trois

Pour la même proportion de sondés (88 %), la voiture apporte la liberté dans les déplacements, et pour deux tiers d’entre eux, c’est un moment de plaisir et un moment privilégié pour s’informer en écoutant la radio. Petit bémol tout de même pour ceux qui sont souvent pris dans les embouteillages, et déclarent que les trajets en voiture sont une source de stress, avec la crainte d’arriver en retard au travail ou à un rendez-vous.

Posséder son propre véhicule demeure la norme, pour les trois-quarts des sondés. Les locations longue durée (LLD), qui ne permettent pas d’acheter le véhicule en fin de contrat (option prévue dans la LOA, location avec option d’achat), restent encore l’apanage des entreprises et non des particuliers.

voiture famille française accros

Les Français restent attachés à la voiture © Dasha Petrenko Shutterstock

La sécurité, premier argument d’achat d’une voiture

Ce qui motive l’achat d’une voiture ? Tout d’abord, la sécurité, pour près d’un Français sur deux. L’argument confort tombe à 25 % de réponses positives ; le style, le design et la beauté, à seulement 7 %.

Quant à la voiture sans pilote, au coeur de l’actualité récente après l’accident qui a coûté la vie à un propriétaire d’une Tesla, dont l’autopilote était engagé et a percuté un camion en Californie, seuls 22 % des Français sont disposés à lâcher le volant. L’automobile propre, hybride ou électrique, n’est une option que pour 39 % des sondés, disposés à payer plus cher pour s’en porter acquéreurs… Et seuls 20 % des sondés choisissent une voiture en fonction de son impact sur l’environnement.

 

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




2 commentaires Donnez votre avis
  1. oups coquille « qui elles n’ont jamais eu d’accidents »

  2. dans le cas de l’affaire tesla, ce n’est en rien une voiture sans pilote, mais un mode particulier « autopilote » dans lequel le conducteur doit toujours avoir le volant dans les mains pour conduire. Mal expliqué, des conducteurs l’ont prise pour une voiture sans pilote … qui eux n’ont jamais eu d’accidents jusqu’à présent dans les milliers de kilometres parcourus.

Moi aussi je donne mon avis