J’utilise des couches lavables pour mon bébé

Rédigé par Consoglobe, le 30 Dec 2009, à 10 h 35 min

Depuis leur invention, les couches jetables ont facilité la vie des mamans. Elles sont certes pratiques mais il faut souligner que les couches jetables sont composées de produits chimiques comme le polyacrylate de sodium, un agent absorbant vivement soupçonné de causer des allergies. Optons plutôt pour la version lavable des couches qui a déjà fait ses preuves en protégeant la peau de bébé et l’environnement.

Le saviez-vous ?

BébéEn 1988 et 1989, Öko-test à trouvé du benzol, reconnu cancérigène, dans la partie absorbante des couches jetables ainsi que du furane et de la dioxine dans la cellulose et l’enveloppe des couches jetables, des substances toxiques pour l’homme.

La couche jetable met entre 300 et 500 ans à se décomposer. Voyez la durée de vie dans la nature.

La résolution Couches lavables

j'agisLes bonnes raisons de choisir les couches lavables en microfibre :

  • elles limitent les déchets non recyclables,
  • elles sont moins chères que le couches jetables,
  • elles sont réutilisables,
  • la peau de bébé est moins irritée,
  • elles s’adaptent à toutes les morphologies grâce à ses boutons pressions,
  • confortables et légères, elles n’empêchent pas les mouvements de bébé,
  • elles sont très absorbantes grâce à leurs coutures élastiques,
  • elles ne nécessitent que de peu de lessive et pas d’assouplissant ni de sel blanchissant.

Elaborées à partir de matériaux naturels (coton, bambou, chanvre…) qui laissent respirer la peau, les couches lavables ne possèdent aucun produit chimique contrairement aux couches jetables où l’on peut trouver notamment du polyacrylate de sodium, responsable d’allergies.

De plus, les couches jetables étant pour la plupart constituées de cellulose, elles nécessitent de couper des arbres pour être fabriquées !

Couche lavableBien sûr, les couches lavables, c’est un investissement de départ mais on constate très vite une rentabilisé très intéressante. En effet, pour l’utilisation des couches lavables, il faut prévoir un budget total de 400 à 900€ + 200€ de lessive. Or, nous dépensons en moyenne 1200 à 1500 €/an pour des couches classiques. Soit une économie moyenne de 770€.

C’est décidé, cette année, je me mets au couches lavables pour mon bébé !

Couches lavables – Les produits à connaître

Serviette à langer

La serviette à langer en coton bio pour vous aider à changer bébé. Très douce, elle protège votre table à langer mais aussi la peau fragile de bébé, sans risque d’irritation.

Témoignage d’Elodie, Maman d’Aelig, née en novembre 2009

Bonjour,
Nous utilisons les couches lavables Poppolini depuis la naissance de notre fille début novembre 2010, la version couche en coton avec surcouche en polyester avec attaches velcro :
– c’est meilleur pour les fesses du bébé : fesses moins rouges qu’avec couches jetables ;
– plus écologique et plus économique ;
– faciles d’entretien : trempent dans eau + vinaigre blanc avant lavage en machine (à 60 ° C).
Que des avantages !
Elodie P., avril 2010
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




4 commentaires Donnez votre avis
  1. L’idée nous a trotté dans la tête .. nous avons avons quelques unes pour le cas où, mais ici bébé ira à la crèche et la crèche ne prends pas les lavables … du coup à défaut des lavables, nous resterons dans le même type deproduits que ce que nous utilisons déjà, les jetables bio. Par contre pour celle de baignade c’est une Hamac et ce sera certainement des lavables pour celle d’apprentissage.

  2. Moi aussi j’utilise des couches lavables (pour mon enfant, pas pour moi hein ^^) et j’en suis pleinement satisfait !
    Couches bébé

  3. ça y est j’ai acheté un lot de couches lavables bio pour mon bébé qui va naître en mai, et je suis fière de penser que nous allons contribuer à diminuer la pollution et le gaspillage. De plus j’achète un maximum d’affaires d’occasion (mais en très bon état) pour la même raison.

  4. La couche lavable ? L’essayer, c’est l’adopter !

    Vivant en Martinique, où les couches jetables sont encore plus chères qu’en métropole, nous n’avons pas hésité à investir dans un lot de couches lavables pour notre tout premier fiston.

    Les avantages sont effectivement nombreux : écologiques, économiques, sanitaires… Et les couches lavables “modernes” sont aussi simples à utiliser que les jetables.

    Un hic très dommage : j’ai entendu dire que certaines crèches refusent les couches lavables (une bonne raison de ne pas choisir… ces crèches, à mon avis). Avec une assistante maternelle, les choses sont sûrement plus simples. Dans notre cas, même si notre Nounou ne connaissait pas les couches lavables, elle s’est immédiatement rendu compte que c’était encore moins contraignant pour elle (elle n’a pas à stocker de déchets chez elle, nous lavons nous-mêmes les couches qu’elles nous remet tous les soirs dans un sac-à-couches)…

Moi aussi je donne mon avis