La victoire des indigènes contre une mine de charbon en Colombie

Dans le Nord de la Colombie, les communautés indigènes ont gagné la bataille de l’accès à l’eau contre une multinationale du charbon. Le tribunal leur a donné raison.

Rédigé par Pauline Petit, le 16 Aug 2017, à 10 h 25 min

Le tribunal a tranché : la multinationale Cerrejon ne pourra plus exploiter la rivière Bruno, dans le département désertique de la Guarija, au Nord de la Colombie. Ce sont les populations indigènes de la zone qui avaient porté la multinationale devant les tribunaux à cause du détournement de la rivière pour l’exploitation de charbon.

Le tribunal donne raison aux indigènes colombiens pour l’accès à l’eau

L’entreprise Cerrejon est la principale exploitante des mines de charbon de Colombie, 5ème exportateur mondial de cette ressource. Elle y exploite notamment des mines à ciel ouvert dans la région pauvre et désertique de La Guajira, proche du Venezuela.

mines de charbon

Un mine de charbon ©1968

La mine de charbon incriminée produit 32 millions de tonnes par an. Pour son exploitation, Cerrejon a détourné le principal cours d’eau de la zone, la rivière Bruno. C’est pourtant l’unique ressource en eau des communautés indigènes locales.

La bataille pour une ressource fondamentale

La déviation de la rivière affecte non seulement les populations pour l’accès à l’eau, mais menace également les écosystèmes rares de la région, la forêt tropicale sèche.

Les communautés indigènes ont donc poursuivi devant la Cour Constitutionnelle de Colombie la multinationale, qui a ordonné la suspension de la déviation de la rivière par Cerrejon. L’entreprise a annoncé qu’elle « respecte la décision de la Cour et à partir de cette date n’effectuera aucune intervention dans la zone minière en amont du lit naturel [de la rivière], jusqu’à ce qu’elle se prononce définitivement ».

Il reste en effet à la Cour de statuer définitivement sur l’avenir de la rivière Bruno et des habitants de La Guajira, la décision étant pour l’instant temporaire. Les indigènes ont gagné une bataille en justice, mais n’ont pas encore gagné la guerre de l’eau en Colombie.

Illustration bannière : les indigènes de la Guajira – ©Jess Craft Shutterstock
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



J'ai travaillé dans différents organismes, tous liés de près ou de loin aux questions qui me passionnent : la consommation durable et l'alimentation. J'ai...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis