Visite au zoo : les comportements à adopter

La visite d’un zoo est une sortie appréciée des familles, car elle permet de découvrir des animaux qui n’existent pas dans nos contrées et qu’il est donc impossible d’observer habituellement. Elle requiert en revanche un comportement adéquat de la part des visiteurs.

Rédigé par Perrine de Robien, le 21 Oct 2017, à 15 h 00 min

La plupart des animaux qui vivent dans des zoos n’ont jamais connu la vie à l’état sauvage, puisqu’ils sont bien souvent nés en captivité. Généralement, les structures font leur possible pour leur permettre de vivre dans des conditions respectables et ressemblant à leur environnement naturel. Concernant les visiteurs, ces derniers doivent aussi adopter un comportement respectueux à l’égard des occupants des lieux.

Zoo : le bien-être de l’animal dépend de ses interactions avec l’homme

Afin d’assurer le bien-être de ses animaux, le zoo doit non seulement s’assurer que leur qualité de vie est optimale, mais il doit aussi veiller à l’impact des interactions homme-animal. En effet, il est désormais acquis que les animaux de zoo sont capables de faire la différence entre des personnes inconnues (visiteurs) et familières (soigneurs) et que, dans certains cas, les visiteurs peuvent avoir un impact négatif sur eux.

comportement zoo

Un comportement à éviter au zoo ! ©Fomin Serhii

On a remarqué par exemple que des loups ou des singes produisaient plus d’hormones de stress (avec une forte concentration de glucocorticoïdes) lorsque le nombre de visiteurs était élevé. C’est pourquoi il est nécessaire de prendre en compte ce type d’observation afin de protéger les animaux. Concernant les interactions entre les soigneurs et les animaux, il a été observé en revanche qu’elles avaient un impact positif sur le comportement des bêtes.

Évitez leur regard et limitez le bruit

Les niveaux sonores excessifs sont facteurs de stress pour les animaux. Ainsi, lorsque vous vous tenez près de l’enclos, il est conseillé de rester silencieux ou de parler doucement afin de ne pas les perturber. Évitez donc de crier ou de cogner le verre pour attirer leur attention. Ne leur jetez pas non plus de nourriture : ce geste pourrait causer de graves problèmes alimentaires aux animaux. Ils suivent en effet un régime adapté et d’autres aliments que ceux auxquels ils sont habitués pourraient nuire à leur santé.

Certains singes, tels que les gorilles et les chimpanzés, sont également extrêmement réceptifs au contact visuel, car il s’agit d’une forme de communication entre les individus du groupe social. C’est pourquoi il est préférable de ne pas regarder les animaux s’ils sont face à vous.

Ne vous mettez pas en danger pour prendre une photo !

Un autre point crucial est la sécurité. Les barrières et les fenêtres sont là pour votre protection, mais aussi pour celle des animaux. Utilisez les endroits prévus par le zoo pour prendre des photos, ils offrent en général un point de vue intéressant. Ne tendez pas la main pour les caresser et n’essayez jamais d’escalader les barrières : tous les ans, des personnes sont blessées. Oubliez donc le selfie et gardez en tête que ces animaux ne sont pas apprivoisés.

Généralement, les zoos mettent en place une signalisation pédagogique et attrayante pour éduquer les visiteurs. Les panneaux donnent des informations sur les animaux qui portent sur leur mode de vie, mais ils peuvent aussi parler de comportements particuliers comme la timidité ou la nervosité. C’est pourquoi il est conseillé de tenir compte de la signalisation : ainsi, vous pourrez tirer le meilleur parti de votre visite.

Illustration bannière : Visite au zoo – © Milkovasa
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis